Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 20:10

C'était le bon temps de la peinture murale !

Une réclame pour l'apéritif Saint-Raphaël sur une maison du port de Fret (29).

  Faudrait-il la classer Monument historique ? 


 DSCN1059c

 

Faut-il la classer ? Ah, tous les nostalgiques qui ont trompé l'ennui des longs départs en vacance en Dauphine Gordini, en Aronde ou en 4L en déchiffrant ces messages multicolores, tous ceux qui ont collé, entre deux stations de métro, leur nez de mioche à la vitre pour lire les DUBO...DUBON......DUBONNET, tous ceux pour qui le coquillage SHELL, le biscuit LU, la SUZE, le BIRRH, le CINZANO le jambon OLIDA, la peinture RIPOLIN et BÉBÉ CADUM ont l'étrange et entêtant parfum de l'enfance, tous ceux là répondront en chœur CLASSEZ ! Préservez-nous ces lambeaux en ruine d'une France des petits commerces, des hommes-sandwiches, de la TSF ou de l'ORTF, de la Piste aux Étoiles et de la Deux-chevaux, des scoubidous et des porte-clefs, du hula hoop et du Jokari !

  Cette publicité pour l'apéritif St-Raphaël Quinquina montre dans un cercle l'image des "deux jumeaux" qui symbolisent les deux apéritifs, le blanc et le rouge, thème qui est apparu en 1932 (selon Wikipédia, et qui a été épurée en 1937 par l'affichiste Charles Loupot  dans un graphisme très inspiré par le cubisme, le futurisme et le surréalisme.

  Dans l'entre-deux-guerres, les deux supports publicitaires sont l'affichage et la presse écrite : chaque petite ville possède son ou ses ateliers de peinture Lettres et Décors qui réalisent ces peintures murales. 

      L'encart porte aussi la mention PUBLI-ARMOR Brest Emplacement réservé. Je n'ai retrouvé que la mise en vente en ligne d'une facture au nom de Publi-Armor datant de 1936.

 Il est possible que cette publicité soit plus ancienne, puisque le nom de marque est écrit en lettres capitales et non dans l'écriture manuelle qui lui succédera, et surtout que les deux jumeaux n'ont pas le caractère stylisé et cubique créé par Loupot.

  La peinture est très délavée, et le rouge du second personnage (un faux jumeau plus petit et plus rond) n'apparaît plus.


Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche