Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 12:27

Le groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre  (bois, XVIIe siècle) de la cathédrale de Tréguier.

.

 

 

 

 

 

— Voir aussi sur saint Yves :

.

Curieusement,  eu égard à son emplacement à l'entrée (portail sud) de l'ancienne cathédrale de Tréguier, centre du culte de saint Yves et de son pardon le 19 mai et lieu conservant son tombeau, je n'en trouve que peu de descriptions disponible en ligne.  Une photo par Henri Moreau est disponible sur Wikipédia.

J'apprends que ce groupe, restauré au XX siècle, a été acheté à la fin du XIX siècle par un Trécorrois, marin d'état à Brest qui l'a offert à la cathédrale.  Ou bien aurait-il été trouvé dans une ferme de la région. La notice des Monuments historiques PM 22001360 (l'œuvre est classée depuis le 23 mars 1972) donne ses mensurations (h = 114, l = 110, pr = 20). Jean-Michel Huon me précise en commentaire que ce groupe a été offert par Marie Monjarret à la cathédrale de Tréguier en novembre 1993, et que le socle a été fait par le sculpteur trécorrois Picard pour une somme de 458 Fr. S'agit-il de l'atelier d'ébénisterie réputé d' André Le Picard,  successeur de Jean-Marie Le Picard ? 

 

Peut-être  est-il desservi par son aspect de bois à la patine d'antiquaire très sombre laissant parcimonieusement briller des reflets fauves. 

Ce groupe de trois statues appartient à l'ensemble de  89 groupes de saint Yves entre le Riche et le Pauvre ou "Groupes de saint-Yves" recensés actuellement en Bretagne par Virginie Montarou, dont  38 statues, 12 retables, 13 bas-reliefs, 11 tableaux, 9 calvaires, 3 bannières et 13 vitraux. 38 de ces groupes datent de la période 1600-1715.

.

 

.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

.

 

.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

.

Saint Yves est assis, dans sa fonction de juge, dans une posture  assez hiératique,  sur une cathèdre surélevée, avec le Pauvre à sa droite : il tourne son visage vers lui.

Il est coiffé d'une barrette à hauts bords, dont les quatre cornes forment une saillie accentuée en croix. Il porte la cotte talaire plissée qui ne laisse dépasser que la pointe de solides chaussures ("talaire" = descendant jusqu'aux talons), et ses épaules sont recouvertes par un mantel à capuchon rabattu derrière la nuque.

Dans la main droite, il tient une pièce du procès qui lui est soumis. Et la main gauche, paume verticale pouce en légère opposition, témoigne de l'argumentation en cours. Ces deux caractéristiques, qui sont exactement celles du groupe de la chapelle de Quilinen, ne sont donc pas fortuites, mais répondent à des codes de l' iconographie. On les retrouve à peu près à Brennilis, mais inversées car le Pauvre y est à gauche.

.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

.

Le Pauvre nous fait face (peut-être un choix de présentation), avec ses grandes oreilles décollées, ses yeux plissées au regard finaud, ses pommettes saillantes, le demi-sourire de sa petite bouche, et son menton pointu. Il est tête nue et tient son chapeau rond contre son ventre. Dans la main droite, le penn bazh, ici une branche écotée, et à la ceinture, une besace ou bissac. Sa tunique plissée aux manches longues descend jusqu'aux genoux, et ses jambes sont protégées par des houseaux tandis que ses pieds sont nus.

.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

.

 

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

.

Le Riche est habillé comme un petit seigneur, avec une redingote au dessus d'une longue tunique à boutons ronds. Ses chaussures à bouts carrés et se fines guêtres, comme sa moustache Louis XIII, assure la datation du XVIIe siècle. 

Comme à Quilinen, il s'apprête à puiser dans sa bourse les meilleurs arguments de sa défense. Hélas pour lui, il a affaire à un saint !

.

.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

.

 

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

Groupe de saint Yves entre le Riche et le Pauvre (bois, XVIIe), cathédrale de Tréguier. Photographie lavieb-aile 1er mars 2019.

.

.

SOURCES ET LIENS.

— AVRIL (Yves), 2014, Saint Yves, "un saint pour tous les temps", conférence

http://fonds-saintyves.fr/IMG/pdf/conference_saint-yves_un_saint_de_tous_les_temps_juin_2014.pdf

— CASTEL (Yves-Pascal), Saint Yves et ses statues, in in Saint Yves et les Bretons, culte, images, mémoire (1303-2003), Presses Universitaires de Rennes

https://books.openedition.org/pur/22411

FONDS SAINT-YVES Les représentations de saint Yves.

http://fonds-saintyves.fr/Les-representations-de-saint-Yves

 

HAMON ( Thierry), 2003, "Saint Yves et les Juristes" Revue « Armorik », Editions Anagrammes, Perros-Guirec, 2003, n° 1, pp. 120-139.

http://partages.univ-rennes1.fr/files/partages/Recherche/Recherche%20Droit/Laboratoires/CHD/Membres/Hamon/Saint%20Yves%20et%20les%20Juristes.pdf

 

LE GUILLOU (J-P.) 1989, "Saint Yves : ceux qui l'ont connu témoignent, ceux qu'il a guéris racontent (enquête de canonisation)", Henry, Pédernec, 1989

http://fonds-saintyves.fr/IMG/pdf/enquete_canonisation_avec_illust.pdf

 

MONTAROU (Virginie), 2003, Saint Yves entre le riche et le pauvre, in Saint Yves et les Bretons, culte, images, mémoire (1303-2003), Presses Universitaires de Rennes

https://books.openedition.org/pur/22412?lang=fr

—  MONTAROU (Virginie), 1998, Saint Yves entre le riche et le pauvre. L’évolution de sa représentation iconographique en Bretagne auxxvie et xviie siècles, mémoire de maîtrise, 2 vol., université Rennes 2, 1998.

.

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche