Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2017 6 30 /12 /décembre /2017 16:30

.

Les soixante six stalles conservées dans l'ancienne cathédrale (jusqu'en 1801) de Saint-Pol-de-Léon composent l'un des ensembles les plus remarquables de Bretagne par leur très bon état de conservation, par la richesse de leur iconographie et la qualité de leurs sculptures. Réalisées en chêne foncé, et datées du premier quart du XVIe siècle par la présence des armes de Jean de Carman, évêque de Saint-Pol de 1504 à 1514, et de Guy Le Clerc, qui lui a succédé de 1514 à 1523, elles constituent, par le nombre de stalles, le deuxième ensemble de Bretagne après Dol de Bretagne (soixante-dix-sept sièges, du XIVe siècle), mais elles ont l'avantage sur ces dernières d'avoir conservées leurs parties supérieures, c'est à dire leurs stalles hautes et leur dais. Elles furent classées MH le 11/04/1902. Elles ont été étudiées parFlorence PIAT dans un article de 2007 et dans sa thèse de 2012. Je ferais un large emploi de ces publications. 

.

Elles formaient jadis, comme partout, un U car un rang de sièges en retour fermait l'espace à l'ouest et séparait le chœur de la nef laissé aux fidèles. Ces rangs occidentaux étaient les plus prisés, centrés par le trône épiscopal. Ce retour a été supprimé après la destruction du jubé au XVIIIe siècle. 

Les  sièges se présentent en quatre rangées disposées par groupe de deux, de part et d'autre du chœur : 17 stalles hautes et 16 stalles basses de chaque coté. Le chœur est entouré d'un chancel de pierre contre lequel viennent s'adosser les dosserets des stalles et leur dais. L'entrée dans le chœur se fait par deux portes situées l'une en face de l'autre du coté nord et sud du chancel, entre le chœur liturgique et le chœur des chanoines. Ceux-ci se réservaient les stalles hautes, alors que les stalles basses accueillaient, par exemple, les enfants de la "psallette" ou maîtrise cathédrale.

Les stalles hautes sont surmontées d'un dossier qui supporte un dais continu, en arc de cercle, repeint sur la face interne par l'atelier Nicolas de Morlaix en 1873. Ces dais sont surmontés de pinacles de trois tailles différentes et alternées (un grand, trois petits, un grand) ainsi que d'une décoration répétitive de petites armatures entrecroisées, surmontées d'un fleuron ("crête de dais"). Des pendentifs sculptés d'anges, de végétaux ou d'animaux retenus par les pattes sont situés sous les pinacles les plus grands. En dessous, les dosserets à arcades ogivales, arcades triangulaires et roses à remplage gothiques sont également compartimentés par des montants, plus forts sous les grands pinacles et qui reçoivent alors des statues en ronde bosse.

C'est ce dais qui est encadré en haut en en bas d'une frise sculptée en haut relief : celle du haut est nommée Frise de dais, et celle du bas Frise de haut-dossier.

Ce dais est rythmé par des nervures moulurées en compartiments correspondants aux stalles qu'elles coiffent. Il y a  dix-sept stalles hautes (8 + 1 + 8) et donc autant  de dais individuels.  Mais la succession des pinacles et des montants découpent la succession de ces derniers en une première section pour le premier dais de l'ouest puis quatre sections de quatre dais. La frise haute, elle-même interrompue par les grands pinacles, est concernée par cette partition en cinq ensembles que je nommerai "sections".  

Les motifs iconographiques à végétaux, scènes de chasse et animaux fantastiques sont placés différemment  entre la frise de dais et la frise de haut-dossier. La première dispose ses éléments à l'intérieur des cadres limités par les pinacles et les nervures. Au contraire, la frise basse centre les siens dans l'axe des nervures et des pinacles, dont la ligne virtuelle qui les réunit  divisent les éléments des frises en leur milieu. Les éléments décoratifs des deux frises sont ainsi placés délibérément en chicane, pour une lecture plus aérée et pour rompre un alignement désagréable. Leurs thèmes  semblent indépendants, plutôt que de se répondre entre registres.

.

Je renvoie à mon article précédent sur les frises du coté nord. On constatera que des éléments décoratifs se répètent ici : vigne chardons, dragons, serpent, renard, etc..

.

 

Les stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Les stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

I. LA FRISE DE DAIS.

.

Liste des motifs ornementaux, de l'est vers l'ouest.

.

Tête de dragon mangeant les raisins d'une vigne qui se prolonge vers la droite.

Diverses feuilles et fleurs de chardons à l'âne

Masque émergeant d'une feuille.

Renard poursuivant une poule sur fond de feuillages.

Feuilles

Biche courant vers la gauche.

Feuillage

Personnage en buste, de face, crachant deux tiges de feuillages

Chien sortant d'une feuille et courant vers la gauche.

Feuillages

Serpent formant un huit à l'abri de deux feuilles.

Dragon dont la queue en boucle se termine par une tête de serpent.

Chien lèchant les fruits d'une branche d'olivier.

Feuilles d'Arum (Gouet ou Pied-de-veau)

Sanglier se dirigeant vers un pied d'Arum.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Pendentif des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Pendentif des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de dais des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Montant des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Montant des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Jouée sud-ouest des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Jouée sud-ouest des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

.

II. LA FRISE DE HAUT DOSSIER.
.

J'ai ramené  moins de photo : ai-je été moins scrupuleux, ou, comme je le crois, les motifs y sont-ils plus rares ?  

Liste des motifs :

Femme à la chevelure en vague, regardant vers sa gauche.

Feuille de vigne, et grappe.

Dragon à tête de chat, portant une cape, et à la queue entortillée se terminant en tête de serpent.

Deux dragons accroupis se retournant l'un vers l'autre.

.

 

Frise de haut-dossier des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de haut-dossier des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de haut-dossier des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de haut-dossier des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de haut-dossier des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de haut-dossier des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Frise de haut-dossier des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Frise de haut-dossier des stalles sud de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

.

.

SOURCES ET LIENS.

PIAT (Florence), 2007, Les stalles de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon. Un édifice au chœur de l'édifice, Bulletin de la Société Archéologique du Finistère. 

PIAT (Florence), 2012, Les stalles de l’ancien duché de Bretagne, de la fin de la guerre de Succession jusqu’au concile de Trente,[thèse : Histoire de l’art], Rennes, Université de Rennes 2, 2012, 2 vol.2.

 https://www.academia.edu/34924613/THESE_UNIVERSIT%C3%89_RENNES_2_Les_stalles_de_lancien_duch%C3%A9_de_Bretagne._De_la_fin_de_la_guerre_de_Succession_jusquau_concile_de_Trente

Volume 2 Annexes :

https://www.academia.edu/34924818/THESE_UNIVERSIT%C3%89_RENNES_2_-_Volume_2_-_Annexes

http://patrimoine.region-bretagne.fr/gertrude-diffusion/recherche/globale?ou=Saint-Pol-de-L%C3%A9on&type=&texte=stalles+

Base de donnée MUSICASTALLIS.

Ce site présente plus de 850 scènes musicales sculptées dans les stalles médiévales conservées dans les églises européennes. Un module diaporama et un lexique permettent de découvrir ce monde caché des miséricordes

http://www.plm.paris-sorbonne.fr/musicastallis/

http://www.plm.paris-sorbonne.fr/musicastallis/fiche.php?id=218

.

 

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche