Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 19:57

La Grande Tortue ou Nymphalis polychloros (Linnaeus, 1758) apparaît dès les beaux jours de mars au sortir de l'hibernation : elle vole rapidement mais parfois se pose sur le tronc d'un arbre ; c'est ce qui me permit de la photographier sur l'île Renard en Presqu'île de Crozon. Puisqu'on la nomme aussi Vanesse de l'Orme ou le Dorè ou le Grand-Renard, voilà donc le Grand-Renard de l'île Renard !

   Cest ma première photographie de papillon de l'année, elle est prise à 20 mètres en digiscopie ! lorsque je me suis approché avec mon APN en mode macro, le papillon s'est envolé.

 

  Date de l'observation : 13 mars 2011.

 

DSCN3279cc

 

Nos noms vernaculaires se retrouvent dans les langues européennes puisque ce papillon se nomme en anglais Large Tortoiseshell (grande carapace de tortue) et en allemand Grosser fuchs, ou Grand renard.

  Sa chenille se développe sur le saule, l'orme, le chêne, le peuplier ou le prunus.

 Il fut nommé par Esper en 1781 Papilio testudo : or, testudo est le nom latin signifiant tortue ; la même année, le dictionnaire raisonné d'histoire naturelle de Jacques Christophe Valmont de Bomare le nomme papilio testudinarius, cet adjectif latin se rapprochant de testudineus, a, um, "de tortue", "de l'écaille de tortue". Et le même dictionnaire explique que ce papillon a tét nommé tortue à cause de sa couleur qui imite assez celle de l'écaille de quelques tortues.

 En 1824 Hübner le nomme Pyrrhomelaena, de couleur fauve (pyrrho-) et noir (melaena).

En 1831 il est nommé par Freyer Vanessa pyromelas, de même signification.

 

  En prime, la description de Linné dans la dixième édition du Systema naturae p. 477 sous le nom de Papilio polychloros :

 

Nymphalis-polychloros-Linne-SNed10-p.477.jpg

 

Je note que Linné cite Réaumur  : il se réfère au Mémoire genéral de l'histoire des insectes (1734-1742), tome I, planche 23, figure 2.

http://books.google.fr/books?id=Hv1sGXp5cXMC&pg=PA63&dq=R%C3%A9aumur+Histoire+des+insectes+papillons&hl=fr&ei=ajh9TZmdC8rwsgaJ1-jtBw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CDgQ6AEwAA#v=snippet&q=tortue&f=false

 Cette figure est commentée page 382 comme suit :" le fond de leur couleur est un aurore brun, sur lequel sont des taches noires. Ile est un de ceux à qui on a donné le nom de tortuë, à cause de la distribution de ses couleurs qui imite en quelque sorte celles de l'écaille. Le bordé qui suit le contour de l'aile est formé de taches noires, de taches aurores et de taches d'un fort beau bleu." (la couleur "aurore" est jaune orangée)?.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Azraelle 14/03/2011 17:59


Déjà les papillons !! Que ça fait du bien, on sent le printemps arriver ! Par contre je ne connais pas le terme digiscopie, je vais de ce pas me renseigner :)


jean-yves cordier 15/03/2011 14:18



Bonjour Azraelle, la digiscopie consiste à adapter un appareil photo sur une longue vue : soit un reflex, soit ( plus souvent) un APN par le moyen d'un adaptateur : j'utilise la combinaison
Coolpix P6000 +bague URE21 +adaptateur DCA + longue vue 80mm avec oculaire x 25, avec un solide pied indispensable bien-sûr !



Pascal 13/03/2011 21:29


Une telle photo à 20m ?! Il faut absolument que j'essaie la digiscopie !


Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche