Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 20:07

             

                   Exposition Joan Miró

à la Fondation Leclerc de Landerneau (1). 


Les sculptures extérieures : "Personnage ithyphallique" !

 

Pour voir l'exposition Joan Miró l'arlequin artificier du Fonds pour la culture Hélène et Édouard Leclerc aux Capucins de Landerneau , le visiteur peut emprunter la rue des Capucins, ou celle de la Fontaine Blanche.

Ceux qui, sagement, suivront mon conseil et choisiront la première option (conseillée aux enfants et aux personnes sensibles) seront accueillis par cette sculpture, le Monument à la femme (Femme, Monument, 1970) , surnommé l' Œuf.

                  exterieur 0056c

 

Ils admireront ensuite l'innocent La Caresse d'un oiseau (Bronze peint, 1968), qui  plaira aux enfants.

                        exterieur 0054c

 

 

 

Ils laisseront à leur gauche l'ensemble suivant, avant de gagner l'entrée, et les caisses. : 

 

     exterieur 0057c

 

 

Ils apercevront de loin un bronze musclé, qu'ils attribueront peut-être, comme moi, naïvement ou trop influencé par Ionesco, à un rhinocéros surmonté d'un gros garde-bœuf:

                         exterieur 0058c

 

Les audacieux qui ont choisi de passer la rue de la Fontaine Blanche n'auront point ces hésitations, et ils identifieront plus volontiers la statue qui se présente, pour eux, frontalement.

Le titre est "Personnage" , 1970.

E.T. ?  Si on veut, mais très en forme.


                      exterieur 0060c


                  exterieur-0064c.jpg

 

  Séduit par l'anecdote, je suis comme le rustre qui fixe du regard l'index du sage, au lieu de regarder la Lune. 

 Car cette cour des Capucins possède, comme les cités antiques, ses deux portes et ses deux axes. 

Porte du Levant dont le gardien est l'Homme, dans l'élévation de son désir de féconder le possible.

Porte de l'Occident, Porte du Large gardé par la Femme, qui est le Possible de l'Homme, et qui se révèle dans le creux de son potentiel encore virginal comme dans la plénitude de son fruit : Vierge Mère et son Œuf transcendant.

  Le chemin que j'ai parcouru de l'une à l'autre de ces Portes prend alors une autre tournure, et manifestement, les Commissaires ont inscrit dans la partition de cet espace quelque sémiologie que le visiteur peut décrypter : quel est l'axe orthogonal au méridien Féminin-Masculin ? 

  Je l'ignore encore, mais il me plairait de placer en son zénith la Caresse, ses couleurs de clown et sa liberté ludique, et en son nadir la pyramide monochrome à allure de robot inhumain.

  Il restait, dans cette cour d'exposition, une sculpture à décrire, géant humanoïde blanc à l'œil bleu que je place ici dans l'Inachevé d'un Futur. Et l'immense champ de vos rêveries.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche