Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 23:05

Lieu : Plouzané (29).

Date : 9 juillet 2011.

 

 

                                                L' Epeire concombre Araniella cucurbitina  ( Clerck, 1757 )

 

 

 

 

Elle me l'avait annoncé dans le numéro 73 de la Hulotte : " J'adore tisser ma toile au soleil sur les arbustes des champs, des lisières ; et je me plais tout particulièrement dans votre jardin. "   Mais avant de trouver, dans son jardin, le temps de bailler aux corneilles et de chercher dans les feuilles de ma haie de fusain une araignée de 7mm (pour la femelle, le mâle ne mesurant que 5 mm), il s'en est passé, des saisons et des saisons de travaux !

 

   Pourtant elle était bien là, très accessible, aussi jolie que je l'avais espérée, et même, j'avais droit à un bonus, car ce que l'article de la revue ne m'avait pas signalé, c'est que la belle araignée-cucurbitacée portait une décoration rouge cerise du plus bel effet, et si bien placée !

 

araniella-cucurbitana 6943cc

 

   Pour savoir si on a bien affaire à Araniella cucurbitina, il faut compter les boutons noirs de sa redingote : l'uniforme impose huit boutons pour mériter le nom ( synonyme) de Aranea octopunctata que lui avait donné Linné. Quatre points noirs en V, quatre autres en carré, le compte est bon. Méfions-nous des imitations, qu' elles se nomment A. displicata, alpina ou autre.

 

  J'ai tenté une expérience cruelle, dont le remord me bourrelle encore : j'ai coupé un petit pan de mur jaune, je veux dire, de feuille verte, pour admirer les talents de couturière de la courageuse tissandière pressée de protéger son cocon :

 

araniella-cucurbitana 7290cc

 

 

araniella-cucurbitana 7297cc

 

 

araniella-cucurbitana 7309cc

 

araniella-cucurbitana 7310cc

 

araniella-cucurbitana 7311cc

 

araniella-cucurbitana 7312cc

 

 araniella-cucurbitana 7329cc

 

 

 

araniella-cucurbitana 7330cc

araniella-cucurbitana 7333cc

 

araniella-cucurbitana 7339cc

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Azraelle 13/07/2011 06:58


Pourquoi est-elle si cruelle ton expérience ? Si tu remets les feuilles dans la nature une fois que tu as fini tes photos, ça ne doit pas l'embêter beaucoup ?? Très beau reportage en tout cas, on
ne dirait pas qu'elle est si petite vue comme ça !


jean-yves cordier 13/07/2011 12:20



C'est bien-sûr ce que j'ai fait, et je pense qu'à cette heure elle a fini de remonter sa tente autour de sa couvée depuis longtemps. Mais on a des scrupules, quand-même !



Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche