Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 13:58

Le cimetière de bateaux de Landévennec.

 

 

  On dit que l'Aulne paresseuse et gracieuse ne traça ici  son méandre le plus sinueux que pour offrir aux moines de Landévennec, qui maniaient jadis la plume d'oie dans leur scriptorium, une divine inspiration dans le tracé des boucles de leurs calligraphies. Ce S à l'encre outremer est parfait, et Nature a pris soin d'y inclure le rond vert de l'île de Térénez (Tre an Enez, "près de l'île " ?).

  La manière la plus habituelle et la moins exigeante pour découvrir le Cimetière de bateaux que les marins de Brest ont établis là depuis 1850 pour leurs "navires de réserve" est de profiter du belvédère situé près du lieu-dit Bellevue, en direction de l'Abbaye : on y jouit d'un "coup d'œil" royal sur les navires. Mais — pourquoi faire simple — je commençais ma visite en traversant l'isthme de la presqu'île de Térénez (ce fut pour moi l'occasion d'y rencontrer un des propriétaires et d'évoquer le temps où, sur l'île qui n'était pas encore planté de pin, une ferme exploitait les terrains) pour découvrir l'esprit facétieux des occupants des lieux.

1. Le Cimetière vu de Térénez.


cimetiere-bateau 3355c

 


 

cimetiere-bateau 3360c

 

 

La Frégate TOURVILLE D 610.

déclassée sous le n° Q 872, cette frégate de lutte anti-sous-marine est l'une des trois de la série F 67 (avec le De Grasse et le Duguay-Trouin). Longue de 152,75 m, large de 15,80 m, elle disposait d'une puissance de 58000 cv pour une vitesse de 32 nœuds.

  Elle est à Landévennec depuis le 12/12/2012.

  Si vous me suivez de la proue vers la poupe, je vous présenterais successivement, tout à l'arrière la plage pour les sonars remorqués ; puis la zone d'envol des hélicoptères Lynx WG13 Mk4 : le hangar pour deux hélicoptères, coiffé d'une superstructure pour le système anti-aérien Crotale. Sur le coté prenait place la vedette LCPS.

  Au milieu, la tourelle portait un détecteur de radar (tout en haut) et deux radars, le radar de veille surface-air et le radar de veille-air. 

En revenant sur le pont nous trouvons la rampe de missile/torpille Malafon, les missiles anti-navires Exocet, puis en hauteur au dessus de la superstructure d'avant, le radar de navigation et celui de conduite de tir.

Avant d'accéder à la plage de manœuvre avant, nous avons encore les deux canons de 100mm modèle 1968, nommés Soleil-Royal et Barfleur.

  Ceux qui n'ont pas suivi ou qui sont tombés à l'eau peuvent aller voir le site netmarine consacré au Tourville, avec de superbes schémas.

cimetiere-bateau 3377cc

 

2. Le Cimetière vu du belvédère.

  La vue "à couper le souffle" vous fait regretter d'avoir pataugé dans la vase molle en contrebas. Seul le Tourville, à droite, est difficilement visible (et souvent à contre-jour). Mais devant vous, trois groupes de navires se détachent clairement : le plus au centre de la rivière se trouvent le le croiseur lance-missiles COLBERT entouré à gauche de l'escorteur d'escadre LA GALISSONIERE,et à droite de l'escorteur d'escadre DUPERRE. Près de la rive nous trouvons au premier plan de gauche à droite  l'ex-aviso-escorteur Enseigne de vaisseau HENRY, puis l'ex-aviso DETROYAT et deux ex-transrades : en effet, huit transrades ont été désarmés : DRYADE  KORRIGAN  ALPHEE   ELFE  FAUNE  NEREIDE  SYLPHE ONDINE.  Au second plan, toujours de gauche à droite : les ex-patrouilleurs LA FOUGUEUSE, puis LA BOUDEUSE puis un troisième. 


cimetiere-bateau 3987c

 

cimetiere-bateau-3984c.jpg

 

 

Le croiseur COLBERT avec à son tribord l'escorteur d'escadre DUPERRÉ et à bâbord la GALISSONIERE D638 : 

                       cimetiere-bateau 7397c

 

Le croiseur COLBERT C611 : Croiseur lance-missile anti-aérien construit à Brest en 1955, qui sera le navire-amiral de l'escadre de Méditerranée et  qui participa à la Guerre du Golfe en 1991 avant d'être désarmé ; exposé à Bordeaux comme Navire-musée de 1993 à 2007, il est à Landévennec depuis mai 2007.

Longueur 180,47 m. ht. Puissance 86 000 cv.

De 1976 à 1991, armé de deux canons de 100 mm, il avait un équipage de 562 hommes.

cimetiere-bateau 7389cc

 

cimetiere-bateau 7390c

 

 

 l'ex-aviso-escorteur Enseigne de vaisseau HENRY, puis l'ex-aviso DETROYAT et deux ex-transrades

cimetiere-bateau 7391c

 

 

Trois patrouilleurs de type P400 : ex-patrouilleurs LA FOUGUEUSE Q 847 depuis 2009, puis LA BOUDEUSE Q 863 depuis juin 2011  et l'AUDACIEUSE Q862 désarmé le 30 mai 2011:

cimetiere-bateau 7393c  

 

Complément en  2014.

Le 25 septembre 2013, tirée par trois remorqueurs dans un épais brouillard, la frégate "DE GRASSE", dernier bâtiment à propulsion vapeur de la Marine a rejoint son sister-ship "TOURVILLE" à Landévennec, et les deux navires sont désormais embossés un peu en aval de l'emplacement initial, ce qui les rend nettement plus visibles du haut du belvédère. On l'avait d'abord privé de sa batterie Crotale, de ses deux tourelles de 100mm et de son radar de veille.

On voit combien les deux navires se ressemblent, ce qui les rend indiscernables à un néophyte. Les mêmes explications données plus haut à propos du "TOURVILLE" pourront être appliquées au "DE GRASSE", et on consultera le site netmarine ; on actualisera les données par l'article de Ouest France relatant sa dernière sortie le 7 mai 2013 sous le commandement de son 22e pacha, le Capitaine de Vaisseau Pascal Le Claire.

Quand à la troisième frégate F67, le "DUGUAY-TROUIN", elle n'est pas très loin, puisqu'elle sert de brise-lame à Lanveoc-Poulmic, dans la Rade de Brest. 

 

cimetiere-bateau-1486c.jpg

 

 

 

Ainsi, comme le remarque Mer et Marine,  Landévennec offre une très belle tranche d’histoire en réunissant une bonne partie des types de bâtiments d’escorte construits après la seconde guerre mondiale et dans les années 70 :


  • La frégate Tourville (2012) Frégate anti-sous-marines Type F67 Tourville

  • La frégate De Grasse (2013) Frégate anti-sous-marines Type F67 Tourville

  • le croiseur Colbert (2007)

  • l'escorteur d’escadre Duperré (2006) Escorteur d'escadre anti-aérien Classe T 53

  • l'escorteur d'escadre La Galissonnière, (2006) Escorteur d'escadre anti-sous-marin Classe T 56

  • l’aviso escorteur Enseigne de Vaisseau Henry (2006) Frégate Type Commandant Rivière

  • l’aviso Détroyat (2006) Type A 69 Estienne d'Orves

 

 


Liens : 

Netmarine : http://search.freefind.com/find.html?id=3175103&pid=r&mode=ALL&query=landevennec&SUBMIT=Recherche

http://www.cargos-paquebots.net/Revue%20de%20presse/46_RP-Marine_marchande.htm

Un beau site avec des cartes et ces cartes-postales anciennes : antreizh.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche