Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 19:57

Tout le monde connaît au moins une cigarière, la plus célèbre des cigarreras de lamanufacture de Séville, celle qui chante l'habanera " l'amour est enfant de bohème", celle qui s'amuse à ensorceler Don Josè : Carmen, quoi !

  Mais un cigarier, cela ressemble à quoi ? A cela :

 

apoderus-coryli-charancon 2897cc

 

apoderus-coryli-charancon 2937

 

 

DSCN7840cc

 

 

  C'est un Curculionide ou charançon, le charançon du noisetier, du groupe des Attelabides qui mérite son appellation de cigarier par sa façon de fabriquer avec la feuille de noisetier un rouleau : c'est le travail de la femelle ( il aurait été plus juste de les nommer, avec la carmencita, des cigarières), qui, après l'accouplement, confectionne ce berceau en incisant le pétiole et enroule la partie de feuille flétrie. elle perce le rouleau avec son rostre, et pond 5 ou 6oeufs.  

 

apoderus-coryli-charancon-4213cc.jpg

 

 • Le nom d' Atelabus ou Attelabus viendrait d'Aristote, et il est cité dans Note sur l'Histoire des Animaux d'Aristote, M. Camus, 1783. Il a ét créé par Linné, qui a réparti les actuels Curculionides en un groupe nommé Curculio et un autre nommé Atelabus. C'est Billberg qui a créé la famille des Atelabidae en 1820 .

• Le genre Apoderus revient à Guillaume -Antoine Olivier, le protecteur de Latreille pendant la période révolutionnaire. Le mot signifierait "l'écorché " (Encyclopèdie méthodique, vol.117) mais la même encyclopédie mentionne l'Apodère de l'Aveline Attelabus avelinae Linnaeus. Et le mot apoderus signifie en latin "aspic fait d'amandes pelées " :un rapport ? En tout-cas notre compatriote Guillaume-Antoine Oliver déjà nommé cite dans son Entomologie ou Histoire Naturelle des Insectes, tome cinquième, Coléoptères, 1807, outre l'Apodère dromadaire, l'Apodère chameau, l'Apodère ensanglanté, l' Apodère haemorroidal, l'Apodère de Tranquebar et l'Apodère perlè... l'Apodère tête écorchée qui n'est autre que notre Apoderus coryli .

 

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche