Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 17:32

 

 

Date : 21 juin 2011.

Lieu : Aber, Crozon (29).

 

                                                     Frontinellina frutetorum  ( C.L.Koch, 1834)

 

  C'est la première des araignées de la famille des "tisseuses de lin", ou Linyphiidés que je rencontre, et ce n'est sans-doute pas un hasard : avec ses 5 à 6 mm (mâle ou femelle), c'est l'une des plus grandes de ces araignées qui tissent des toiles en nappe dépourvues de retraite et circulent en dessous. Celle-ci bâtit une toile en forme de soucoupe dans les buissons et les arbustes, accompagnée d'une autre en forme de nappe lâche à un centimètre au dessous. Elle chasse ainsi les insectes qui ont heurtés les fils d' achoppement disposés au dessus et sont tombés dans le bol, en les saisissant par en dessous.

 

   Elle se reconnaît par ses 2 ou 3 bandes claires sur le coté, par la forme de son abdomen qui, vu de profil, est plus élevé à l'arrière. On peut l'observer dès avril, à la différence de Linyphia triangularis, qui attend août et est plutôt une araignée d'automne, et qui se reconnaît à une marque en diapason sur le prosoma. Quand à Neriene radiata, son céphalothorax est entouré d' une ceinture claire , et la face ventrale de l'abdomen présente deux segments jaunes.

 

Frontinellina-frutetorum 4654cc

 

 

Frontinellina-frutetorum 4638cc

 

Frontinellina-frutetorum 4645cc

 

Frontinellina-frutetorum 4644cc

 

Frontinellina-frutetorum 4650cc

 

 

Frontinellina-frutetorum 4670c

 

Frontinellina-frutetorum 4665cc

 

  • Le genre Frontinellina a été décrit tout récemment, en 1969 par Peter Johan van Helsdingen, du Ryksmuseum d'histoire naturelle de Leyden, dans A reclassification of the species of Linyphia Latreille based on the functionning of genitalia (Araneida, Linyphiidae), part I.Zoologische Verhandelingen, Leiden, vol. 105, p. 1-303.

  Cette publication est disponible en ligne, mais hélas, elle ne fournit pas l'explication du choix de ce nom de Frontinellina. Mais deux autres genres de Linyphiidae existent :Frontella Kulczynski, 1908 (une seule araignée de Russie, F. pallida), et Frontinella F. O. Pickard-Cambridge, 1902 (neuf espèces d'Amérique de d'Asie): nous avons donc affaire à des diminutifs qui s'emboîtent en poupées gigognes.

 Le genre Frontinellina rassemble trois espèces, F.dearmata (Kulczynski, 1899), F. locketi van Helsdingen, 1970 et notre F.frutetorum.

 

• l'espèce F. frutetorum a été décrite en 1834 par C.L.Koch dans Panzer Faunae insectorum germaniae initia,127 : pl.16-24, Regensburg.

 

Le zoonyme vient du latin frutetum (ou frutectum), "taillis, fourré, arbrisseau" dérivé de frutex, icis, "arbrisseau", et s'applique donc parfaitement à cette araignée qu'il faut aller photographier à quatre pattes sous des arbustes volontiers entourés de ronces et d'orties. 

 

 

Frontinellina-frutetorum 5665cc

 

Frontinellina-frutetorum 5689cc

 

Frontinellina-frutetorum 5699cc

 

 

Frontinellina-frutetorum 5728cc

 

 

 

 

Frontinellina-frutetorum 5736cc

 

 

 

 

Frontinellina-frutetorum 5709cc

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche