Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 08:02

Les vitraux (1954-1978) de Jacques Le Chevallier de l'église Notre-Dame du Cap Lihou de Granville. L'Arbre de Jessé (1954).

.

— Dans la région granvillaise, voir aussi:

.

Jacques Le Chevallier (1896-1987) est l'un de nos plus grands verriers français vitraillistes du 20e siècle dans son atelier de Fontenay-aux-Roses. On lui doit "les vitraux d'églises (Notre-Dame-des-Otages, Église Sainte-Jeanne-d'Arc du Touquet-Paris-Plage) et de chapelles en France, en Belgique et en Suisse (Doullens, La Roche-Posay, Condé-sur-Noireau, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Bourg-en-Bresse, Notre-Dame du Cap Lihou de Granville) et des cathédrales (Notre-Dame de Paris, Saint-Maurice d'Angers, Saint-Pierre de Beauvais, Saint-Jean de Besançon,Saint-Étienne de Toulouse, Cathédrale Notre-Dame de Laon, Cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Soissons). Il travaille également à l'étranger dans le cadre de la seconde Reconstruction. Peuvent être ainsi citées les verrières de la basilique d'Echternach, celles de la tribune de la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg (où il a déjà travaillé en 1937 avec l'atelier Barillet) et l'ensemble des verrières de Notre-Dame de Trèves (Liebenfraukirche), comparé à une "véritable tapisserie" (commission d'art sacré et de reconstruction en Rhénanie-Palatinat)"(Wikipédia).

J'ai déjà présenté dans ce blog les vitraux de l'église de Gouesnou par Le Chevallier:

Je poursuis mon tour de France des Arbres de Jessé à Granville. Je présenterai des vues générales de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, l'ensemble des vitraux de Le Chevallier, et enfin l'orgue.

Voir aussi dans ce blog lavieb-aile les articles consacrés aux Arbres de Jessé de Bretagne:

Les sculptures :

Et les vitraux :

.

Et en comparaison avec les œuvres bretonnes :

.

I. Présentation.

En septembre 1944, deux obus sont tombés sur le parvis de l'église et ont fait exploser les vitraux anciens. De nouveaux vitraux ont été réalisés de 1954 à 1978, composant le plus grand ensemble de verrières contemporaines de la Manche. Jacques Le Chevallier en a réalisé les cartons ET les vitraux. On en souligne les influences du cubisme et du fauvisme.

En 2012, "Sur les cinquante-deux vitraux, 11 baies sont à rénover d'urgence, 19 sont dans un état médiocre et 14 dans un état passable. Deux vitraux en baie ont été refaits en septembre 2011. " Certains ont été restaurés en 2011 sous la direction de  François Pougheol, Architecte du Patrimoine par Henri Helmbold, Maître verrier à CORPS-NUDS (35) et jusqu'en 2015. Les vitraux des chapelles du transept sont en cours de restauration (2016). 

Le plan est emprunté à la plaquette proposée par le site officiel de Granville :

http://www.ville-granville.fr/iso_album/eglise_panneau_leger.pdf

 

 

Plan de l'église, source : http://www.ville-granville.fr/iso_album/eglise_panneau_leger.pdf

Plan de l'église, source : http://www.ville-granville.fr/iso_album/eglise_panneau_leger.pdf

.

 

1. Le chœur.

La construction du chœur a débuté en 1628 pour s'achever en 1641, année d'édification du déambulatoire. 

 

Chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Vue du chœur vers la nef ; église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vue du chœur vers la nef ; église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Les dix vitraux du déambulatoire  sont consacrés à la Vie de Marie et à saint Jean-Baptiste et furent réalisés entre 1954 et 1959 à la demande du chanoine Hyernard, curé de l'église. Ce sont des baies de forme ogivale, divisées en deux lancettes cintrées (de 4 panneaux chacun) et un tympan de deux mouchettes. On les parcourt, depuis la porte d'entrée au nord, dans une suite qui est hétéroclite sur le plan théologique et débute par l' Annonce à Zacharie pour passer à l'Assomption.

Il me semble donc nécessaire d'adopter un autre ordre et de débuter par la baie axiale.

.

L'arbre de Jessé.

La Baie axiale n°0 est consacrée, comme dans la cathédrale de Saint-Denis et les grandes cathédrales médiévales, à l'Arbre de Jessé, proclamant de manière kérigmatique que la naissance du Christ Sauveur et Rédempteur et la virginité de Marie  accomplissent les Écritures, en l'occurence le verset d'Isaïe inscrit sur le vitrail : "UN REJETON SORT DU TRONC DE JESSÉ. UNE FLEUR POUSSE DE SES RACINES. ET L'ESPRIT DU SEIGNEUR Y REPOSE. ISAÏE 11:1.

Inscription de la lancette de droite : J. Chevallier 1954. Don des pélerins de Chartres. 9 mai 1954.

Inscription de la lancette de gauche : Don des Granvillais de Paris.

 

 
Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Jessé est allongé, accoudé, main droite sous la joue dans la posture du songeur. Le tronc vert d'un arbre prend naissance de son ventre.

.

Jessé, in Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Jessé, in Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Puis viennent, installés dans les branches, trois des rois de Juda cités par Matthieu et par Luc dans la Généalogie de Jésus (Mt 1:1-17 et Lc 3:23-28). Seul David, fils de Jessé, à droite, est identifiable par sa harpe de psalmiste. Les deux autres peuvent être Salomon et Roboam.

.

Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

A gauche, deux autres rois de Juda, couronnés, tenant un sceptre : imaginons-les comme Abia et Asa, successeur des rois précédents. Au dessus de leur tête, l'étoile de David.

A droite, la Vierge dans une mandorle, nimbée mais non couronnée, la tête couverte du voile bleu de son manteau, et tenant dans ses bras l'Enfant. Celui-ci porte le nimbe rouge crucifère, il fait face au fidèle, et le bénit.

Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Le tympan comporte les Tables de la Loi (l'Ancienne Alliance) à gauche, avec ses dix commandements du Décalogue et à droite le chandelier dont les sept branches font brûler un feu orange et jaune.

.

Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Arbre de Jessé, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Pour poursuivre en toute logique notre visite, il faut passer alternativement à droite et à gauche de cette baie centrale ; si on suit la numérotation des baies adoptée par le Corpus Vitrearum (n°pair au sud, impair au nord), cela se fait en toute logique de la baie n°1 à la baie n° 8. Sur place, c'est plus compliqué.

.

Baie n°1. Annonciation.

 

JE VOUS SALUE MARIE PLEINE DE GRACE / LE SEIGNEUR EST AVEC VOUS.

Inscription commémorative : En souvenir des familles  Lefebvre,  Letourneur-Hugon, et Guérard"

.

Annonciation, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Annonciation, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°2.   Présentation de Marie au Temple.

 Ce jour là, un confessionnal venait masquer en partie le vitrail. 

 

 

Présentation de Marie au Temple, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Présentation de Marie au Temple, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°3. Nativité.

QUE LA NAISSANCE DE VOTRE FILS NOUS LIBÈRE / NOUS QUE TIENT ASSERVIS LE PÉCHÉ.

Au tympan : couronne, corbeille de pain, cruche de vin.

Inscription de donation : Melles SIMON en souvenir de la famille Pigeon-Litan.

.

Nativité, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Nativité, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°4. Visitation.

MON ÂME GLORIFIE LE SEIGNEUR. / VOUS ÊTES BENIE ENTRE LES FEMMES.

Inscription de donation :En souvenir de la famille P. Gehin.

 

Visitation, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Visitation, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°5. Assomption.

La Vierge est placée dans une mandorle, entourée de 12 étoiles (allusion à la Femme de l'Apocalypse Ap. 12, couronnée, surmontée dans le tympan par la colombe nimbée de l'Esprit Saint. Trois anges la vénèrent.

LES ANGES SE REJOUISSENT ET LOUENT DIEU. / MARIE A ETE ELEVEE AU CIEL.

Inscription de donation : En souvenir des familles Schmitz, Daguenet et Cambernon

.

Assomption, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Assomption, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n° 6.  Cantique de Siméon. 

CAR MES YEUX ONT VU VOTRE SALUT / QUE VOUS AVEZ PREPARÉ A LA FACE DES PEUPLES.

— Inscription commémorative : à gauche : En souvenir de la famille JOLLIOT DE LA MORANDIERE. A droite : En souvenir de la famille P. LE TENNEUR.

Léon Julliot de La Morandière, né à Granville le 9 septembre 1885, décédé à Paris le 16 octobre 1968 a été doyen de la faculté de droit de Paris en 1944 et présida à la commission de réforme du Code civil en 1945. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il devint résistant et intègra le réseau Combat.

Son frère Charles Julliot de La Morandière (1887-1971), est un historien de la Manche qui fut conservateur du musée du Vieux Granville et présida la Société d'archéologie de Granville. Il est l'auteur d' Histoire de Granville, Impr. Colas, 1947, réédition librairie Roquet, 1986, et de l'Histoire de la pêche française de la morue dans l'Amérique septentrionale des origines à 1789, 2 vol., éd. GP Maisonneuve, 1962

 

— Signature : J. LE CHEVALLIER 1956.

 

Selon un principe déjà remarqué, la représentation très habituelle des scènes de la Vie de Marie  (ici, la Présentation de Jésus au Temple) est remplacée par celle de cantiques ou de prières inspirées du passage des évangiles correspondant.

 

"Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d'Israël, et l'Esprit Saint était sur lui.  Il avait été divinement averti par le Saint Esprit qu'il ne mourrait point avant d'avoir vu le Christ du Seigneur.  Il vint au temple, poussé par l'Esprit. Et, comme les parents apportaient le petit enfant Jésus pour accomplir à son égard ce qu'ordonnait la loi, il le reçut dans ses bras, bénit Dieu, et dit: Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S'en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut, Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations, Et gloire d'Israël, ton peuple. Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère: Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction, et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de cœurs soient dévoilées  " Luc 2:22-35

.

 

 

 

Cantique de Siméon, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Cantique de Siméon, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°7. Annonce à Zacharie de la naissance de saint Jean-Baptiste, cousin de Jésus.

 L'inscription indique : Elisabeth enfantera un fils Tu l'appelleras Jean. Il ramènera de nombreux fils au Seigneur leur Dieu.

Citation de  Luc 1.13-64 « Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l'autel des parfums. Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s'empara de lui. Mais l'ange lui dit : Ne crains point, Zacharie, car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t'enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit Saint dès le sein de sa mère ; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu ; il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. » 

.

Annonce à Zacharie , Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Annonce à Zacharie , Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°8. Déposition. Saint Jean et la Vierge éplorée devant le Christ déposé de la Croix.

 

O COMBIEN DOULOUREUSE ET COMBIEN AFFLIGEE / CETTE MÈRE BENIE DU FILS DE DIEU.

Ce texte renvoie à la 3e strophe du Stabat Mater :

O quam tristis et afflicta
fuit illa benedicta
Mater Unigeniti.
 

Inscription de donation : Don des paroissiens 1955.

.

Vierge de Pitié, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vierge de Pitié, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

La baie du coté nord qui viendrait maintenant a été supprimée pour ouvrir la sacristie construite en 1771. Nous enchaînons au sud avec la dernière baie à deux lancettes :

.

Baie n°10. Prédication de Jean-Baptiste.

VOICI CELUI QUI CRIE DANS LE DESERT : PREPAREZ LA VOIE DU SEIGNEUR.

Citation de l'évangile de Jean : Jn 1:23 : "Que dis-tu de toi-même? ---Moi? répondit-il, je suis cette voix dont parle le prophète Esaïe, la voix de quelqu'un qui crie dans le désert: Préparez le chemin pour le Seigneur".

 

Inscription commémorative : Souvenir des familles LE HUGEUR LECOCQ et Y.M. VESVAL.

Adeline Le Hugeur était la belle-mère du docteur  Vesval. Yves-Marie Vesval était le fils du docteur Vesval.

.

Prédication de Jean-Baptiste, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Prédication de Jean-Baptiste, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

 

.

Baie n° 10. Le martyre de saint Jean-Baptiste.

NOUS VOUS OFFRONS CE PRESENT SEIGNEUR EN L'HONNEUR DE LA PASSION DE VOTRE MARTYR JEAN-BAPTISTE POUR OBTENIR LE SALUT PAR SON INTERCESSION.

On y voit la décollation de Jean-Baptiste, puis la tête du martyr présentée par Salomé à Hérode.

Inscription commémorative : A la mémoire des familles PONEE, GOSSE, BLONDEL.
.

 

Martyre de Jean-Baptiste, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Martyre de Jean-Baptiste, Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Conclusion.

Il me semble que nous sommes ici très loin d'une "Bible d'image" ou d'une succession narrative d'images  illustrant la Vie de Marie et celle de saint Jean par des images d'Epinal stéréotypées. Le choix du peintre est le reflet vraisemblable de celui du commanditaire.

Que sait-on de ce dernier ? L'abbé Georges Hyernard, doyen de Granville et curé de Notre-Dame du Cap Lihou,  a été vicaire à la Basilique Sainte-Trinité de Cherbourg en 1929-1932, puis secrétaire particulier de l'évêque de Coutances en 1931. Il est alors particulièrement impliqué auprès de la jeunesse, et en 1940, c'est lui qui lance  le scoutisme dans la Manche. Il est l'auteur de :

  •  Notre-Dame du Voeu: une abbaye, une paroisse: VIII siècles d'histoire, 1145-1985 .
  •  « Monseigneur de Beauvais, évêque de Senez (1731-1790) » Mémoires Vol. 31 : Figures cherbourgeoises, Société nationale académique de Cherbourg, 1995
  • Vie de Barthélemy Picquerey (1609-1685), prêtre de Cherbourg, par le chanoine Georges Hyernard 
  •  Le Bienheureux Thomas Hélye. Prêtre de Biville. Vie et miracles. Presses de la Dépêche, Cherbourg 1985.

​L'Annonciation, la Nativité, la Présentation de Marie au Temple et la Visitation sont encore inspirés des poncifs, mais une place importante est donnée aux prières et affirmations chrétiennes. Les symboles placés dans le tympan commentent ces scènes, qui sont autant de fêtes du calendrier de l'Église. Par contre, l'Assomption développe un parallèle avec la Femme du Livre de l'Apocalypse ; la Présentation de Jéus au Temple est remplacé par le Cantique de Siméon, et en particulier par les versets prophétiques ; l'Annonce à Zacharie retient également la prophétie de la naissance de Jean ; la Déposition se concentre sur la citation du Stabat Mater ; la Prédication de Jean-Baptiste, sur "la voix qui crie dans le désert". En somme, la priorité n'est pas donnée à l'image, mais à l'illustration de la parole, dans ses fonctions prophétiques, proclamatives et exclamatives. C'est déjà par une prophétie, celle d'Isaïe sur le rejeton sortant du tronc de Jessé, que le cycle débute, puis il se développe en une arborescence à deux branches (les cotés nord et sud du déambulatoire) pour faire croître cette parole et en attester la réalisation par les témoignages oraux des saints protagonistes. 

Sur le plan stylistique, on notera que ces paroles des prières utilisent, pour s'adresser à Dieu ou à la Vierge le vouvoyement qui était en vigueur avant le concile Vatican II, et donc avant 1965.

​.

 

 

 

LES BAIES DES PROPHÈTES ET APÔTRES.

 

Elles éclairent la partie centrale du chœur entre le transept et l'abside. Je vais conserver ma description en zig-zag du nord au sud, la seule cohérente. On compte deux baies à deux lancettes au nord, et des baies à trois lancettes trilobées et réseaux. 

Baie n°9. Saint Marc, saint Pierre et saint Jean.

 

Saint Marc, saint Pierre et saint Jean, par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Saint Marc, saint Pierre et saint Jean, par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Baie n°12. Saint Luc, saint Paul et saint Mathieu.

.

 

Saint Luc, saint Paul et saint Mathieu, par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Saint Luc, saint Paul et saint Mathieu, par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°11. David, Isaïe et Ezéchiel.

.
 

David, Isaïe et Ezéchiel,  par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

David, Isaïe et Ezéchiel, par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°14. Daniel, Jérémie et Salomon.

Signature sous Isaïe : J. LE CHEVALLIER, PEINTRE-VERRIER, 1959.

 

.

Daniel, Jérémie et Salomon, par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Daniel, Jérémie et Salomon, par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°13. Abraham et Moïse.

.

 

Abraham et Moïse par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Abraham et Moïse par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Baie n°16. Élie et Jacob.

 

 

 

Élie et Jacob par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Élie et Jacob par Jacques Le Chevallier, vitrail du déambulatoire, chœur de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

2. La Nef.

La grande nef fut érigée entre 1643 et1655, puis les chapelles Saint-Clément (bras du transept sud)  et Notre-Dame du Cap-Lihou (bras du transept nord)  furent ajoutées respectivement en 1674 et 1676. 

Elle est éclairée par de petits vitraux réalisés entre 1972 et 1974 ; ceux-ci sont en verre clair centrés par une image biblique emblématique (Arche de Noé, Agneau pascal, Buisson ardent, etc.)

Nef et orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Nef et orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Vitrail de Jacques Le Chevallier, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Vitrail de Jacques Le Chevallier, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Vitrail de Jacques Le Chevallier, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974,  Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974,  Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974,  Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974,  Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974,  Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Vitrail de Jacques Le Chevallier, 1974, Nef de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Je n'ai pas photographié :

  • les vitraux des chapelles Saint-Clément et Notre-Dame (en restauration)
  • les vitraux des fenêtres hautes.

.

.

Le grand lutrin de chœur (Bois doré, XVIIe-XVIIIe siècle ; pied du XVIIIe).

Un aigle terrasse un serpent adossé à un globe. Restauré vers 2010.

Classé au titre d'objet 5 mai 1974 : voir notice Palissy

.

 

.

 

Aigle lutrin, photographie lavieb-aile.

Aigle lutrin, photographie lavieb-aile.

.

Les orgues.

 

Le Grand Orgue en tribune au fond de la nef est un buffet en deux corps. Créé en 1660-1662 par Robert Ingoult , il a été reconstruit par  Pierre Ménard en 1855, complété par  Louis Debierre en 1899 et  restauré par Claude Madigout en 1995. Le buffet d'orgue et la balustrade de tribune ont été classés au titre objet des monuments historiques par arrêté du 21 janvier 1981 ; la partie instrumentale de l'orgue a quant à elle été classée par arrêté du 20 juin 1989

Pour la composition de l'instrument, voir :

http://orgues-normandie.com/index.php?principal=fiche_orgue.php&id=344

.

 

 

Grand Orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Grand Orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Grand Orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Grand Orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

Grand Orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Grand Orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Grand Orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

Grand Orgue de l'église Notre-Dame du Cap Lihou, Granville, photographie lavieb-aile.

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier - dans Arbre de Jessé
commenter cet article

commentaires

eva 24/05/2016 17:09

l'architecture de l'église est stupéfiant ça nous fait revivre beaucoup de moments intense

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche