Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 13:39

La chapelle Notre-Dame de Berven en Plouzévédé III. Les crossettes (1573-1579).

 

.

"Dis-moi quelles sont tes crossettes, je te dirais qui tu es". Proverbe bas-breton.

.

— Sur les crossettes, voir :

Cet article appartient à une étude des crossettes du Finistère destinée à permettre des comparaisons et à dégager des constantes stylistiques et thématiques. On consultera sur ce blog :

 

 

.

— Sur la chapelle Notre-Dame de Berven, voir :

.

 

 

 

.

– Datation : j'adopte le créneau 1576-1579, en me fondant sur Couffon :

"L'édifice fut construit par l'atelier de Kerjean à la suite d'une délibération des paroissiens de Plouzévédé du 21 juin 1573. Le clocher, remarquable, a eu une très grande influence sur l'art breton. .... A la base, portail à claveaux rustiques daté 1576 et, au-dessus, niches du type de Kerjean. Sur la longère nord, le couronnement des fenêtres est également inspiré de Kerjean ; on y lit la date de 1580. "

Les sablières (pièces de la charpente, dont l'exécution suppose que tes rampants soient achevés) portent la date de 1579.

– Matériau : granite.

 

.

Liste des crossettes de Berven :

 

1. Soldat tirant son épée.

2. Animal tenant entre ses pattes un objet.

3. Femme nue, main sur le pubis.

4. Homme.

5. Femme nue tenant un miroir.

6. Lion

.

Je suivrai l'ordre que j'ai naturellement adopté lors de ma visite. Passant sous l'arc triomphal, contournant la tour-clocher par l'ouest, longeant ensuite le coté sud de la chapelle, j'ai aperçu la première crossette sur le rampant est de la sacristie, au dessus de l'oratoire du Pénity..

.

 

Crossettes de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossettes de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

1. La crossette du Soldat tirant son épée. Rampant droit de la sacristie.

C'est un soldat, coiffé d'un bonnet, barbu, à cheveux longs, vêtu d'une tunique à manches courtes. 

.

Crossette du Soldat tirant son épée,  sacristie de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette du Soldat tirant son épée, sacristie de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Crossette du Soldat tirant son épée,  sacristie de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette du Soldat tirant son épée, sacristie de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

Il faut que je progresse pour voir, sur son coté gauche,  l' épée qu'il est en train de dégainé de son fourreau. 

On trouve son homologue à Landerneau, avec l'inscription : TIRE-TUE .

.

.

 

Crossette du Soldat tirant son épée,  sacristie de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette du Soldat tirant son épée, sacristie de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

2. La crossette de l'Animal tenant dans ses pattes un objet.  Rampant droit du pignon du bras sud du transept.

J'emprunte à Wikimedia commons cette photo de Kergoulay qui montre, sur le coté gauche, le toit du bras sud du transept, et, à l'extrémité du rampant, cette crossette :

.

 

.

.

On y voit un animal, peut-être un chien, aux longues pattes postérieures comme celles d'un lapin, dont la tête semble coiffer d'un bonnet, et qui tient dans ses pattes antérieures un objet. Est-ce  son petit , ou un petit être dont on verrait surtout la tête, le tronc et les bras?  L'objet ne ressemble pas à un blason.

La tête de l'animal est tournée vers le sud.   Il prend appui sur un support en arc.

 

.

.

 

Crossette de l'Animal tenant un objet,  rampant du bras sud de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette de l'Animal tenant un objet, rampant du bras sud de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette de l'Animal tenant un objet,  rampant du bras sud de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette de l'Animal tenant un objet, rampant du bras sud de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

Plus loin, les rampants du pignon oriental, percé d'une baie ogivale, sont amortis par deux crossettes peu banales. 

.

 

Les deux crossettes du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Les deux crossettes du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

René Couffon  désignait ces crossettes sous le terme d'acrotères, et y voyait "Adam et Ève".  Pourtant, aucun serpent , aucune pomme ou aucun pommier ne permet de valider cette interprétation. Surtout, les crossettes de Basse-Bretagne ne représentent jamais des personnages bibliques. Mais alors, qui sont-ce donc ?

.

3. Le rampant gauche du pignon oriental :  Femme nue, main sur le pubis.

Pour elle, mon jugement sera expéditif : c'est une pécheresse. N'imitez pas sa conduite si vous ne souhaitez pas un ticket pour l'Enfer. Voyez ses traits grossiers, presque vultueux, ses cheveux longs défaits, sa poitrine tendue, ses jambes fléchies, sa main qui caresse (ou masque) son sexe. Vade retro !

On trouvera ses sœurs en lubricité sur une crossette de la chapelle Notre-Dame des Trois-Fontaines à Gouezec, ou de  la chapelle Saint-Hervé de Gourin (56), ou encore sur le rampant d'une fenêtre passante nord de l'église Sainte-Nonne à Dirinon, et sur le porche sud de l'église de Landivisiau. Sans parler des bustes de femmes nues, de la cariatide de La Martyre, de toutes les sirènes, ou des démones sculptées en pierre dans les sanctuaires de Bretagne.

Voir aussi la photo de Kergoulay sur Wikimedia en avril 2016. Ce photographe s'est fait prêter un Canon EOS 6D par Wikimedia dans le cadre du projet Sterenn :

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Crossette_Chapelle_Notre-Dame-de-Berven_-_02.jpg

.

 

 .

.

La Luxure, crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

La Luxure, crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

La Luxure, crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

La Luxure, crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

4. Le rampant droit du pignon oriental : l'homme.

Contre l'hypothèse de voir ici Adam, cet homme n'est pas nu. Il porte un bonnet, une ceinture (une corde, très basse), des chaussures. En outre, il est barbu, ce qu'Adam ne fut jamais, ce dont je viens encore de m'assurer auprès de mon agent spatio-temporel, qui a fait l'aller et retour. Mais s'il n'est pas nu, pourtant, son sexe est bien mis en évidence, sous l'effet de la mode vestimentaire des braguettes rembourrées qui subsista sous la Renaissance jusqu'aux années 1580 : précisément celles de ces crossettes .

Il a placé sa main gauche dans son dos, et l'autre tient un objet mystère contre sa poitrine. (Peut-être le pommeau de son épée, si on interprète ainsi la barre horizontale au dessus de sa jambe).

Voir aussi la photo de Kergoulay sur Wikimedia en avril 2016 :

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Crossette_Chapelle_Notre-Dame-de-Berven_-_01.jpg

.

 

Crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette gauche du rampant du chevet de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

5. Une femme nue tenant un miroir.

Là encore, cette identification, loin d'être une certitude,  n'est que ma meilleure hypothèse, basée surtout sur cet objet rond tenu par la main droite, tandis que la main gauche est posée sur le pubis. La poitrine est plate, comme sur la femme nue de Dirinon (crossette n°3).

Elle cumulerait donc la Coquetterie avec la Lubricité .

.

Voir aussi la photo de Kergoulay sur Wikimedia en avril 2016 :

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Crossette_Chapelle_Notre-Dame-de-Berven_-_03.jpg

 

Crossette  de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

 

Crossette de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

6. Un lion appuyé sur une console.

C'est certainement un lion, comme en témoigne la crinière. Ses longues pattes ou jarrets sont identiques à celle du (chien ?) de la crossette 2. Il prend appui sur un support arqué.

Ma photo a été prise à contre-jour : cette fois-ci, allez voir sans hésitation la photo de Kergoulay :

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Crossette_Chapelle_Notre-Dame-de-Berven_-_04.jpg

.

Crossette de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

Crossette de la chapelle Notre-Dame-de-Berven, Plouzévédé. Photographie lavieb-aile juillet 2017.

.

CONCLUSION.

Nous avons ici six crossettes dont quatre sont des représentations humaines, et deux des représentations animales. Si je prends le risque de valider mes  hypothèses d'identification de ces sculptures, les quatre humains sont le Soldat tirant son épée, la Lubrique, la Coquette et un Homme non identifié, tandis que les animaux sont le Chien et le Lion. Ce programme est représentatif de l'ensemble des crossettes de Basse-Bretagne, et, selon mes clefs de compréhension, il témoigne de l'inscription dans la pierre de la mise en garde adressée aux fidèles contre le risque de mort subite en état de péché, et celui d'être emporté par la gueule d'animaux vigilants au service de la Mort vers l'Enfer et la Perdition.

Mais une bonne part de la fascination qu'elles exercent est due à leur coté énigmatique. 

.

 

.

SOURCES ET LIENS.

.

 Sur Notre-Dame-de-Berven :

— Photographie Wikipédia de juillet 2012   :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a0/Plouz%C3%A9v%C3%A9d%C3%A9_%2829%29_N.D._de_Berven_Arbre_de_Jess%C3%A9_01.JPG

— Très belle présentation de la chapelle  sur le site :

http://www.expression-bretagne.com/suiviprojets-bat/PLOUZEVEDE-CHAPELLE/CHAPELLE-ESSAI/chapelle-berven-OK.html

"A noter, sur l'angle droit de la toiture de la sacristie, au-dessus de l'oratoire du Pénity, une crossette prenant la forme d'un homme, barbu, casqué et ayant la main droite sur la garde d'une épée."

"La fenêtre du chevet est divisée par trois meneaux (élément vertical qui divise la baie d'une fenêtre). La partie haute du remplage (armature en pierre taillée d'une baie) est caractéristique de la dernière phase de l'art gothique, le gothique flamboyant. 
De part et d'autre de ce chevet se trouvent deux personnages réputés être, à gauche Eve et à droite Adam."

 

 — COUFFON (René) 1948, L'architecture classique au pays de Léon, 1573-1700 l'atelier de l'Elorn : l'atelier de Kerjean .Éditeur: [S.n], 1948 1 vol

COUFFON (René), 1988, Notice sur Plouzévédé :

 

"En forme de croix latine, elle comprend une nef de quatre travées avec bas-côtés, un faux transept et un choeur peu débordant à chevet plat. Entre les bas-côtés et le transept, arcs diaphragmes. L'édifice fut construit par l'atelier de Kerjean à la suite d'une délibération des paroissiens de Plouzévédé du 21 juin 1573. Le clocher, remarquable, a eu une très grande influence sur l'art breton. Une haute tour porte le beffroi à deux étages de cloches et deux galeries, beffroi couronné par un dôme amorti par trois lanternons superposés. A la base, portail à claveaux rustiques daté 1576 et, au-dessus, niches du type de Kerjean. Sur la longère nord, le couronnement des fenêtres est également inspiré de Kerjean ; on y lit la date de 1580. Au bas des rampants du chevet, acrotères représentant Adam et Eve."

 http://diocese-quimper.fr/images/stories/bibliotheque/pdf/pdf-Couffon/PLOUZEVE.pdf

BASE MERIMÉE : la Chapelle est classée au titre des Monuments Historiques. Mérimée, référence PA00090273.

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00090273

"La chapelle était réputée pouvoir faire marcher les enfants de bonne heure. Ils y étaient conduits trois lundis de suite pour en faire le tour neuf fois. L'édifice a été bâti de 1567 à 1575. Il comprend une nef avec bas-côtés, un transept, le tout couvert de lambris. Le choeur est entouré d'une clôture en bois sculpté. Le clocher présente une partie supérieure ajourée, surmontée d'une petite coupole et de clochetons. Un important arc triomphal du 17e siècle forme l'entrée principale du cimetière. Il se compose de trois arcades décorées de colonnes avec chapiteaux corinthiens. La fontaine est entourée d'une enceinte et surmontée d'un édicule coiffé d'une calotte hémisphérique. Une croix ajoutée en 1936 la surmonte. Dans une niche se trouve une statue de la Vierge tenant l'Enfant Jésus. Le bassin est rectangulaire et l'accès s'effectue par deux marches.

Chapelle, avec la clôture et les stalles du choeur : classement par arrêté du 14 juin 1909 ; Arc de triomphe compris dans la clôture du cimetière au centre duquel se trouve la chapelle, et clôture du cimetière : classement par arrêté du 23 juillet 1909 ; Fontaine dite de Notre-Dame-de-Berven (cad. non cadastré ; domaine public) : classement par arrêté du 27 novembre 1968"

.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier - dans Gargouilles et crossettes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche