Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 15:55

Je viens de recevoir un filet à papillon que je vais étrenner à Bodonou et à l'étang de Pontavennec. C'est bien amusant et un peu cruel . Les seuls papillons que je vois sont le Myrtil et le Tircis, aussi je me fais la main sur les libellules : Calopterys, agrions, sympétrum. j'apprends à les démailler en prenant leurs ailes entre pouce et index.

   Voici ma prise : je la photographie sous toutes les coutures, profitant de l'aubaine de m'en approcher sans qu'elle ne s'envole, puis je la relâche : elle se pose sur la première tige venue, et je constate que ma prise a laissé un mauvais pli à l'une des ailes; j'essaye maladroitement de la déplisser.

   De retour à la maison, je cherche à l'identifier. Voyons voyons : ptérostigmas bruns clairs...yeux rouges... nervures rouges peut-être... amorce des ailes teintée de jaune...pattes jaunes et noires... je ne parviens à la faire entrer que dans une seule identification : le sympétrum à nervures rouges, ou Sympétrum de Fonscolombe, Sympetrum fonscolombii . Eh bien, pourquoi pas?

 

 .... Pourquoi pas? Parce que le front n'est pas rouge, parce que la partie inférieure des yeux n'est pas bleue, parce que les ptérostigmas ne sont pas bordés de nervures noires.

  

 

 

 

DSCN1160

 

 

 

DSCN1143

 

DSCN1146

 

DSCN1156

 

DSCN1151

 

 

 

Mais qui est ce Fonscolombe ?

 

Hippolyte Boyer de Fonscolombe (1772-1853) est issu d'une riche famille de drapiers aixois dont le château du XXVIIIème , dans la vallée de la Durance, à 15 km d'Aix est actuellement situé au sein d'un domaine viticole produisant l'un des fleurons d'un AOC  Coteaux d'Aix en Provence.

   Mentionnons dans sa descendance Emmanuel de Fonscolombe, musicien, compositeur, nommé "Baron de La Môle" par Napoléon III, qui fut l' arrière grand-père d'Antoine de St Exupéry.

    Mais notre Hippolyte fut un grand entomologiste du Midi de la France, auteur d'un "calendrier de faune et de flore pour les environs d'Aix ", Aix 1845, botaniste créateur du parc du château de Fonscolombe, et c'est son patronyme (Boyer) qui a servi à baptisée l' Aeshne paisible, Boyeria irene.

   Son nom est associé aussi au Coenagrion caerulescens, (Fonscolombe 1838) et à l'Orthetrum brunneum (Fonscolombe 1837)

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche