Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 16:38

  Doté de mon filet à papillon tout neuf, j'allais explorer les bords de l'étang de Pontavennec à Saint-Renan : de grosses libellules bleues passaient en vrombissant, multipliaient les acrobaties aériennes et me narguaient. "Des Anax, des anax", me disais-je puisque c'était les seuls que j'avais déjà photographiés.

    J'essayais de les attraper en faisant tournoyer ma manche à vent dans leur direction, et comme elles devaient se moquer de ce Tartarin !

    Mais l'une se posa sur la feuille d'un saule : tel Roger frappant de sa lance le dragon et délivrant Angélique pâmée, je projetait de toute mes forces l'épuisette vers sa cible, et dans une grande volée de feuilles, j'aperçus, belle et bien prisonnière de la blanche mousseline, le fier odonate : je le photographiait puis, généreux, magnanime, en un geste sublime, je le rendis à son cher azur.

   Ce ne fut qu'au soir que je constatais que ma prise n'était pas un Anax, mais un autre Aeshnidae, Aeshna cyanéa, l' Aeschne bleue.

 

En Bretagne nous pouvons voir en début de saison l'Aeschne printannière, puis les Aeschnes affine, mixte, bleue (la plus répandue), et l'Aeschne paisible, Boyeria irene.

 

Le nom, emprunté au latin scientifiqueaeshna "insecte de l'ordre des odonates" par Fabricius, attesté sous la forme aeschna en 1802,œshna en 1805 sous la plume de Cuvier et œschnepar J.B.Lamarck en 1809, est du genre féminin et se prononce selon le Larousse esk-ne. Alors que les lettres sch se prononcent ch dans deux tiers des mots, elles se prononcent [sk ] dans Æschne comme dans schizophrénie ou scherzo. (site Le français en vrac)

 

La ligature æ se prononce è comme dans chèvre et non é comme dans ex æquo ou et cætera. Mais en pratique odonatologique ces lettres collées ne sont pas utilisées, peut-être pour éviter la pénible utilisation du alt+0230 ou alt + 0198 sur le clavier .

 

Quoiqu'il en soit voici l'animal :

 

DSCN1290

 

 

 Cette image aux allures de personnage de dessin animé nous permet de regarder les trois ocelles ou yeux simples, disposés en triangle au devant des yeux et qui sont sensibles à la variation de luminosité, les deux petites antennes à sept articles, qui contiennent un organe d'orientation et d'équilibre comparable à notre oreille interne puisqu'il est équipé de cellules doté de statolithes et analysant les déplacements de ces petits cailloux.

   Le plus visible, ce sont les yeux, juxtaposition de 28000 "facettes", soit autant d'unités fonctionnelles nommées ommatidies: La caractéristique des yeux des aeschnes est d'être jointif sur une partie importante de leur circonférence.

 

 

DSCN1275

 

    L'aeschne bleue s'identifie notamment par ces deux taches claires  ovales sur le dessus du thorax.

 

 DSCN1294

 

 

 

 DSCN1283

 

 

 

 

 DSCN1287

 

    Les ptérostigmas sont sombres :

 

 DSCN1272

 

 

  Un autre indice d'identification est la fusion des taches colorées en une seule tache bleue sur les deux derniers segments : de beaux émaux turquoises...

 

DSCN1270

 

 

 

 

 

Peu après, j'en attrapais une autre : allais-je à nouveau lui imposer une dissection photographique ?

Un ou deux clichés et  je la relâchais ...sans me rendre compte que j'avais affaire à une Aeschne mixte, plus petite et de coloris bien différent avec son thorax roux rayé comme les frères Dalton de deux bandes jaunes.

 

DSCN1321

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche