Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 22:39

L'enclos paroissial de Dirinon IX : inscriptions et armoiries du chœur.

.

Voir la série sur Dirinon :

— L'enclos paroissial :

Le culte de sainte Nonne :

Les croix et calvaires de Dirinon :

 

.

.

Les travaux d'agrandissement du début du XVIIIe siècle.

En 1712, des travaux de reconstruction ou d'agrandissement de la partie orientale de l'église fut décidée : l'église fut agrandie en 1713 et 1714 d'un chœur et d'un transept qui sont plus élevés que la nef ; de nouveaux vitraux furent vraisemblablement réalisés. Les fabriques responsables de ces travaux ont inscrit leur nom à l'extérieur, sur les transepts, mais aussi dans le chœur.

 

"En 1712, le général [celui qui dirige la fabrique] demanda à Mgr. l'Evêque de démolir et reconstruire leur église de nevez (sic) ; il s'agissait seulement d'une restauration de la nef et de la construction du sanctuaire. Le sanctuaire aura 18 pieds de longueur, autant de largeur, autant de hauteur. « Les chapelles de croasade seront avancées dehors de 20 pieds 1/2 avec 18 pieds de largeur. La fenêtre de la chapelle de Lezuzan, au Levant, sera augmentée d'un pied 1/2. La sacristie aura 18 pieds de longueur sur dix de largeur, la muraille sera faite en pierre de taille de la chapelle de Lezuzan à celle de la Trinité ». Le 10 Avril 1712, le général décide qu'on achètera une barrique de vin pour faire le marché et les frais qu'il conviendra faire, et on fera assigner les Seigneurs pour faire procès-verbal des armoiries et prééminences qu'ils prétendent avoir dans l'église. Le duc de Rohan réclame ses armes au plus haut de la grande vitre ; les paroissiens font observer qu'elles n'y étaient pas autrefois, mais qu'on le laissera les y mettre « à ses péril et fortune ». (Abgrall 1907)

 

I. LES INSCRIPTIONS DU CHOEUR.

1°) Sur la corniche au dessus de la baie centrale.

Nous lisons en lettres d'or :

G. DENIEL F. / 1714 /  F. MAGVERES 

1°) G. Deniel figure aussi parmi les inscriptions lapidaires, sur l'aile sud du transept : "G.DENIEL F. 1714". 

 

Il pourrait s'agir de Guillaume Deniel, fils de Claude Deniel et de Catherine Foll, et  qui épousa le 7 janvier 1697 à Dirinon Catherine Rochcongar. Leur fils unique François Deniel épousa en 1731 Jeanne Le Meur. Catherine Rochcongar épousa en seconde noces le 1er août 1718 François Diverres .

http://www.breneol.net/Gedi/fr/Gedinfr3.html.

2°) Les généalogistes mentionnent aussi un François Magueres né le 21 janvier 1658 à Dirinon de Guillamue Magueres et de Jeanne Le Bras.

.

Inscriptions du chœur (1714) de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

Inscriptions du chœur (1714) de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

.

 

Inscriptions du chœur (1714) de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

Inscriptions du chœur (1714) de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

.

2°) Boiseries latérales : Peintures de bouquets de fleurs et inscriptions latérales.
Elles ont été découvertes en 1987, et accompagnées par des inscriptions dans le même style du maire et du recteur en activité lors de cette restauration.

A droite :

"NICOLAS ET JÉRÔME MUZELLEC F / JEAN-BERNARD DE LA BROSSE : MAIRE"

1°) Nicolas et Jérôme Muzellec [1738].

La généalogie Brénéol http://www.breneol.net/Gedi/fr/Gedinfr3.html mentionne un Nicolas Muzellec (Dirinon 1671 calculé-Dirinon 1744), qui a épousé le 28 février 1707 Jeanne Kermarrec. Leur fils unique Jérôme Muzellec  (Dirinon 1701- Dirinon 1741) a épousé en 1727 Françoise Morvan. 

En 1738, Nicolas était âgé de 69 ans et Jérôme était âgé de 37 ans : il est donc plausible qu'ils soient fabriciens tous les deux.

 

2°) Jean-Bernard de la Brosse, Maire [1988]

Jean-Bernard de la Brosse, qui fut conseiller juridique au manoir de Penanrun où il réside , fut  maire de Dirinon de 1983 à 1995. Il a publié 4 tomes sur le pays de Dirinon au fil de l’histoire de la Bretagne, de la Préhistoire à nos jours : la paroisse et son patrimoine religieux, et l’histoire de la commune replacée dans le contexte environnant de l’histoire de la Bretagne, plus particulièrement des pays de Brest et de Landerneau.

.

.

A gauche :

"1988 : CLAUDE FALC'HUN : RECTEUR / ROCHCONGAR : RECTEUR : L'AN 1738."

1°)Claude Falc'hun. 1988

 

Claude Falc'hun  (1918-1999) : Né le 18‐05‐1918 à Bourg‐Blanc ; licence es‐lettres (Sorbonne) ; 1944, prêtre et professeur au collège de Lesneven ; 1948, aumônier national adjoint de la JAC ; 1957, vicaire cantonal de Plouzévédé et aumônier de zoner CMR ; 1963, recteur de Plougonven ; 1966, recteur de Kerfeunteun ; 1970, curé de Daoulas ; 1982, chargé de Dirinon ; 1994, aumônier de Kerbénéat ; 1999, retiré à Keraudren ; décédé le 13‐06‐1999. Étude : Quimper et Léon, 1999 p. 390‐391.

http://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/3e152cb0ba5d3751df69a379e69e421e.pdf

Frère de Jean-François Falc'hun (1913-1999), auteur de la mongraphie sur Dirinon

Cousin du chanoine François Falc'hun (1909-1991)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Minihi_Levenez

.

2°) Alain Rochcongar 1738

"- 1717-1751 : Alain Rochcongar, vicaire perpétuel. Il mourut au presbytère le 5 Mars 1751 ; assistaient à son enterrement, qui eut lieu le 6 : N. G. Marion, recteur de Plougastel, qui présidait les obsèques ; L. Gobin, curé de Saint-Urbain ; H. Grall, recteur de Daoulas ; Alain Le Moing, curé de Saint-Thomas ; Jean Grignon, curé de Plougastel ; Malo Le Par, prêtre de Saint-Thomas ; N. de Guennou, prieur, recteur de Loperhet ; J. Kervella, prêtre ; Mathias Diverrès, prêtre." (Abgrall, 1907)

Peut-être fils de Guillaume ROCHCONGAR et de Suzanne LE LANN: Alain ROCHCONGAR
°19 Avr 1699 Dirinon. 

.

Inscriptions du chœur (1738 et 1988) de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

Inscriptions du chœur (1738 et 1988) de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

.

 

Inscriptions du chœur (1738 et 1988) de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

Inscriptions du chœur (1738 et 1988) de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

.

II. LES DEUX BLASONS (?) DES BOISERIES LATÉRALES.

A gauche : Blason épiscopal.

Une crosse, une croix, et deux cierges entrecroisés. Associés à un missel,  une mitre, une étole, un rameau d'olivier.

 

Armoiries épiscopales  de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

Armoiries épiscopales de l'église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

.

A droite : Composition allégorique ou blason d'un prêtre.

On y trouve un calice et une hostie, une ancre (l'Espérance) et son cordage nouée par un ruban à  une croix pattée (la Foi) , une palme (le martyre ?) et un feuillage polycyclique.

 

Composition allégorique, église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

Composition allégorique, église de Dirinon. Photographie lavieb-aile février 2017.

.

ANNEXE. DONNÉES CHRONOLOGIQUES PRINCIPALES DES ÉDIFICES RELIGIEUX DE DIRINON

À toutes fins utiles....

1218 : l'évêque Guillaume de Quimper enrichit le patrimoine de l'abbaye de Daoulas de l'Ecclesia Sanctae Nonnitae (l'église Sainte-Nonne) [ et de l'ecclesia Sancti Baharni, trève de Trévarn.]

Vers 1450 : calvaire du cimetière. Blasons du Louët et Simon de Kerbringal

Vers 1450 : gisant de Sainte Nonne aux 3 ou 4 blasons (de Lezuzan, de Goulhezre, de Simon de Kerbringal et du Rouazle?)

Vers 1450 : reliquaire de Sainte Nonne. Blason de Lezuzan, de Goulhezre, de Simon de Kerbringal et du Rouazle

1577 : chapelle Sainte-Nonne

1527-1577 : statue de saint Fiacre (chapelle Sainte-Nonne)

1527-1577 : statue de saint Antoine (église)

1588: élévation ouest de l'église

1593 : deuxième balustrade du clocher. I. Kerzoncuff Y. Le Rest.

1618 : porche.

1623 : fontaine Sainte-Nonne. Blason de Lezuzan.

1623 : sablières de l'église.

1623 : poutre de Gloire de l'église

1644 : 1ère Mission du Père Maunoir

1653 : Cadran solaire Hierosme Gayement Curé

1655 : cloche Du Louët seigneur de Lesquivit / Hierosme Gayement curé

1661 Cloche Seigneur de Kerdoulas / Dame du Rouazle. Pierre Héléouet Curé

1666 : 2è Mission du Père Maunoir.

1666 Cloche Marc Anthoine Le Pappe Seigneur de Lezuzan Dame Françoise Gousabatz dame de Lesquiffit

. Hierosme Gayement curé

1666 : Dame de Monval. Hierosme Gayement curé

1691 : Cloche de la chapelle Sainte Nonne

1702 : chapelle Saint-Divy

1713 : N. Diverres Fabrique

1714 : G. Deniel Fabrique

1714 : « G. Deniel Fabrique/ F. Maguerres.

1715 : peintures du lambris de la nef par François Launay et Pierre Béchennec ; François Quillien Fabrique

1724 : retable du Rosaire par Fenestre

1738 : peinture chœur : Alain Rochcongar recteur / Nicolas et Jérôme Muzellec fabriques

1774 : la foudre frappe le clocher et brise plusieurs vitres. Le clocher est  reconstruit avec 10 pieds de moins qu'à l'origineIl mesure actuellement 43 mètres 60 et devait donc approcher 47 mètres à son première construction.

 

1778 : restauration chapelle de Saint-Divy

1782 : cloche Saint-Divy : Le Gac du Quistillic recteur / Vergoz prêtre / Michel Martin Le Mendour Fabrique

1824 : restauration chapelle Saint-Divy Nicolas Penn Recteur, J. Macé vicaire, Yves Madec Maire, Bernard de Marigny donateur

1857 : renovation/création de peintures de lambris par Jean-Louis Nicolas. Penn, recteur / Rolland, vicaire : De Lesguern maire / Le Bot trésorier

1870 : inscription « Mission du 29 mai 1870 » à gauche du chœur

1903 : vitraux de la Vie de sainte Nonne du chœur par Payan et Haussaire

1951.  Le clocher est frappé par la foudre  et reconstruit avec 10 pieds de moins qu'à l'origine comme en 1774.

1965 : restauration ds peintures du lambris.

1987-88 : restauration du chœur : Claude Falc'hun recteur / Jean-Bernard de la Brosse maire.

 

.

SOURCES ET LIENS.

— ABGRALL (Chanoine Jean-Marie), 1907, Notice sur les paroisses : Dirinon, in Bulletin Diocesain d'Histoire et d'Archéologie, Quimper.

https://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/bdd181929b72800d010461e5f4ff222d.pdf

APEVE (Association pour la Promotion des enclos paroissiaux de la vallée de l'Élorn), 2013, "Dirinon", texte, photos, mise en page : François LE MEN, Jean PRZYGODA, Pierre CHAMARD-BLOIS.

http://www.apeve.net/spip/spip.php?article85

 

— BARRAL I ALTET (Javier), 1987, Décor peint et iconographie des voûtes lambrissées de la fin du Moyen Âge en Bretagne, Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres  Année 1987  Volume 131  Numéro 3  pp. 524-567. http://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1987_num_131_3_14524

http://www.persee.fr/docAsPDF/crai_0065-0536_1987_num_131_3_14524.pdf

— Infobretagne "Enclos paroissial de Dirinon" : http://www.infobretagne.com/enclos-dirinon.htm

 

— COUFFON (René) & LE BRAS (Alfred), 1988, "Dirinon" Diocèse de Quimper et de Léon, nouveau répertoire des églises et chapelles, Quimper, Association diocésaine, 1988, 551 p.  

http://diocese-quimper.fr/images/stories/bibliotheque/pdf/pdf-Couffon/DIRINON.pdf

FALC'HUN (Chanoine François), 1986, Dirinon, Editions Ouest-France, 32 pages, pages 30 et 31.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier - dans Dirinon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche