Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 19:06

     

     La ligne de Plimsoll du "Pourquoi Pas ?".


 

pourquoi-pas-3026c.jpg

 

 

  Tout heureux d'avoir découvert que la marque de franc-bord BV se nommait "ligne de Plimsoll"  Le cimetière de bateaux du Sillon à Camaret (2)., j'ai été photographier celle du Pourquoi Pas ? de l'Ifremer en escale technique à Brest. Doté des explications trouvées sur Wikipédia, je me faisais fort de déchiffrer les hiéroglyphes énigmatiques de cette ligne international de charge.

  Las, las, mignonne, voyez comme la vie est marâtre ! Car au lieu des lettres TF, F, T, S, W, WNA de Tropical Fresh, Fresh, Tropical, Summer, Winter, Winter North Atlantic, je me retouve avec D, E, H, HAN.

 Que faire ? Rechercher sur un moteur de recherche ? C'est alors, parce qu'une chaussure à ligne "bateau" s'est appropriée le nom de Plimsoll, une avalanche de modèles de chaussures qui répond à ma demande. 

  Je consulte  les versions du site Wikipédia dans toutes les langues du monde, sans succès.

C'est, peut-être, une traduction française E comme Été, H comme Hiver, HAN comme Hiver en Atlantique Nord. Mais la lettre D ? 

  J'ai trouvé la réponse sur le site www.marine-marchande.net qui confirme ma déduction et la complète : Les lignes de charge max. pour la navigation dans la zone considérée sont :

TF = Tropical Fresh water load line = ligne de charge tropicale en eau douce (TD)
F = Fresh water load line in summer = ligne de charge d’été en eau douce (D)
T = Tropical load line = ligne de charge tropicale (T)
S = Summer load line = ligne de charge d’été (E)
W = Winter load line = ligne de charge d’hiver (H)
WNA = Winter North Atlantic load line = ligne de charge d’hiver dans l’Atlantique Nord (HAN)

 Le Pourquoi Pas ? ne porte pas les Plimsoll marks des mers tropicales. Pourquoi ? 

  Satisfait d'avoir résolu cette première devinette D E H HAN, dois-je élucider GO125, GO 135, SW 6125 ?

 Je me contenterais d'observer l'échelle de tirant d'eau  (draught marks), en mètres et centimètres, en chiffres arabes puisque nous sommes ici à tribord. Le site mentionné plus haut m'apprend en effet qu'il y a trois échelles de T.E, à l'avant, au milieu et à l'arrière, et que celles de bâbord sont en chiffres romains. 

 

Cela peut vous sauver la vie.

 Cette marque indique si le navire dispose bien de la réserve de flottabilité nécessaire à sa sécurité : la prochaine fois que vous embarquez sur un navire, vérifiez que sa Plimsoll mark n'est pas sous l'eau. Sinon, allez vous plaindre au capitaine ! Tenez néanmoins compte de la salinité de l'eau, de l'éventuel climat tropical, de la saison, et de l'âge du capitaine.

 

 

Samuel Plimsoll (1824-1898).

  D'après Platon, Aristote ou Anacharsis, "Il y a trois sortes d'hommes : les vivants, les morts, et ceux qui vont sur le mer" . Samuel Plimsoll est un bienfaiteur de la troisième sorte d'humanité, et nous ne lui rendons pas suffisament hommage. Connaissez-vous une rue Plimsoll ? Une statio de métro Plimsoll ? Un lycée, une école, une crèche, une étable Crimsoll ? Un de nos navires fait-il se refléter sur les mers du globe le nom sur son franc-bord de SAMUEL PLIMSOLL ? Nommez-vous votre chien "Plim" ? 

  Portez-vous en souvenir de l'auteur de Our Seamen l'une des 1500 médailles commémoratives en laiton gravées par A. Chevalier avec au verso un "coffin ship", navire-cercueil dans les huniers duquel paraît une tête de mort, car le capitaine n'a pas pris garde à sa ligne de flottaison ?  

 Ô ingrate engeance, qui a déjà oublié ce qu'indiquait cette médaille : His campaign to improve the seaman's lot resulted in the introduction of the loadline, " sa campagne pour améliorer le sort des marins a permis l'adoption de la marque de franc-bord" !

 

Fichier: Samuel Plimsoll médaille b.jpg

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Samuel_plimsoll_medal_b.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche