Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 21:01

Lieu : tourbières de Tromel, Crozon.

Date :13 septembre 2011

 

                              

  L'Épeire carrée, ou Épeire à quatre points Araneus quadratus Clerck, 1757,

 the Four-spot orb-weaver.

 

  Enfin ! L'été allait prendre fin et je ne l'avais toujours pas vu, mais là voilà, telle que me l'avait annoncée mon guide, avec une belle couleur vert-pomme. Elle était sur sa toile, balançant au vent, déjouant la mise au point de mon appareil photo, et je décidais de l'emmener "au studio" (une simple feuille de papier, mais à l'abri).

 

araneus-quadratus 1068c

 

araneus-quadratus 1147cc

 

 

araneus-quadratus 1135cc

 

 

araneus-quadratus 1150cc

 

araneus-quadratus 1161cc

 

 

araneus-quadratus 1154cc

 

 

C'est manifestement une femelle qui mesure facilement 17 à 18 mm, rien à voir avec les mâles de 9mm. J'ai eu droit à une belle forme verte, mais elle se décline en jaune clair, en rouge brique, en orange ou en brun foncé.

   Michael J. Roberts donne comme habitat les hautes herbes, les bruyères et les buissons d'ajonc, correspondant  tout-à-fait à l'endroit de la tourbière où je l'ai découverte. Près du sol, la toile qui peut atteindre 60 cm de diamètre et compte 11 à 29 rayons est spècialisée dans la chasse passive des insectes sauteurs comme les criquets.

   L'accouplement a lieu en septembre.

  C'est encore Carl Alexander  Clerck qui l'a décrit en 1757 dans Aranei suecici ou Svenska spindlar page 154  : ce diable de suédois semble avoir décrit toutes les araignées que je découvre !

  En 1789, Guillaume Antoine Olivier la baptise Araignée quadrille dans l' Encyclopédie Méthodique, p. 200, n° 8. Le terme est toujours utilisé en 1802 par Walckenaer ou en  1816 dans le Dictionnaire des sciences naturelles de Cuvier.

 

   Je retournais sur les lieux car je voulais voir ce que j'avais trouvé décrit : la cachette confectionnée par la femelle au coin de sa toile : suivons le fil.

 

araneus-quadratus 1310cc

 

  Un premier exemple :

 

araneus-quadratus 1299cc

 

  L'occupante :

araneus-quadratus 1306cc

 

 

   Une autre, comme un bonnet pointu de nain des herbes, fait en dentelle !

 

araneus-quadratus 1323cc

 

araneus-quadratus 1325cc

 

 

 

araneus-quadratus 1327cc

 

araneus-quadratus 1342cc

 

   L'araignée quadrille (j'adopte ce nom que je trouve bien plus seyant) sous la tente ;

 

araneus-quadratus 1344c

 

   Elle me permet de jeter un coup d'oeil pour voir comment elle est installée : c'est un peu étroit, mais ça va.

 

araneus-quadratus 1345c

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

azraelle 15/09/2011 16:10


Elle a l'air toute mignonne comme ça, mais j'avoue que ça me fait peur quand même les araignées, aussi petites soient-elles...


Pascal 14/09/2011 19:28


Moi qui suis observateur des araignées, je sais que j'en ai déjà croisé de telles. La prochaine fois si je suis équipé d'un apn, je la prendrai en photo pour comparer !


Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche