Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 22:38

Avec du citron ! Les poissons du porche sud (1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h.

.

Voir aussi :

.

 

 

 

.

La commune de Penmarc'h, à l'extrême sud de la baie d'Audierne, occupe une position éminemment maritime et son phare, celui  d'Eckmühl, (1 éclat blanc toutes les cinq secondes) est le dernier grand signal avant les phares de la Jument et d'Ar Men ( 3 éclats blancs toutes les 20 secondes) sur la Chaussée de Sein. 

Au sud de Penmarc'h, Le Guilvinec est l'un des premiers port de pêche après Boulogne et Lorient.

Autant dire qu'ici, les poissons, on connaît.

.

.

Panneaux routiers dans Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Panneaux routiers dans Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

C'est précisément pour rester dans ce climat marin que je choisis, parmi toutes les œuvres à découvrir à Saint-Nonna , le porche sud. Pour vous faire remarquer les trois carvelles qui y sont sculptées, les poissons et oiseaux pêcheurs de l'angle nord du porche,  la crossette de l'oiseau dévorant un bar, mais surtout ...

SURTOUT, pour vous faire partager l'expérience que je fis, lorsque, ayant franchi le porche, je me retournai et je vis, dans une lumière dorée, huit beaux poissons suivre les cintres et le pilier des deux portes. Un moment magique où le temps s'arrêta et où je fus rempli de ce que Romain Rolland a nommé "sentiment océanique". Pourquoi là plutôt que derrière tel pilier de cathédrale ?

Dans cet aquarium ensoleillé, ai-je vu  la danse des huit  poissons d'or comme la lente ascension, le zénith,  et la descente de l'astre du Temps dans sa barque? Non, bien plus simplement en réalité, j'ai été émerveillé par la beauté de cet endroit, et rien n'est plus urgent alors dans cette émotion que de la partager.

.

.

Vue générale du porche sud.

.

Emplacement sur la gravure parue dans les Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France d'Isidore Taylor et Charles Nodier, milieu XIXe siècle.

.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Penmarch#/media/File:L%27%C3%A9glise_Saint-Nonna_de_Penmarc%27h_Taylor_et_Nodier_L%C3%A9gende.jpg

https://fr.wikipedia.org/wiki/Penmarch#/media/File:L%27%C3%A9glise_Saint-Nonna_de_Penmarc%27h_Taylor_et_Nodier_L%C3%A9gende.jpg

.

 

Vue sud-ouest de la tour  et du  porche sud de l'église Saint-Nonna  à Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue sud-ouest de la tour et du porche sud de l'église Saint-Nonna à Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Le porche sud de l'église Saint-Nonna à Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud de l'église Saint-Nonna à Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

PRÉSENTATION.

.

"Église Saint-Nonna. Très semblable à sa voisine Saint-Guénolé, édifiée vers 1488 et tombée en ruines au début du XVIIIè siècle, elle est certainement due au même maître d'oeuvre. Elle est exactement datée par l'inscription  gravée sur le porche sud :(1508 et 1509), ainsi que par le début d'une inscription du portail occidental : "L'AN MVcIX CESTE [1509]..." L'église fut construite assez rapidement ; mais, comme à Saint-Guénolé, la tour demeura inachevée faute de fonds nécessaires. La découverte des bancs de pêche de Terre-Neuve et le blocus des côtes au début du XVIè siècle portèrent un coup sensible à Penmarc'h. Il y eut légère accalmie au milieu du XVIè siècle, époque à laquelle fut construite la chapelle actuelle des fonts.".

Le portail sud adjacent est également inspiré du porche du baptistère de Saint-Corentin ; mais les portes extérieures sont en plein cintre et le faux gable, qui les surmonte, est coupé ici par un cordon horizontal, disposition que l'on retrouve à N.D. de Confort en Meilars. Il est voûté sur ogives avec lierne longitudinale, et orné à la clef d'un écu aux armes pleines de Bretagne. Les piédroits sont décorés de poissons évoquant le métier des pêcheurs. "(Couffon 1988)

.

.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

.

L'EXTÉRIEUR.

.

.

1. Les deux inscriptions lapidaires de fondation.

.

Les deux pierres devaient être jadis plus rapprochées, car les trois lignes de leur texte se lit normalement sans interruption . 

Inscription de gauche :

 LE JOUR SAINCT RENE /

FUT FONDEE CESTE EGLI

MVc NEUFF DONT ESTOIT

....

Inscription de droite :

L'AN MIL CCCCC VIII 

SE : ET LA TOUR EN L'AN

RECTEUR : K IEGOU :

Une fois réuni, le texte devient : 

 "LE JOUR SAINCT RENE L'AN MIL CCCCC VIII (1508) FUT FONDEE CESTE EGLISE ET LA TOUR EN L'AN MVc NEUFF (1509) DONT ESTOIT RECTEUR K(arolus) IEGOU"

"Le jour de la Saint René l'an 1508 fut fondée cette église et la tour en 1509 dont était recteur Charles Jégou."

En Finistère, pays de Locronan et de Saint-Renan, lorsqu'on parle de saint René, on fait allusion à saint Ronan, dont le nom avait été francisé en René. Et la fête de saint Ronan tombe le 1er juin. L'église fut donc fondée le 1er juin 1508. (Voir BDHA 1901, page 268)

Charles Jégou était recteur de Tréoultré-Penmarch de 1498 à sa mort en 1535. J'ai décrit sa pierre tombale en l'abbaye de Daoulas, dont il avait été l'abbé, et l'inscription de son nom sur les sablières de la même abbaye :

"Charles Jégou, originaire, sans doute, de Quimper où il possédait plusieurs maisons, rue de la Vigne, et des propriétés en Kerfeunteun. ll était recteur de Tréoultré-Penmarch, en 1498, dont il fit reconstruire la tour, qui porte la date de 1508, avec le nom de Charles Jégou. Il avait pour armes : de gueules au chevron d'argent accompagné de 3 papillons de même. Charles Jégou lut enterré à Daoulas, devant le maître-autel et l'on conserve encore dans le cimetière la pierre de son tombeau, sur laquelle on peut lire cette inscription : HIC . JACET . FRATER . ÇHAROLVS JEGOV ABBAS. HVIVS 1 MONASTERH . DE . DAVLAS ET ACQVIS1VIT. PLVRA. BONA. ET . FECIT. MULTA EDIFICIA . ET . REXIT . CA . P . XV . ANOS . OBIIT DIE DECÏÀ . MEN . JANVARIl . A . D . MV'XXXv. C'est à lui que l'on doit la belle verrière qui décorait le choeur" (BDHA 1907 p.126)

 

.

.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Inscription de fondation, porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Inscription de fondation, porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Inscription de fondation, porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Inscription de fondation, porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

.

2°) Les poissons du coté ouest du contrefort .

.

Comme des hiéroglyphes égyptiens, huit motifs se succèdent en bas-reliefs : un poisson seul, vertical ou horizontal, ou deux poissons croisés en X, ou un oiseau mangeant un poisson qu'il maintient sous sa patte, comme un Balbuzard.

.

 

.

 

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Les mêmes (ou à peu-près) se retrouvent sur la face sud du même contrefort. 

.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Les trois nefs sculptées.

Cellle de gauche porte deux mâts ; une verge est visible, oblique par rapport au mât. Le château avant est prolongé par une construction imposante.

Celle du milieu est la plus grande. Je compte au moins trois mâts et trois vergues. Au dessus du grand-mât, dont on voit l'amorce de la gabie. Une pierre très peu érodée complète l'extrémité de ce mât, avec, occupant cette gabie, deux hommes brandissant qui une masse d'armes, qui un glaive, autour du pavillon rectangulaire.

La troisième est assez comparable, mais il faudrait bénéficier d'un éclairage rasant pour mieux la décrire.

.

 

 

.

Voir aussi sur les carvelles et autres embarcations sculptées : 

.

Penmarc'h et ses trois bourgs de Tréoultré, Kerity et St-Pierre eut jadis une situation florissante du XIIe au XVIe siècle, avant un déclin puis sa mise à sac par Eder de Fontenelle en 1595. En 1571, la ville comptait 14 000 habitants, et 500 bateaux dirigés par des "maîtres" ; elle comptait avec Morlaix et Roscoff parmi les principaux ports de Bretagne occidentale.

"Entre 1520 et 1539, on comptabilise chaque année en moyenne 20 escales de navires de Penmarc'h à Arnemuiden, y déchargeant vin, blé, sel et merlus des sécheries du Cap Caval (à partir de la fin du xve siècle s'y ajoute le pastel), et chargeant des harengs pour le retour.

D'autres bateaux sont armés par "Loctudy" (en fait l'Île-Tudy car l'agglomération de Loctudy n'existe qu'à partir du xixe siècle), Pont-l'Abbé, Bénodet (jusqu'au Premier Empire inclus, le terme de "Bénodet" désigne indistinctement les deux rives de l'embouchure de l'Odet, comprenant donc Tugdual (Sainte-Marine, Tugdual est le saint patron de Combrit-Sainte-Marine). « Quand on parle de Penmarc'h à cette époque, il s'agit en fait de l'équivalent d'un quartier maritime qui va de Léchiagat à Pors-Carn. Un maître de bateau de Treffiagat inscrit son bateau à Bordeaux comme étant de Penmarc'h ».

Jean Fonteneau, dit Alfonse écrit vers 1544 : « Penmarc est un grand peuple et ont force navires, les meilleurs de toute la Basse-Bretagne ». Le nombre des navires de Penmarc'h est alors estimé à environ 300 embarcations de tous tonnages. Le chanoine Moreau a écrit : « Les habitants de Penmarc'h, lors en grand nombre, se glorifiaient de leurs forces, car ils pouvaient bien fournir deux mille cinq cents arquebusiers, comme voulant faire une république à part « 

Les maîtres de barque penmarchais armaient des escaffes (barques de faible tonnage), des carvelles (de 60 à 70 tonneaux en général) qui étaient les plus nombreuses, et des caraques (de plus de 100 tonneaux et ayant un équipage d'une vingtaine de marins. Les familles Le Boutin, Le Boucal, Le Paign, Le Parfaict, Le Taro, etc.., ont fourni de nombreux maîtres de barque, dénommés encore "marchands-mariniers". Les noms attribués les plus fréquemment à leurs bateaux sont Nonna (ou Nonne), Guénolé (ou Guynolé), Marie, Trémeur, Pierre, Magdeleine, c'est-à-dire les noms des saints patrons de la paroisse de Tréoultré et des chapelles avoisinantes." (Wikipédia)

 

 

.

Carvelles sculptées du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Carvelles sculptées du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

4°) Les sculptures en ronde bosse.

.

La tête du personnage de droite a été brisée, mais j'imagine qu'il s'agit d'une étreinte amoureuse.

.

 

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

;

Crossette droite du gâble.

Un dragon (ou peut-être un bouc) emportant quelque chose dans ses pattes.

Malgré sa gueule largement ouverte sur une rangée de dents impressionnante, qui le classe parmi les Dragons, j'hésite à négliger l'indice de ce qui ressemble à une longue corne qui en ferait un Bouc. Dans les deux cas, c'est un Féroce.

Ce qu'il emporte entre ses pattes, c'est, à coup sûr, une âme humaine, car c'est la fonction habituelle de ces crossettes d'avertir les fidèles de ce qui les attend.

 .

Crossette droite du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Crossette droite du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Crossette droite du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Crossette droite du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

La crossette de gauche : un oiseau tenant dans son bec un poisson.

La crossette qui, à gauche, fait pendant à ce dragon au tombant du fronton représente un oiseau  tenant dans son bec un poisson. Un Cormoran ? Un Balbuzard, avec ses griffes puissantes ? 

.

Crossette gauche du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Crossette gauche du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

.

Le support de la niche (vide) à dais : 

.

Est-ce un bel écuyer ? Ou bien un ange souriant ? Sa main droite est dirigée ver le bas, et la main gauche se porte à la tempe, comme pour saluer.

.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Le culot du trumeau.

J'y vois un acrobate, les jambes écartées, se tenant les chevilles dans une posture arc-boutée et cambrée peut-être équivoque.

.

 

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Le porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

.

.

L'INTÉRIEUR.

.

.

C'est là ! Là que, dans ce jour transfiguré,  je fus bel et bien  tenté de m'écrier, comme ce pêcheur qui jetait ses filets sur le lac de Tibériade, "Comme on est bien ici, si nous plantions la tente !" , bonum est nos hic esse si vis faciamus hic tria tabernacula ! (Matthieu 17:4) . Avec cette insistance sur bonum, kalos "beau"dans le grec original, et hic, , hode en grec, "ici sans indication de mouvement".

.

.

Vue générale des deux portes cintrées ornées de huit poissons.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Les deux  poissons du pilier central.

Ils ont deux nageoires supérieures et deux nageoires inférieures.

.

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Les quatre poissons du porche cintré de droite (oriental).

Ils forment deux paires, tournées l'un vers l'autre.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Les deux poissons du porche cintré de gauche (occidental)

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Armoiries ducales : blason d' hermines plain, entouré de la cordelière.

En 1508, la duchesse Anne de Bretagne, dont ce sont les armes, est reine de France, épouse de Louis XII ; en 1505, elle a effectué un voyage dans son duché, en passant par Locronan et Le Folgoët.

.

 

Clef de voûte du   porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Clef de voûte du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

.

Du coté est .

.

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

L'œuvre récente d'un artiste doué.

.

Culot d'une niche du   porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Culot d'une niche du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Un acrobate.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

Avec du citron ! Les poissons du porche sud de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h.

.

 

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

Vue intérieure du  porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna  de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

Vue intérieure du porche sud (1508-1509) de l'église Saint-Nonna de Penmarc'h. Photographie lavieb-aile septembre 2017.

.

 

.

SOURCES ET LIENS.

.

 

— COUFFON (René), 1988, “Couffon, Répertoire des églises : paroisse de PENMARCH,” Collections numérisées – Diocèse de Quimper et Léon, consulté le 24 janvier 2018, http://diocese-quimper.fr/bibliotheque/items/show/939.

http://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/ab10cc2545648874044c500510a8c554.pdf

— FREMINVILLE.

https://books.google.fr/books?id=8k4bAAAAYAAJ&pg=PA103&lpg=PA103&dq=penmarc%27h+lan+mil%22&source=bl&ots=z2393rZwwO&sig=ljRRag2Ouz0no3QfmbdT-_bi4v8&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjD4Pqou_HYAhWGyRQKHUbCAeYQ6AEIRzAG#v=onepage&q=penmarc'h%20lan%20mil%22&f=false

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche