Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 19:01

La chiastolite, une andalousite des Salles de Rohan à Sainte-Brigitte (56) à l'origine des macles des Rohan.

.

Dans mon article  Sur la piste du "A couronné" de Jehan II de Rohan : I. L'inscription de fondation du pont habité de Landerneau., j'avais appris que les  macles qui formaient le meuble de cette famille depuis le XIIIe siècle venaient d'une pierre caractéristique des terrains entourant la motte féodale d'Alain Ier de Rohan, à Sainte-Brigitte, dans le Porhoët. Ce château "des Salles de Rohan" contrôlait un site très riche en fer, et les Rohan développeront la métallurgie bretonne, sous forme de "forges à bras" mobiles dans la forêt, ou, au XVIIe siècle, avec la construction en 1621-1623 des Forges de Salles par le duc Henri II de Rohan.

J'avais alors regretté de ne pas disposer de clichés de ce minéral, une andalousite qui portait le nom de Chiastolite, du grec kiastos, "croix". Lors de ma visite de la Maison des Minéraux de Crozon, j'ai pu admirer un beau bloc de cette roche, et la photographier.

.

 

.

PRÉSENTATION A BASE DE COPIER-COLLER ET DE LIENS.

.
En débutant par l'orfèvre en la matière :

— Louis Chauris, « Pour une géo-archéologie du Patrimoine : pierres, carrières et constructions en Bretagne », Revue archéologique de l'Ouest [En ligne], 27 | 2010, mis en ligne le 25 février 2012, consulté le 13 août 2017. URL : http://rao.revues.org/1384 ; DOI : 10.4000/rao.1384

"En Bretagne, les schistes appartiennent à toutes les époques de son évolution géologique, depuis les temps briovériens jusqu’à la fin de l’ère primaire. Les différences dans les conditions de sédimentation, puis dans les contraintes tectoniques subies, les modifications introduites éventuellement par le métamorphisme, voire par les influences météoriques, ont conduit à la genèse de multiples variétés.

Parmi les critères de distinction, celui de la coloration est sans doute le plus frappant. Les nuances les plus fréquentes oscillent dans la palette des bleus – du bleu-gris pâle au bleu-noir – mais on connaît aussi des schistes noirs, mauves, violacés, rosés, rouges à lie-de-vin, verts, gris, mordorés… L’alternance de minces lits gréseux clairs dans le fond schisteux sombre entraîne la formation de schistes « zébrés ». Au contact d’intrusions granitiques, le métamorphisme conduit à l’apparition de schistes tachetés, noduleux, ou fortement enrichis en andalousite (faciès chiastolite) ; ces roches seront cependant évoquées ici, avec les schistes sédimentaires dont elles conservent de nombreux caractères, y compris parfois la présence de fossiles. Dans la chiastolite, le silicate d’alumine cristallise en baguettes à section carrée dont la cassure transversale montre des inclusions carbonées ; leur répartition régulière mime une croix sombre sur fond clair ."

 

.

— Géocaching :

https://www.geocaching.com/geocache/GC6910N_dans-la-famille-andalousite-la-chiastolite?guid=7b195775-07bd-42fc-b6f6-9c44c32459af

— Les Salles des Rohan : 

http://csem.morbihan.fr/dossiers/sigm/FicheSiteGeol18.htm

— Sortie de Vivarmor 

http://vivarmor.over-blog.com/article-sortie-51-du-groupe-patrimoine-geologique-22-metamorphisme-de-contact-autour-du-massif-de-rostre-107034595.html

— Sainte-Brigitte sur la carte IGN et la carte de Cassini : 

https://remonterletemps.ign.fr/comparer/basic?x=-3.136088&y=48.175156&z=14&layer1=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.CASSINI&layer2=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS&mode=doubleMap

.

.

LE BLOC DE CHIASTOLITE DE LA MAISON DES MINÉRAUX DE SAINT-HERNOT À CROZON

.

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

Dans le bloc exposé, les marques blanches à reflets jaunes qui se détachent sur le fond noir adoptent des formes diverses, en lignes sagittées, en losanges, en croix pattée ou de Malte, toutes centrées par un losange ou un croisement de lignes noires .

.

 

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

"Alors que les schistes « classiques », du fait de leur fissilité plus ou moins accusée, se révèlent le plus souvent inaptes à l’obtention de moellons bien équarris, les schistes à andalousite (faciès chiastolite), par suite de leur texture de type cornéenne, constituent de bons matériaux de construction, susceptibles parfois de fournir des pierres de grand appareil. Un remarquable exemple est donné par l’abbaye de Bon-Repos (Saint-Gelven, Côtes-d’Armor), érigée non loin de l’étang des Salles de Rohan : la façade principale des bâtiments conventuels a fait un large appel aux schistes truffés de chiastolite qui lui confèrent un aspect des plus singuliers.

Mais ici la minéralogie confine à l’héraldique. Les cristaux de chiastolite étaient connus par les anciens auteurs sous le nom de « macles » (parfois orthographié « mâcles »). Comme le rappelle le minéralogiste A. Lacroix (1893), « il semble que l’introduction de ce terme dans la langue héraldique tienne à ce que les Rohan sur les terres desquels se trouvait le célèbre gisement des Salles, au pied du château, les avaient représentés dans leurs armes ».

Marc Vulçon de La Colombière (cité par Lacroix) écrivait en 1744 : « J’estime que les seigneurs de Rohan, qui sont les premiers à mon advis qui ont porté ces figures dans leurs armes… les ont prises, pour ce que dans le très ancien vicomté de Rohan… il y a quantité de petits cailloux, lesquels estant couppez en deux, l’on y voit dedans cette figure marquée… Ce qui estant extraordinaire et particulier à cette contrée, ce n’est pas sans sujet que les anciens Seigneurs d’icelle ayans remarqué cette merveille, ont pris ces figures pour leurs armes, et les ont transmises à leurs descendans, et leur ont donné le nom de Macles, qui vient du latin Macula, qui signifie tache, une macule ou une marque ; d’où quelques uns de cette maison ont pris pour devise sine macula macla… » . Bien plus à l’ouest, dans la région de Morlaix – Pleyber-Christ – Plourin (Nord-Finistère), les schistes à chiastolite ont là aussi été fréquemment recherchés pour le bâti, tant en ville qu’en zone rurale.." (Louis Chauris, idem)

 

.

La forme en macle héraldique n'est pas la plus fréquente, mais c'est la plus spectaculaire.

.

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

Chiastolite (Andalousite), Sainte-Brigitte (56), Maison des Minéraux de Crozon. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche