Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 21:59

 

                 L'Épeire à dents de scie 

            Araneus angulatus Clerck, 1758.

 

Lieu : lande (pin, ajonc), vallée du Quillivaron, Lampaul-Guimiliau.

Date : 9 juin 2013, sortie Bretagne Vivante / Mikaël Buord.

Merci à André Fouquet pour son aide à l'identification. Le dessin peu acéré des dents de scie du folium, la présence de la toile à un mètre de haut, dans les ajoncs, en plein jour, alors que l'épeire angulaire est signalée par le fameux numéro 74 de La Hulotte tendre sa toile en hauteur, entre deux branches d'arbres, et n'être bien visible que la nuit, me faisait pencher pour Gibbareana bituberculata, l'araignée dromadaire, mais A. angulatus est de taille supérieure. Hélas, je n'ai pas mesuré ma capture photographique, ni photographié l'épigyne.

103c

 

                          093c

 

085c

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche