Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 12:18

         Le retable des dix mille martyrs,

           église Saint-Pierre de Crozon (29).

 

  L'église de Crozon conserve dans son transept sud un retable du XVIIe siècle consacré "aux dix mille martyrs" du mont Ararat, légionnaires romains convertis à la foi chrétienne et martyrisés sou l'empereur Hadrien.

   Placé au dessus de l'autel,  c'est un ensemble composite regroupant le retable lui même qui est un triptyque à volets avec un autre triptyque beaucoup plus petit placé au dessus de lui. Mais les deux bas-reliefs du bel autel (ce serait l'ancien maître-autel de l'église jusqu'en 1754) consacrés à la Passion du Christ, quoique de facture différente participent à l'ensemble en rappelant le lien entre le martyre des soldats et les souffrances du Christ.


 retable 8535c (2)

 

  Le retable principal est le seul à être consacré au thème très original des dix mille martyrs, thème qui donne tout son intérêt à l'oeuvre. Je le décrirai donc en premier, avant de présenter le petit retable supérieur, puis les panneaux latéraux au thème certes beaucoup plus classique, mais qui ne manquent pas d'intérêt. 

  Je donne une première mouture de cet article sans commenter les images ni étudier le culte de la myriade de martyrs, afin de laisser intact la contemplation silencieuse de l'oeuvre, comme lorsqu'on se trouve dans l'église ; dans une seconde version, j'irai de mon petit couplet sur chaque photographie.

 

I. LE RETABLE DES DIX MILLE MARTYRS. 

    C'est un tryptique à volets : chaque volet comporte six panneaux, de taille plus haute dans le registre inférieur, alors que l'armoire centrale rassemble douze scènes : soit un total de 24 scènes, dont la lecture qui débute par le panneau de gauche de haut en bas, se poursuit par le registre supérieur de la structure centrale, puis ses registres inférieurs, avant de se prolonger sur le panneau de droite.

  L'histoire racontée est en fait  l'épisode central de la vie d'un saint peu connu, saint Acaste, ou "Acace du Mont Ararat" (car il y a huit autres saints Acace, presque tous martyrs), ou Achatius, ou Achaz, qui est fêté le 22 juin. Ce tribun romain subit le martyre en Arménie sur le Mont Ararat avec ses légionnaires dans les circonstances que l'oeuvre nous présente : 

  Elle montre en effet  le martyre par crucifixion de soldats chrétiens sur le mont Ararat en Arménie, en 120 après Jésus-Christ. À la suite d’une révolte de populations arméniennes contre l’occupation romaine, une armée de seize mille soldats est envoyée, mais l’expédition tourne à la déroute. Ne restent que neuf mille hommes pour combattre. Selon la légende, un ange leur assure la victoire s’ils se convertissent et adorent le vrai Dieu. Leur conversion faite, ils remportent triomphalement la bataille. Pressés de sacrifier aux dieux de Rome, ils refusent et affirment leur foi dans le vrai Dieu. Ils sont mis au supplice, mais aucun ne renie, au contraire ; ébranlés par leur courage, mille légionnaires les rejoignent dans le martyre et se convertissent. Ils sont finalement crucifiés.

  Les panneaux de gauche montre la campagne militaire, ceux du milieu le refus de renier leur foi, ceux de droite la mort par crucifixion  sur le Mont Ararat.

  Ayant fourni le cadre nécessaire pour découvrir le retable, je m'éclipse.

1. Volet de gauche : six panneaux.

volet-gauche 8537c

 

a) registre supérieur :



volet-gauche 6386c

 

volet-gauche 8672cc

 

volet-gauche 6538c

 


 

b) registre moyen :


 

volet-gauche 6387c

 

volet-gauche 6562c

 

volet-gauche 6557c

 

c) registre inférieur :

volet-gauche 8537cc

 

volet-gauche 6568c

 

volet-gauche 6574c

 

volet-gauche 6581c

 

2. Caisson central : douze panneaux.

 

L'armoire de chêne est cloisonnée horizontalement par deux étagères et verticalement par d'élégantes colonnades réunissant entre elles des têtes de chérubins, mais ne créant pas de séparation en profondeur. 

  Sur un encadrement bleu lavande cerné de rouge, les personnages sont peints en bleu, rouge, or, rose pour les carnations, noirs pour les accessoires.

retable-principal 8633c

 

a) Registre supérieur.

 


retable-principal 6448c

 

retable-principal 6454c

 

retable-principal 6460c

 

retable-principal 8667xc

b) le registre moyen.

 

retable-principal 8666cc

 

retable-principal 8666ccc

 

retable-principal 8665cc

 

retable-principal 8665ccc

 

c) Registre inférieur.

retable-principal 8670cc

 

retable-principal 8670ccc

 

retable-principal 8669cc

 

retable-principal 8669ccc

 

3. Volet de droite : six panneaux. 

             volet-droit 8538c

 

a) Registre supérieur

volet-droit 6399c

 

volet-droit 8663c

 

volet-droit 8664c

 


b) Registre moyen.

volet-droit 6400c

volet-droit 8662c

 

volet-droit 8661c

 


c) Registre inférieur. 

 

volet-droit 6402c

 

volet-droit 8659c

 

volet-droit 8660c


II. LE RETABLE SUPERIEUR.

 

retables-inf-et-sup 6385c

 

retables-inf-et-sup 6418c

 

retables-inf-et-sup 6424c

 

retables-inf-et-sup 6430c

retables-inf-et-sup 6436c

 

retables-inf-et-sup 6508c


III. LES PANNEAUX SCULPTÉS DE L'AUTEL.

 

1. A gauche du tabernacle : 

 


 retables-inf-et-sup 8635c

2. A droite : Portement de croix.

 


retables-inf-et-sup 8636c

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche