Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 22:02

             Église de Saint-Aignan (2):

                        La Trinité

 

st-aignan 1415c

 

Sous un cadran solaire très succint, une pierre porte la date de 1568 (et une inscription que je n'ai pas déchiffré).


st-aignan 1416c

 

Au dessus de l'horloge, des armoiries, dont celles d'Olivier d'Arradon.

st-aignan 1417c

 

st-aignan 1422c

 

 

 

Le retable de la Trinité , XVIe siècle :

 

Sur le fond d'une grande draperie retenue par une couronne, le Père et le Fils, surplombés par l'Esprit-Saint tiennent un tableau en forme d'arche où sont inscrits les mots SANTA TRINITAS UNUS DEUS. Aux quatre coins de cette composition trinitaire, des médaillons présentent les évangélistes et leur attribut : saint Marc et son lion, saint Matthieu et l'ange, saint Luc et le taureau, saint Jean et l'aigle. En dessous, deux anges porteurs de bougeoir présentent le calice et l'hostie de l'Eucharistie.

  Les couleurs sont le bleu du fond et de la robe de Dieu, le vert de celle des anges, le rose des visages, le brun des cheveux et barbes, mais c'est surtout le rouge et l'or qui dominent.

 

  Coome l'indique le site topic-topos, c'est ici le double mystère de la Trinité et de l'Eucharistie qui est représenté.

statues 1315c

 

Les statues :

  Elle proviendraient peut-être de l'abbaye de Bon-Repos.

Pietà, XVIe siècle :

statues 1399c

 

 

statues 1327c

Saint Cornéli :

statues 1394c

 

statues 1403c

 

Le choeur : saint Aignan et saint Paterne :

  L'église est dédiée à saint Aignan, évêque d'Orléans (358-453).

st-aignan 1337c

 

Panneau de fondation d'un retable

dont on remarquera le N rétrograde du mot  CONSEIL 

st-aignan 1340c

 

 

Saint Paterne, évêque de Vannes au Ve siècle. 

st-aignan 1343c

 

Les sablières :

 

 

st-aignan 1335c

 

 

st-aignan 1388c

 

st-aignan 1391c

 

st-aignan 1392c

 

st-aignan 1395c

 

st-aignan 1400c

 

Armoiries de la famille d'Arradon:

de sable, à sept macles d'argent. Le berceau de cette famille est la seigneurie de Kerran à Arradon (56). Ces armoiries sont celles d'Olivier d'Arradon, seigneur de Bot-Pléven au XVIe siècle

 

st-aignan 1386c

 

 

Les vitraux :

sont manifestement de Jean-Pierre Le Bihan, de Quimper :

st-aignan 1405v  st-aignan 1406c

 

Le mobilier :

 

st-aignan 1402c

 

Le confessionnal breton :

st-aignan 1408c

 Il date du 19e siècle et  porte l'inscription MA ZAD PEC'HET MA ZEUZ, "Mon Père j'ai péché".

st-aignan 1411c

 

 

st-aignan 1420c

 

st-aignan 1413c

 

 

Le haut-relief représentant le Fils Prodigue, illustrant le pardon par le père des fautes du fils qui a dépensé toute sa fortune : le frère resté sérieux auprès de son père  tient le manteau.

st-aignan 1421c

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche