Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 15:36

        Église de Gouesnou : les statues et les bannières.

 

I. Les statues.

A tout seigneur...saint Gouesnou:

statues-et-bannieres 5161c

 

 

Dieu-le-Père, qui méritait la première place mais qui la cède à son fidèle breton : cela ne nous étonne pas, sa bonté est légendaire.

statues-et-bannieres 5162c

 

Saint Louis, qui rappelle que Brest, port royal, n'est pas loin.

statues-et-bannieres 5163c

 

Saint Nicodème

que j'affectionne comme s'il était mon saint patron (c'est lui qui est à l'origine étymologique du mot nigaud). D'ailleurs, il est orthographié NIGODEME.

 

statues-et-bannieres 5164c

 

II. Les bannières.

 

 

Saint Paul.

             DSCN3116c

 

Au verso : Saint Pierre, paroisse de Guipavas.

            DSCN3117c

 

Saint Michel.

 

                            statues-et-bannieres 5169c

 

Détail

Sant Mikaël sikourit ac'hanomp.

                     statues-et-bannieres 5170c

 

détail.

 — Armoiries papales de Léon XIII, pape de 1878 à 1903, ce qui fournit la datation de cette bannière.

D'azur au cyprès de sinople planté sur une plaine de même accompagné au francs quartier d'une comète d'or et en pointe de deux fleurs de lys d'argent, à la fasce d'argent brochant sur le tout, devise Lumen in coelo.

—Armoiries de fantaisie de saint Michel avec son attribut, la balance, associée à une croix. Quis ut Deus est la devise de Saint Michel.

— Au centre, armes du duché de Bretagne.

statues-et-bannieres 5171c

 

Bannière de l'ange gardien.


                              statues-et-bannieres 5174c

 

 

                            statues-et-bannieres 5180c

 

Vierge de l'Apocalypse.

                                statues-et-bannieres 5175c

 

 

Détail.

 Armoiries papales de Pie X, pape de 1903 à 1914

D'azur à l'ancre de sable posée sur une mer d'argent et d'azur accompagnée en chef d'une étoile d'or, au chef d'argent au lion d'or léopardé et ailé, tenant un évangile ouvert de même portant le texte "PAX TIBI MARCE EVANGELISTA MEUS" en lettres de sable. La devise est absente, mais le blason a fait l'objet manifeste d'une restauration.

L'autre blason, sous une couronne, est de fantaisie, mais ses trois épis de blé évoquent les armoiries de Mgr Dubillard François-Virgile Dubillard né le 16.02.1845 à Soye (25), évêque de Quimper de 1899 à 1907, et dont les armes sont : d’azur à trois épis de blé d’or, tigés et à la feuille ployée d’argent

On pourrait alors dater la bannière dans la fourchette 1903-1907.

statues-et-bannieres 5176c

 

statues-et-bannieres 5177c

 

Inscription : AVE MARIA STELLA MONSTRA TE ESSE MATREM.

  Détail également du serpent enroulé sur le croissant et foulé par la Vierge.

statues-et-bannieres 5179c

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche