Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 09:15

Au bord de l'étang de Moulin-Neuf à Plonéour-Lanvern, j'observe ces deux Sympétrum :

 

Rappellons que nous avons en Bretagne cinq Sympétrum : le fascié (striolatum), le rouge-sang (sanguineum), le noir (danae), le jaune (flaveolum), le méridional, et celui à nervures rouges ( Fonscolombii)

  Mes identifications n'étant pas qualifiée, je vais en défendre les arguments.

 

 

Tout d'abord le Sympétrum méridional :

  .son thorax est uniforme, et non strié.

  . Ses pattes sont noires et jaunes avec prédominance jaune.

  . Les marques noires de l'abdomen sont discrètes.

  . Les ptérostigmas sont longs, clairs, bordés de noir.

   . La lame vulvaire de la femelle est peu visible car non saillante.

   . La bordure du front ne présente qu'une marque noire discrète.

   . L' abdomen du mâle est rouge orangé, celui de la femelle est brun clair.

 

Voilà le candidat que je propose : une femelle.

 

 

DSCN1952

 

 

DSCN1953

 

DSCN1957

 

 

Le Sympétrum sanguin, ou rouge-sang, Sympetrum sanguineum.

 

. Ses pattes sont noires.

. Son thorax est peu strié, brun uniforme.

. il a des moustaches frontales noires le long des yeux.

. La base de ses ailes est colorée de jaune.

. Ses ptérostigmas sont rougeâtres.

.La face et les yeux du mâle sont rouges. Le bas des yeux de la femelle est verdâtre.

. L'abdomen du mâle , rouge vif est enflé en massue.

 

 

Je présente d'abord une femelle:

 

DSCN1881

 

DSCN1890

 

DSCN1908

 

Puis le mâle :

 

DSCN1920

 

DSCN1948

 

DSCN1950

 

Alors, qui veut corriger ma copie?

 

La nomenclature scientifique associe au nom de Sympetrum meridionale la mention Selys 1841 pour indiquer le zoologiste qui en a donné la description princeps et la date de cette desciption, et pour Sympetrum sanguineum  la mention Müller 1764.

 

Le baron Edmond de Selys Lonchamps(1813-1900) appartient à la noblesse belge. Cet homme politique successivement député, sénateur, vice-président puis président du Sénat belge fut un specialiste chevronné des odonates, ce qui ne l'empécha pas de s'interesser aux vertébrés ( Faune belge de 1842), aux mammiféres (Etudes de micromammologie 1834), aux oiseaux avec une collection de 3000 specimens et 37 publications, et aux névroptères.

Il publie une Monographie des Libellulidés d' Europe en 1840.

 

Otto Friedrich Müller (1730-1784) est un zoologiste et botaniste danois qui publia en 1764  Fauna insectorum fridrichsdalina : sive Methodica descripio insectorum agri fridrichsdalensis, dans lequel se trouve page 62, sous le numéro 547, la description de:

 "  Libellula sanguinea, alis hyalinis puncto marginali ferrugineo : dors sanguineo."

 

Au même auteur est lié le nom de Sympetrum pedemontanum (Müller in Allioni 1766), de libellula fulva (1764), effectivement décrit dans la Fauna insectorum sous le n° 544, de l'Aeschne printanière Brachytron pratense  ( n°543: LIBELLULA pratensis ),et de l'Aeschne isocèle.

 

 

A Bodonou  (St Renan) , j'observe cette libellule mâle à qui je décerne le titre de Sympétrum fascié, Sympetrum striolatum,( Charpentier 1840)

  en raison des critéres suivants :

 

Abdomen cylindrique, non dilaté en massue

pattes noires à lignes jaunes

ailes tout au plus teintées d'une petite tache jaune à la base,

Marque noire du front ne descendant pas le long des yeux,

Thorax bariolé par des bandes de couleur (jaune et rouge) et marqué par des sutures noires,

ptérostigmas rouge-sombre.

 

DSCN2004

 

DSCN2000

 

 

DSCN1998

 

 

 

 DSCN2010

 

 

DSCN2003

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche