Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 19:54

 

Exposition au Port-Musée de Douarnenez:

"Quilles en l'air, les bateaux retournés".

 

   Que faire par un temps de chien à Douarnenez ? Il y a DEUX solutions.

La première est de mettre la barre "à tribord toute" :

                    DSCN1434c

 

        DSCN1435c

 

La seconde est de mettre le cap sur le Port-Musée de Port-Rhu. Du 6 au 28 avril s'y tient l'exposition Quilles en l'air, les bateaux retournés.


quille-en-l-air 3059c

 

 

   "Prolonger ce compagnonnage né sur l'eau par la construction d'un abri à terre dont la coque qui nous a tant porté devient la voute, c'est bien là plus qu'un épilogue, c'est le deuxième tome d'un roman unissant l'homme à son navire."

    Vivre sous son bateau ramené à terre, retourné et aménagé, ce n'est pas seulement renverser son monde dans un rêve hilarant et poétique, c'est  devenir Noé et Jonas à la fois, escargot et tortue, écouter le bruit de la mer dans un coquillage aux odeurs de coaltar et de vieux chêne, se retrouver Diogène dans son tonneau,  c'est prendre le large dans les pâquerettes, et faire un pied-de-nez moqueur et bohème aux quatre murs qui nous emprisonnent pour, enfin, avoir sa bicoque à soi.

    C'est, croyais-je, un rêve révolu : Yves et Solange Dussin nous montrent, par de multiples photographies et par des croquis, que c'est, aux Shetland, en Europe du Nord, mais aussi en Bretagne, une réalité qui perdure et qui n'attend que quelques largueurs d'amarres pour devenir un futur confortable et idéal.

  Mieux, ils nous révèlent que Victor Hugo dans l'Homme qui rit, Charles Dickens dans David Copperfield, Paul Féval en ont parlé, que des peintres comme Edouard Doigneau les ont observé et peint sur nos côtes normandes, qu'Epstein les a filmé sur l'île de Bannec dans Finis Terrae, ou que Per Jakez Elias ou Jean-Pierre Abraham en décrivent l'usage, par les goémoniers lors de saisons de coupe sur les îles bretonnes.

 

DSCN1441c

 

DSCN1442c

 

 Passant à l'acte, ils ont réalisé cette maison-atelier qui n'en finit pas de me faire rêver.

 

DSCN1449c

 

 

 

 

Dickens a imaginé (et peut-être observé) ce toit qui fume sur la plage de Yarmouth :

DSCN1464c

 

  Notre rêve est porté de vitrine en vitrine, jusqu'à cette maquette qui rappelle si bien les cabanes noires de goudron des chantiers navals Stipon au Fret, ou ceux de Camaret. 

DSCN1436

 

 

quille-en-l-air 3058c

 

En 1869, Victor Hugo avair décrit dans l'Homme qui rit   un navire renversé mis sur un chariot : c'est la Green-Box  d'Ursus, un dispositif "d'un raffinement ingénieux" qui va permettre à cette roulotte initiatique où grandissent Gwynplaine et Déa de dispenser les représentations de son théâtre ambulant.

 

Une illustration de l'Homme qui rit, de Victor Hugo : 

DSCN1463c


 

 Car  ce qui manque à un bateau, lorsqu'il est "quille en l'air", c'est de pouvoir bouger. Non, car voilà la roulotte des marins-saltimbanques !

  Entrez-vite, la porte est ouverte.

 

quille-en-l-air 3054c

 

 

 

DSCN1493c

 

quille-en-l-air 3052c

 

quille-en-l-air 3053c

 

 

 Il pouvait pleuvoir, ce jour-là, à Douarnenez : on était si bien à l'intérieur, quille en l'air !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

chartier jules michel 05/02/2015 19:35

excellent, votre blog est une belle découverte pour moi, cordialement , jules michel chartier, sur Google + ( les amoureux de la Bretagne )

Jean-Yves Cordier 06/02/2015 09:17

Merci, et vive la solidarité entre "Amoureux de la Bretagne",
Jean-Yves

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche