Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 02:12

La Basilique du Folgoët XII. Les vitraux du XIXe siècle : la promulgation du dogme de l'Immaculée Conception par Pie IX en 1854. Baie 2, Émile Hirsch 1870.

.

 

 

.

 

 

 

 

.

Sur Le Folgoët, voir :

.

Baie à droite du chevet (baie 2) : La Proclamation du dogme de l'Immaculée Conception par Pie IX en 1854 (Émile Hirsch 1870) . Quatre lancettes surmontées de trilobes et un tympan à rosace.  La scène  figure le pape, debout sur une estrade sous un dais ponceau, entouré d' évêques et de cardinaux, tenant un rouleau avec l'inscription "Immaculée Conception".

.

La promulgation du dogme de l'Immaculée Conception par Pie IX en 1854. Baie 2, Émile Hirsch 1870. Basilique du Folgoët. Photographie lavieb-aile mai 2017.

La promulgation du dogme de l'Immaculée Conception par Pie IX en 1854. Baie 2, Émile Hirsch 1870. Basilique du Folgoët. Photographie lavieb-aile mai 2017.

.

Il s'agit de la représentation de la cérémonie de promulgation ex cathedra de la bulle Ineffabilis Deus du 8 décembre 1854, le 8 décembre étant la date de la fête de l'Immaculée Conception. La décision papale a été précédée d'une Congrégation antépréparatoire du 22 décembre 1848, d'un "Concile par écrit" de 1849, puis par le Consistoire secret du 1er décembre 1854. 

Pie IX se tient devant une assemblée de 12 prélats (*),  tous revêtus de leurs habits pontificaux, dont un cardinal à sa droite, 8 évêques à sa gauche, et trois hommes devant lui, dont l'un porte la calotte de pourpre cardinalice. Le rouleau dans sa main droite porte l'inscription "Promulgation de l'Immaculée Conception".

(*) il s'agissait des 12 plus anciens archevêques, dont le cardinal Macchi, doyen du Sacré Collège, le le cardinal Mattei, sous-doyen. 

Le visage du pape est manifestement inspiré d'un portrait photographique, comme celui d'Henri Le Lieure en 1860

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

La cérémonie du 8 décembre à la chapelle Sixtine de Rome eut lieu en réalité devant 200 évêques dont 21 français. Elle fut représentée en peinture par Francisco Podesti (qui en avait été témoin) sur une fresque de la Salle de l'Immaculée Conception du  Vatican,  Si Émile Hirsch s'est inspiré de cette fresque en en modifiant le point de vue, il a commis une erreur puisque sur celle-ci les cardinaux et évêques sont tous décoiffés devant Sa Sainteté. Par ailleurs, le dais est bien rouge et or, mais le trône papal est blanc. Le décret (qui sera publié par la bulle Innefabilis Deus ) est tenu dans la main gauche car le pape en donne lecture, proclamant "que la doc­trine qui affirme que la Bienheureuse Vierge Marie a été préservée et affranchie de toute tache du péché originel dès les premiers ins­tants de sa Conception, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sau­veur des hommes, est une doctrine révélée de Dieu "

.

Je n'ai pas retrouvé d'autres vitraux de la proclamation de l'Immaculée Conception par Émile Hirsch, mais le sujet est largement traité par les peintres-verriers de la deuxième moitié du XIXe, à commencer par l'auteur de la baie 9 de la cathédrale de Quimper.

Le thème a été choisi par le recteur du Folgoët  Jean-Marie La Haye (rectorat de 1859 à 1882) après celui de la Remise du scapulaire à Simon Stock (baie 1 en 1868), et celui du Don du Rosaire à saint Dominique (baie axiale, 1868), c'est à dire dans le cadre d'un programme d'iconographie mariale parfaitement en phase avec le contexte religieux de la seconde moitié du XIXe siècle et l'influence ultramontaine (cf. Callias-Bey 2009). Ce contexte est marqué par l' apparition de la Vierge de la Médaille Miraculeuse à Catherine Labouré en 1830, apparition de la Vierge à deux bergers à La Salette (Isère) en 1846, apparition de la Vierge de Lourdes à Bernadette Soubirous en 1858,  précédent le grand mouvement de pèlerinages qui se multiplièrent en France à partir de 1872-1873, vers Lourdes et Paray-le-Monial.

Mais cette influence romaine ne doit pas faire oublier qu'au Folgoët, le thème de l'Immaculée Conception et de l'hommage à la Vierge dont la pureté est comparée à celle du Lys blanc est parfaitement logique dans un sanctuaire construit sur la tombe de Salaün ar Foll, où fleurit miraculeusement un lys dont les pétales blancs portaient les mots AVE MARIA . Voir la baie 4. 

 

 

.

 

 

 

La promulgation du dogme de l'Immaculée Conception par Pie IX en 1854. Baie 2, Émile Hirsch 1870. Basilique du Folgoët. Photographie lavieb-aile mai 2017.

La promulgation du dogme de l'Immaculée Conception par Pie IX en 1854. Baie 2, Émile Hirsch 1870. Basilique du Folgoët. Photographie lavieb-aile mai 2017.

.

Le pape porte la tiare  conique formée de trois couronnes superposées se terminant en ogive et surmontée d’un globe et d’une croix. Elle  symbolise  les pouvoirs du pape sur le sacré, le juridique et le politique.

.

 

Le pape Pie IX, in La promulgation du dogme de l'Immaculée Conception par Pie IX en 1854. Baie 2, Émile Hirsch 1870. Basilique du Folgoët. Photographie lavieb-aile mai 2017.

Le pape Pie IX, in La promulgation du dogme de l'Immaculée Conception par Pie IX en 1854. Baie 2, Émile Hirsch 1870. Basilique du Folgoët. Photographie lavieb-aile mai 2017.

.

SOURCES ET LIENS.

.

— Recensement de vitraux de l'Immaculée Conception sur le site suivant :

 

http://ndoduc.free.fr/vitraux/htm/immaculeC_1.htm

http://ndoduc.free.fr/vitraux/htm8/dogmeIC.htm

 

— ABGRALL (Jean-Marie) 1909 Notice sur Le Folgoat  Bulletin Diocésain d'Histoire et d'Archéologie, Quimper page 175 et 209

https://diocese-quimper.fr/images/stories/bibliotheque/bdha/bdha1909.pdf

— ABGRALL (Jean-Marie), 1896, Le Folgoët (Finistère), « Livre d’or des églises de Bretagne », Rennes, 

— ABGRALL (Jean-Marie), 1901, L'église Notre-Dame du Folgoat, in A.Le Grand, La vie des saincts...page 88

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5038760/f126.item.r=Folgoet

 — CALLIAS-BEY ( Martine), 2009,  « Les édifices néogothiques parisiens et leurs verrières : églises et chapelles catholiques », In Situ [En ligne], 11 | 2009, mis en ligne le 24 avril 2012, consulté le 19 mai 2017. URL : http://insitu.revues.org/7052 ; DOI : 10.4000/insitu.7052 

— COËTLOGON (Marquis de), 1851, Dessins, histoire et description de l’église de Notre-Dame du Folgët, Brest, 1851

— COUFFON (René), LE BARS (Alfred), 1988, Répertoire des églises : paroisse de LE FOLGOET. Notice extraite de : Diocèse de Quimper et Léon, nouveau répertoire des églises et chapelles, par René Couffon, Alfred Le Bars, Quimper, Association diocésaine, 1988.

http://diocese-quimper.fr/images/stories/bibliotheque/pdf/pdf-Couffon/FOLGOET.pdf

 

— COURCY   Notice sur Notre-Dame du Folgoët, par Pol et Henri de Courcy. ln-12. Saint- Brieuc, Prud'homme; 1860

DANTEC (Dominique), 1986, La basilique de Notre-Dame-du-Folgoët : un programme classique de vitraux au XIXe siècle Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest  Année 1986  Volume 93  Numéro 4  pp. 405-410

http://www.persee.fr/doc/abpo_0399-0826_1986_num_93_4_3237

— GUILLERMIT (Augustin),1922  Le Folgoat Monographie paroissiale. ed. A. Lajat (Morlaix)

https://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/8c56e3a44e19df315b7cd0de70f0f172.pdf

— GUILLOUET (Jean-Marie), 2009,  Le Folgoët, collégiale Notre-Dame, Congrès archéologique de France (2007), Finistère. 165, pp.166-176.

https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-00557740/document

— JOB AN IRIEN 1989, A la recherche de la vérité sur Notre Dame du Folgoët = Itron Varia ar Folgoet. Ed Minihi Levenez (Landerneau) 24 p.: ill.; 25 cm.

 

— KERBIRIOU (Louis) 1938, Un grand Sanctuaire Marial en Bretagne · Notre·Dame du Folgoët Notice descriptive, historique et archéologique, Brest, Impr. Le Grand

http://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/c02069db4918a110fe135511d651ae02.pdf

LE GRAND (frère Albert), Les vies, morts, gestes et miracles  des Saints de la Bretagne Armorique : première édition à Nantes en 1636 chez Pierre Doriou / 1659 Rennes, Ferré, Jean Vatar / Rennes, Veuve de Ian Vatar à la Palme d'or, 1680 / édition annoté et augmenté par Miorcec de Kerdanet Brest, P. Anner et fils 1837 / édition par A.M. Thomas et J.M. Abgrall Quimper 1901.

https://archive.org/stream/LaVieDesSaintsDeLaBretagneArmorique/saints_vie_bretagne#page/n1/mode/2up/search/folgoat

 

Frère Albert Le Grand, baptisé Jean, est un frère Dominicain né à Morlaix en 1599 et décédé à Rennes en 1641. Cette Vies des Saints est la première somme hagiographique bretonne en français et comprend 78 vies de saints, trois récits et neuf catalogues épiscopaux, un pour chacun des diocèses bretons (Saint-Pol-de-Léon, Quimper, Tréguier, Saint-Brieuc, Vannes, Saint-Malo, Nantes, Dol-de-Bretagne et Rennes). L’ouvrage est réédité, augmenté sous les auspices de Guy Autret de Missirien (Rennes, Jean Vatar, 1659), qui avait collaboré avec le dominicain. Puis en 1680. Daniel-Louis Miorcec de Kerdanet en offre une nouvelle édition, sans les catalogues épiscopaux, parue en 1837 (chez P. Anner à Brest). L’édition de référence demeure celle dite « des trois chanoines », publiée en 1901 (J. Salaün, Quimper), due à Alexandre-Marie Thomas, Jean-Marie Abgrall et Paul Peyron.

 

— LÉCUREUX ,1914,  « Le Folgoët. Église collégiale. 3ème excursion », dans Congr. arch. de France. Brest et Vannes, 1914, p. 99-110.

— LORME (A. de ), 1896, « L’art breton et l’église du Folgoat », dans Congr. arch. de France . Brest, 1898, p. 218-236.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k356651/f290.item

— MIORCEC DE KERDANET ( Daniel), 1853, Nouvelle notice sur N.-D. du Folgoët et sur ses environs, J.-B. Lefournier (Brest), 144 p.; 22 cm.

https://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/33e093346604e23fe86b2fdaa39ca374.pdf

Ou : in A.Le Grand, La vie des saincts 1837 :

https://books.google.fr/books?id=BYITAwAAQBAJ&dq=%22La+vie+des+saints+de+la+Bretagne+armorique%22&hl=fr&source=gbs_navlinks_s

— PENNEC (Cyrille), 1825,  Le dévot pèlerinage de Notre-Dame du Folgoët, Rennes

http://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/061c8316a48418d20634b1b408c93613.pdf

 

— INFOBRETAGNE :

http://www.infobretagne.com/folgoet.htm

http://www.infobretagne.com/folgoet-basilique.htm

— LES AMIS DU FOLGOËT.

http://les-amis-du-folgoet.pagesperso-orange.fr/Basilique.htm

— monumentshistoriques.free.fr

http://monumentshistoriques.free.fr/cathedrales/folgoet/descriptif.html

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche