Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2018 1 08 /01 /janvier /2018 22:55

La Passion de la maîtresse-vitre de l'église Saint-Pierre de Gouezec.

.

Voir :

a) à propos du patrimoine de Gouezec :

  Vierges allaitantes I : Notre-Dame de Tréguron à Gouezec. Les Vierges.

Vierges allaitantes I : N.D de Tréguron à Gouezec, la chapelle et ses saints.

 

b) à propos des vitraux :

Liste des 154 articles de ce blog décrivant les vitraux.

.

 

 

.

PASSIONS FINISTÉRIENNES.

 Beaucoup d'entre elles sont dues à l'atelier Le Sodec à Quimper. Le Corpus Vitrearum VII permet d'en dresser une chronologie :

et dans le Morbihan :

.

On attribue aussi à l 'atelier des Le Sodec les vitraux suivants :

 

.

 

 

.

PRÉSENTATION.

La Baie d'axe ou maîtresse-vitre de l'église Saint-Pierre de Gouézec a été vitrée au troisième quart du XVIe siècle. Haute de 4  m et large de 2,50 m, elle comporte quatre lancettes consacrée à une verrière de la Passion,  et un tympan à cinq ajours. 

Les trois lancettes de gauche forment une grande Crucifixion à nombreux personnages sur fond bleu uni, tandis que la lancette droite représente une Déposition de croix avec la Pâmoison de la Vierge au premier plan. 

Cette verrière reprend les cartons des Passions finistériennes de Guengat et de Guimiliau (toutes les deux de 1550), de Quéménéven et sont caractéristiques de l'atelier quimpérois des Le Sodec. Elle présente aussi quelque rapport avec la verrière de Tourch, qui appartient elle-même au groupe quimpérois affilié aux maîtresse-vitres de La Martyre et La Roche-Maurice.

.

J'ai repris principalement ici le texte de GATOUILLAT & HEROLD 2005 page 130.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

LA GRANDE CRUCIFIXION.
.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Lancette A .

.

Partie inférieure de la lancette A : la Vierge éplorée entre saint Jean et une sainte femme.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Partie haute de la lancette A : cavaliers autour de la croix du Bon Larron.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Une Sainte Femme, le Centenier, et des cavaliers armés de lances.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Le Bon Larron, dont l'âme est emportée par un ange.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

La lancette B, de haut en bas.

.

Le Christ crucifié.

Utilisation de la sanguine pour rendre les traînées de sang, et les traces du foute à trois pointes.

A droite du Christ, la lance qui transperce son flanc. À gauche, l'éponge imbibée de vinaigre..

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

En dessous : Longin donnant le coup de lance. 

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Au pied de la croix : sainte Marie-Madeleine éplorée.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Partie inférieure : trois soldats se disputent la tunique (pourpre) du Christ.

.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Lancette C.

Elle est d'interprétation délicate car on y voit le Mauvais Larron, identifié par le diable qui guette son âme, mais intégré aux mises en scène habituelles des Dépositions. Faut-il y voir la déposition du Larron, ou penser au contraire qu'il est hissé par une corde sur  sa croix ? Il détourne les yeux du Christ.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

La Passion de la maîtresse-vitre de l'église de Gouezec.

.

Les inscriptions.

On lit sur les brides de harnachement du cheval IOSVECMA et SVOEM. Ces inscriptions n'ont pas encore été interprétées.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

.

La quatrième lancette D.

.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

.

LE TYMPAN.

.

"Les panneaux originaux du tympan ont disparu. Ils figuraient des armoiries, détruites avant 1656 mais connues d'après un procès-verbal établi en 1641 par François de Kergoat, architecte à Quimper. Les ajours contenaient, sous l'écu de France écartelé de Bretagne, les armoiries de Ploeuc écartelées de celles des Kergolay seigneur de Lesguen, entourées du collier de l'ordre de Saint-Michel, et le même écu parti de Goulaine." (Gatouillat et Hérold, citant l'abbé Émile Bosson 1971). Voir Infra Le Bihan.

Ce tympan a été recomposé vers 1840-1850 [et/ou après 1878, cf. armoiries papales] avec dans les deux grands ajours latéraux deux éléments d'une Crucifixion datant vers 1550 et rapportés d'un autre édifice. 

 

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

1°) À gauche : Groupe des saintes femmes avec saint Jean.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Inscription en lettres perlées : CELO[C].

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Ajour central : Dieu le Père en buste sur fond rouge

. Ce verre rouge plaqué est  gravé de rayons. C'est le réemploi d'un ajour du 1er tiers du XVIe s. d'échelle plus réduite.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

En dessous, armes moderne de Léon XIII  pape de 1878 à 1903.

D'azur au cyprès de sinople planté sur une plaine de même accompagné au francs quartier d'une comète d'or et en pointe de deux fleurs de lys d'argent, à la fasce d'argent brochant sur le tout.

L'écu est entouré comme de nuées de neuf têtes en réemploi (XVe et XVIe siècle).

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

.

A droite : Pâmoison de la Vierge soutenue par saint Jean.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Maîtresse-vitre (atelier Le Sodec, vers 1550-1575) de l'église de Gouezec. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

.

SOURCES ET LIENS.

.

— ABGRALL (Jean-Marie), 1910,  Notice du Bulletin diocésain d'histoire et d'archéologie de Quimper BDHA

http://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/bd03c475bf9685764a2a1c75c2540b1f.pdf

"A l'intérieur, ce qu'il y a de plus remarquable, c'est la maîtresse-vitre, contenue dans une fenêtre à quatre baies. Dans les trois baies de gauche, est représentée la Crucifixion, Notre Seigneur en croix, et les deux larrons. Autour de la croix du Sauveur, sont un certain nombre de personnages à cheval : saint Longin lui perçant le côté de sa lance, le centurion, les princes des prêtres et les pharisiens, le montrant du doigt avec dérision ou l'apostrophant avec mépris, puis des soldats portant des lances et l'éponge au bout d'une hampe ; Marie-Madeleine étreint le pied de la croix et lève les yeux vers son Maître crucifié. Plus bas, des soldats et des juifs se disputent. les vêtements du Sauveur et dégainent leurs glaives et leurs dagues pour trancher ces dépouilles et aussi pour se frapper mutuellement. Dans la dernière baie de gauche, la Sainte Vierge semble s'affaisser de douleur, et est soutenue par saint Jean et entourée par les Saintes Femmes. Au-dessus du bon larron, un ange emporte son âme au ciel. A la croix du mauvais larron est appliquée une échelle par laquelle on semble le hisser pour le crucifier ; il est vêtu d'une chemise flottante et a l'air tout résigné, ce qui semble un contre-sens ; un diable rouge est à ses côtés et lui souffle à l'oreille de mauvais sentiments. Certains détails de cette scène sont la réplique exacte de ce que l'on voit dans le vitrail de Tourc'h, datant de 1550, spécialement saint Longin, la Madeleine, les soldats se disputant les vêtements et l'évanouissement de la Vierge. Dans la quatrième baie, à droite, on a représenté la DESCENTE DE CROIX. Joseph d'Arimathie et Nicodème, aidés de leurs serviteurs, descendent avec respect le corps de Notre Seigneur. Près des pieds du Sauveur, est la Madeleine, tenant entr'ouvert son vase de parfums. Plus bas, se reproduit presque identiquement la scène du spasimo de la Sainte Vierge, encore soutenue par saint Jean et par une Sainte-Femme. — Au-dessus, dans un des soufflets, se trouve une troisième reproduction du même sujet. Dans le soufflet du milieu est un Père-Eternel tenant la boule du monde ; puis, par ailleurs, quelques fragments indéterminés. "

 

— BARRIÉ (Roger), 1978, Étude sur le vitrail en Cornouaille au XVIe siècle. Thèse de troisième cycle. UHB. UER des Arts. Rennes, 2 tomes

— COUFFON (René), 1945, La peinture sur Verre en Bretagne au XVIe siècle",  Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne. p.35

http://www.shabretagne.com/scripts/files/51ebaffaede742.09604269/1945_02.pdf

 

 

— COUFFON (René), LE BARS (Alfred), 1988, Notice sur Gouezec,   extraite de : Diocèse de Quimper et Léon, nouveau répertoire des églises et chapelles, par René Couffon, Alfred Le Bars, Quimper, Association diocésaine, 1988.

http://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/09ff228b4eec025c300f23acb5183bc8.pdf

" La maîtresse vitre est ornée d'un vitrail consacré à la Crucifixion et dérivé de celui de la Martyre, milieu du XVIe siècle (C.) ; mais le maître verrier, n'ayant pas compris la signature du modèle : "JOST" (de Negker), l'a remplacée par "JOSUE". La croix du Christ et celles des larrons occupent trois lancettes ; au bas de celles-ci, groupe des saintes femmes, saint Jean et la Vierge Mère affaissée de douleur, puis Madeleine au pied de la croix, les soldats tirant au sort la tunique. Dans la dernière lancette, à droite, Descente de croix avec Nicodème, Joseph d'Arimathie, Madeleine encore et la Vierge Marie écroulée de nouveau. Dans le remplage, Père Eternel."

N.B.Les allégations ou fabulations de Couffon sur "Jost" ont été démenties.

— GATOUILLAT (Françoise), HÉROLD ( Michel), 2005,  Les vitraux de Bretagne, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2005, 365 p. (Corpus vitrearum France, série complémentaire. Recensement des vitraux anciens de la France, VII) pages 144-146.

— LE BIHAN (Jean-Pierre), 2007, GOUEZEC,des vitraux disparus de l'église et des chapelles

blog, 17 décembre 2007

http://jeanpierrelebihan.over-blog.com/article-14686812.html

"1641.Procès-verbal de visite par Olivier de Laniprat, sénéchal de Carhaix et François de Kergoat , architecte à Quimper.

,On voyait dans les deux soufflets supérieurs: à gauche
le blason de France écartelé de Bretagne,
le blason de Ploeuc écartelé de Kergorlay,
le blason de Lesquen entouré du collier de Saint-Michel,
le blason de Ploeuc écartelé de Kergorlay parti de Goulaine
. le blason de Lesquen parti de Ploeuc entouré du Collier de Saint-Michel.
Disparition à coup de fusils en 1656
Ils disparurent en 1656, en volant en éclats dans la nuit du 8 mai, sur les ordres de Charles de Kernezne, marquis de la Roche, à la suite d’une querelle de prééminences. Le travail fut exécuté par son neveu à la tête d’hommes armés de fusils.

On ne sait si ces vitraux furent ensuite restaurés, mais aujourd’hui il n’en reste rien. Deux bustes de personnages en partie anciens, entourés de vitraux kaléidoscopes des années 1840 les remplacent actuellement.
Actuellement restes d’une Passion postérieure à celle en place ainsi qu’un Père Eternel et 9 têtes dont celle d’un Christ. Le tout provenant d ‘autres verrières de l’église ou de  chapelle.
"

— LE BIHAN (Jean-Pierre) 1989,  La verrière de l'église Saint-Pierre de Gouézec , Bull.Société d'Archéologie du Finistère pages 261-284.

— Infobretagne http://www.infobretagne.com/gouezec.htm

 

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Vitraux

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche