Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 22:10

 

            Le vitrail de l'arbre de Jessé

      de l'église Saint-Gilles à Malestroit.

 

 

 

 

  Ce vitrail se situe sur la baie 12 ou tympan du portail sud et date de 1530-1540. il se compose de quatre lancettes d'un tympan à trois ajours, et de quatre écoinçons. Un registre inférieur regroupe  quatre lancettes recevant chacune des groupes de deux rois, série qui se poursuit au registre supérieure où l'élement central superpose aux deux rois la Vierge et l'Enfant. Hauteur 2,50 m - Largeur 3,10 m.

  Classé aux Monuments historiques en 1912, il a été restauré en 2012

  Cet arbre de Jessé diffère donc des autres vitraux bretons du même thème par sa disposition, plus horizontale ici, alors qu'on retrouve habituellement un étagement en arbre à partir du trio Isaïe/Jessé/Jérémie à la base.

  Il différe aussi par les personnages mentionnés, qui sont Abraham, Joatham, Oziam et Joram, deux personnages sans nom (Jessé), Manessen et Ezechias, Azor et Ozeas, David et Ozias, Asa et Ezéchias. On sait que les vitraux de la généalogie du Christ, dit "arbres de Jessé", sont une illustration de l'incipit de l'évangile de Matthieu : ce dernier cite trois séries de noms des ancêtres de Jésus : 

— D'Abraham à David = quatorze noms.:

Abraham - Isaac - Jacob - Juda - Pharès - Esrom - Aram - Aminadab - Nachschon ou Naasson - Salmôn - Booz - Obed - Jessé - David -

— De Salomon à Jéconiah : quatorze noms des rois de Juda

Salomon - Roboam - Abia - Asa - Josaphat - Joram -Osias - Jotham - Achaz - Ézéchias - Manassé -

 Amon - Josias - Jeconiah.

— De Salathiel à Joseph : douze noms.

Salathiel - Zorobabel - Abioud - Eliaqim - Azor - Sadoq - Ahim - Elioud - Eléazar - Matthan - Jacob - Joseph 

       J'ai indiqué en gras les noms cités dans ce vitrail ; alors que les arbres de Jessé bretons citent le plus souvent exclusivement les rois de Juda, celui-ci puise dans les trois séries de nom. Erreur lors d'une restauration ? Fantaisie  du verrier ? réelle réflexion théologique ? On remarquera que "Abraham" est représenté couronné, incongrüité qui pourrait indiquer une mauvaise lecture d'un restaurateur pour Roboam, par exemple. La logique voudrait que, si le programme décide délibéremment de faire figurer Abraham, il soit placé en premier, et sans-doute chenu avec la barbe la plus longue.

 

malestroit 7709cx

 

 

Etude de bas en haut et de gauche à droite :

 

1. Abraham et Joatham

   Abraham est représenté en roi avec couronne et sceptre. Joatham tient un couteau. 

On remarque un paysage en grisaille dans le fond bleu et vert (collines, campagne et habitations).

malestroit 4788c

 

Idem, détail.

 

malestroit 4776c

 

 

 

2. Oziam et Joram.

Ces deux rois snt couronnés et barbus, l'un tient un sceptre ; 

Inscription "et verbum".

malestroit 4789c

Idem, détail.

malestroit 4777c

 

 

3.  Jessé et Salomon ??

 

Il semble que le restaurateur se soit efforcé de faire rentrer dans le puzzle deux têtes, deux sceptres, une jambe et des robes, comme il a pu. Sur le siège en pierre aux allures de cathèdre, on s'attend à voir Jessé, endormi ou rêvant: l'une des deux têtes lui appartient, celle qui s'appuie sur le poing droit, mais il ne devrait pas être couronné (père du roi David, il n'est lui-même qu'un éleveur de brebis de Béthléem).

Le deuxième personnage suspendue à la branche de l'arbre généalogique serait volontiers son fils David, si on ne retrouvait pas celui-ci à l'étage supérieur. Il reste donc Salomon, fils de David.

malestroit 4790c

 

 

4. Manassen et Ezechias.

  La lecture des noms semble claire, MANASSEN (pour Manassé, fils d'Ézechias) et ESECHIAZ (pour Ézechias, dixième successeur de David sur le trône de Juda).

malestroit 4791c

 

 

Idem, détail.

 

malestroit 4779c

 

5. Registre supérieur. Azor et Ozeas.

       Azor est, litteralement, en hébreu Azzuwr "celui qui aide". On trouve aussi dans la Bible Azar, "secours". Azor est, selon Matthieu, le fils d'Eliakim et le père de Sadok. Matthieu suit, dit-on, la généalogie du Premier Livre des Chroniques 1Ch3,10-24, mais Azor ne fait pas partie de cette liste. L'ancien Testament ignore Azor, mais cite 3 Assuwr, Azzour, dans Jérémie 28,1 ; Néhémie  10, 27  et Ezechiel 11,1.

  Il est donc impossible de trouver des renseignements biographiques sur ce personnage, et de comprendre ce qui a guidé le choix du concepteur du vitrail.

 Dans les années cinquante, on trouvait dans Jour de France la série de dessins humoristiques  "Azor par Coq" relatant les aventures d'un basset. J'indique aux experts cette piste de recherche.

 

  Ozeas est une forme d'Ozias, ou Osias, ou Azarias, dixième roi de Juda.

Au dessus de ces rois, les armoiries de gueules à neuf besants d'or 3, 3 et 3  des seigneurs de Malestroit. A l'époque de la datation présumée du vitrail (1530-1540), ce  seigneur  est Jean de Laval-Chateaubriant (1487-1543), baron de Malestroit et alors Gouverneur de Bretagne , mais ces armoiries étant restaurées et ne correspondant pas à celles d'origine, on ne peut certifier qu'il est le donataire du vitrail. 

malestroit 4787c

 

6. Vierge à l'Enfant.

inscription (Ave) MARIA GRATIA PLENA DOMINE sur le dais en forme de tente.

malestroit 7681C

malestroit 4781c

 

 

 

 

7. David et Ozias.

  On identifie David à sa harpe. 

Ozias fait doublet avec Ozeas de l'étage sous-jacent. Comment expliquer ces incongruités, qui vont se poursuivre avec, dans la scène suivante, un deuxième Ezechias ? 

malestroit 4782c

 

8. Asa et Ezechias.


 malestroit 4783c

 

 

9. Écoinçons.

  Deux anges musiciens encadrent la Vierge, tandis que deux autres, en adoration, sont ceints des paroles du Te Deum (Te deum laudamus pour l'un, Te dominum confitemur pour l'autre) 

malestroit 4795c

 


malestroit 4792c

 

 

malestroit 4793c

 

 

 

Sources et liens.

Topic-topos :http://fr.topic-topos.com/arbre-de-jesse-malestroit

Les vitraux de Bretagne, Françoise gatouillat et Michel Hérold, Presses Universitaires de Rennes 2005 pp303-304.

Cayot-Délandre, Le Morbihan, son histoire ses monuments, Vannes-Paris 1847 p. 296.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves cordier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué.  "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" Guillevic, Théraqué. "Un peu de Pantagruélisme (vous entendez que c'est certaine gayeté d'esprit conficte en mespris des choses fortuites)" (Rabelais )"prends les sentiers". Pytha

Recherche