Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 10:21

L'église Saint-Fiacre de Guengat II : Statues, sablières et inscriptions.

 

 

sculptures-et-sablieres 0494c

 


                       I. Les sculptures.

 

Dans le chœur : Saint Fiacre et saint Jean-Baptiste.

La statue de saint Fiacre, patron de la paroisse, est placée à gauche de l'autel, coté de l'évangile, mais celle de Jean-Baptiste, placée à droite dans un décor identique, lui donne le statut de patron en second.


                     sculptures-et-sablieres 0456c

 

 

                              sculptures-et-sablieres 0460c

 

 

Bas coté droit du chevet : saint Michel et saint Yvi

Saint Michel

                    sculptures-et-sablieres 0450c

 

Saint Yvi.

Statue en bois polychrome, de 150 cm de hauteur, dans une niche. 

                    sculptures-et-sablieres 0454c

 

Bas-coté gauche : Sainte Barbe et saint Roch.

Bois polychrome, o,80 m. de haut, classée M.H ;  fin XVe ou début XVIe

 

                       sculptures-et-sablieres 0470c

 

Quel art pour conserver ce regard ingénu qui nie le rouge appuyé des lèvres, le décolleté carré si malicieusement fendu en son milieu, et le soin mis à équilibrer la chute de la ceinture à glands multicolores pour qu'elle rappelle celle des cheveux sur les épaules ! Son chapeau en forme de selle de vélo est retenu sous le menton par un ruban, ou plus exactement  une barbette*.

 * coiffure consistant en une pièce d'étoffe légère, passant sous le menton et encadrant le visage  Voir un exemple de barbette en l'église Saint-Nonna de Penmarc'h (ciquez pour agrandir):

DSCN3011c

 

Sa chevelure ou l'élégance de ses vêtements me font penser (pour mieux apprécier les différences) à son homologue de la chapelle de la Fontaine Blanche à Plougastel : 

Chapelle de la Fontaine Blanche à Plougastel : le culte de la fécondité.

 fontaine-blanche 8344c

Parmigianino L'esclave turque

 

Saint Roch

      Bois polychrome, 1,15 m de haut. Ange incisant l'apostéme.

Ce que j'aime, chez Roch, ce n'est pas sa cuisse où mûrit le bubon, ni sa grande tenue de pèlerinage avec son bourdon et sa besace (à la ceinture), ni la coquille de son chapeau, ni même de pouvoir rappeler que son chien se nomme Roquet ; non, ce qui me plaît, ce sont ses bourdonnets : ces petits bâtonnets taillés en forme de bourdon et accrochés au feutre du chapeau de chaque coté de la madeleine.

Et pourtant, ce n'était pas un Jacquet, mais un "romeux".

 

                       sculptures-et-sablieres 0471c

 

Dans la nef : Vierge à l'Enfant.

Statue en pierre polychrome de 1 m de haut ; inscription à demi-effacée N.D.de GRÂCE. Prise de courant Legrand mâle et femelle, fils noirs apparents, boite de dérivation.


                               sculptures-et-sablieres 0493c

 

Cette statue a été comparée à Notre-Dame de Bodonou :

Voir mon article La chapelle de Bodonou à Plouzané.

bodonou 3041c

Mais pourquoi ne pas la comparer aussi à Notre-Dame de Collorec (29) ?

collorec 1636v

 


 

Vierge à l'Enfant à la Poire.

Bois polychrome, 0,95 m de haut.

 

                         sculptures-et-sablieres 0512c

 

 

 Christ Sauveur-du-Monde.

Statue de pierre polychrome, 1,40 m. Christ ceint de la couronne d'épine, vêtu du manteau rouge de la résurrection, traçant une bénédiction de la main droite et tenant le globus cruciger ou Orbe.

 

                     sculptures-et-sablieres 0509c

 

 

Gisant des Saint-Alouarn placé dans un enfeu.

 Gisant de Hervé de Saint-Alouarn et sa femme (les époux vivaient en 1426)...ou de Jean de Saint-Alouarn et son épouse Marie de Trégain (vivants en 1470). Les Alleno de Saint-Alouarn font partie des familles nobles les plus anciennes de Guengat, avec leurs armoiries d'argent à trois hures de sanglier de sable, arrachées de gueules (Alleno) ou d'azur au griffon d'argent (St-Allouarn) et leur devise  Mad e quelen e peb amzer (un conseil est bon en tout temps).

Entre les deux époux, deux anges ont placé le blason d'azur au griffon d'argent. De l'autre main, ils caressent les cheveux des défunts, et nous incitent à observer ces coiffures du XVe siècle. Mais le plus admirable est la robe de la défunte, très ajustée, aux plis réguliers ne débutant que sous le bassin, mais dont le pli médian remonte sous forme d'une tresse serpentine jusqu'à l'amorce des seins.

Le baudrier décoré de cabochons losangique du chevalier a perdu la belle épée de toute façon inutile. 

 

sculptures-et-sablieres 0464c

 

 

                  II. Les sablières. 

 

  1. Le tonneau mis en perce. Inscription IAN HAMON*.

*N rétrograde

Un buveur en sabots, bagou bras noir, veste courte boutonnée, chapeau noir. Une femme remplissant le broc : coiffe, corselet, tablier. Un homme armé d'une épée. Un clerc à bonnet carré tenant un calice et un missel. Un moine (tonsure) tenant un livre et une pelle, donc saint Fiacre. 

 

sablieres 0484c

 

2. Un sanglier et un renard, rébus pour la famille St-Alouarn (louarn en breton signifie "renard") et dont l'alliance avec les Alleno aux armes ""d'argent à trois hures de sanglier de sable" permettait toutes les plaisanteries.

 Le lièvre blanc, rébus breton pour Gwenn gad, jeu de mot pour Guengat.

Deux sortes de licornes affrontées autour d'un arbre fabuleux.

sablieres 0485c

 

 

3. Une tête coiffée d'un bonnet entre deux dragons.

sablieres 0488c

 

      Notez la ressemblance de cette tête avec celle qui est sculptée sur le linteau du porche :

guenguat 4558c

 

4. A nouveau la succession du sanglier, du renard et du lièvre blanc.

sablieres 0489c

 

 

5.  Buste de femme menacée par les deux dragons gourmands qui ont attrapé la varicelle. Tête de deux autres grands voraces.

sablieres 0505c

 

 

6. Grotesque, frise, fleurs alternées tête-bêche.

 

sablieres 0506c

 

 7. Armoiries des seigneurs du lieu, Guengat  d'azur à trois mains dextres appaumées d'argent en pal. Autres rébus non déchiffrés, ou variations sur le thème animalier. Engoulant à gauche.

sablieres 0507c

  8.  Animaux , roue.

sablieres 0510c

9. Humain en sabot, chat ?, oie, taureau et vache, lapin.

sablieres 0511c

 

10. Blochet 

Cet homme est barbu; mais la taille de sa barbe en bouc soigné n'est pas courante ; il porte un sarreau dont il semble s'être mis une réduction "à la Kouglof" sur la tête. Il fait le geste du Ravi de la crêche, et ses yeux sont aussi ronds que ses deux boutons bleus.

 

sablieres 0508c

 

Un grand bravo aux peintres restaurateurs de ces sablières et des lambris.


Liens et Sources.

— Site Tout sur l'église : http://www.guengat.com/8/eglise07.html

— Site Infobretagne : http://www.infobretagne.com/guengat.htm

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche