Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 21:20

Un blog qui se nomme lavieb-aile et qui abuse un peu du plaisir d'écrire se doit de se chercher un emblème qui allie l'aile et la plume: par exemple, un représentant de la gente ailée venant dicter sa prose à l'oreille de l'auteur, tel que je l'ai trouvé à la Pinacothèque de Sienne :

 

DSCN6237cc

 

Ou bien, plus modestement, un âne (et chacun a pu constaté que l'auteur est un "asino" ) qui viendrait se placer sous la douche dorée de l'inspiration déversée par une bonne colombe ?

 

DSCN6273c

 

 

  Hi Han, Hi Han, bête certes, mais gourmand, je poursuis l'autoportrait :

 

DSCN6280c

 

 

   Des ailes, une paire d'ailes qui viennent me tendre  l'encrier, voilà ce qu'il me faut :

 

DSCN6185cc

 

 

  Oui, oui, tout cela est bien, mais trop riche en auréoles, pêchant par trop d'or, de myrrhe, et d'encens : n'y a-t-il pas un animal tout simple  qui veuille bien me servir de stylo ? Eh bien, figurez-vous que j'ai le choix : même si j'écarte tous les oiseaux indubitablement porte-plumes, je peux choisir soit un papillon, le Sphinx plumet surnommé le Porte-plume Ptilophora plumigera,choix  qui est séduisant, mais que j'écarte au profit d'une jolie mouche, une Syrphide plus exactement, qui obtient mes faveurs :

 

  C'est le Syrphe porte-plume, Sphaerophoria scripta  (Linnaeus, 1758) qui sera le Pierrot qui me prêtera sa plume, et si je jette sur lui mon dévolu, c'est qu'il accompagne toutes mes balades actuelles, au cours desquelles  je ne cesse de le voir sur chaque pétale de marguerite. Un Syrphe, donc un roi du vol stationnaire, recherchant le soleil et le nectar des fleurs, jaune et noir, aux ailes plus courtes que l'abdomen, aux antennes jaunes, à la face jaune,au thorax remarquable par son allure de bouclier d'airain poli  encadré de parenthèses jaunes, et par son scutellum jaune également. Il pond ses oeufs dans les colonies de puceron car sa larve en raffole, et cette aphidiphagie (compulsion à manger des pucerons) la rend fort sympathique aux jardiniers.

 

Le mot latin sphaera (qui reprend un mot grec) signifie ...sphère, et sphaeraphora, le porte-sphère.

Scripta signifie "qui a été tracé, écrit". Il se référerait aux marques noires du bout de l'abdomen, qui sont différentes selon les individus.  Pour ma part, ce qui évoque le plus l'écriture chez cette mouche de moins de 10mm, c'est la manière élégante qu'elle a de s'incliner à 45° sur les fleurs, avec la même inclinaison que le porte-plume sur la feuille.

  Selon Alain Ramel, seuls les mâles mérite l'appellation Syrphe porte-plume, les femelles pouvant toujours se faire appeler Sphaérophore notèe, ce qui n'est pas mal non plus ; seul les mâles ont l'abdomen cylindrique, rond comme un crayon de couleur, les femelles ayant un peu d'embonpoint au niveau du ventre et l' extrémité de l'abdomen terminée en pointe.

 

   Je pense n'avoir photographié que des mâles: on les reconnaît aussi à leurs yeux, qui sont rapprochés, et à un demi-ballon qu'ils portent sous l'extrémité de l'abdomen : ce sont leurs genitalia, leurs humbles génitoires, particulièrement développès. Voilà donc l'explication de ce nom de sphaerophoria !

 

Sphaerophoria-scripta-scipte-porte-plume 3403cc

 

 

Sphaerophoria-scripta-scipte-porte-plume 3407cc

 

  Leur langue ou trompe, nommée proscobis, est courte (2, 47 mm selon le pied à coulisse) et ne leur donne accès qu'aux calices les moins longs : ceux des composées, des renoncules, des rosacées, ou des ombellifères. Il recherche le nectar et le miellat, mais aussi le pollen qui augmente considérablement leur espérance de vie : c'est l'occasion de vous envoyer voir le très beau site SylvieScope qui vous dira tout sur le Sphaerophoria scripta :

http://www.sylviescope.com/sphaero/12.html

 

 

 

Sphaerophoria-scripta-scipte-porte-plume 3409cc

 

Sphaerophoria-scripta-scipte-porte-plume 3746cc

 

 

 Sphaerophoria-scripta-scipte-porte-plume 3748cc

Sphaerophoria-scripta-scipte-porte-plume 3786cc

 

 

 Sphaerophoria-scripta-scipte-porte-plume 3794cc

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche