Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 11:29

Les vitraux du XIIIe siècle de la cathédrale Saint-Gatien de Tours : la baie 210 de la Vie de saint Jacques et de la légende du pendu dépendu (entre 1257 et 1270).

Voir aussi : 

La liste de mes 154 articles sur les vitraux.

Les vitraux du XIIIe siècle de la cathédrale de Tours. Baie 214, légende de saint Eustache.

La maîtresse-vitre de la chapelle Saint-Jacques de Merléac (1402) et sa Vie de saint Jacques.

.

 

.

La baie 210 est l'une des 15 verrières hautes du chœur : la cinquième à droite de la verrière d'axe. Elle fut installée avec ses voisines lorsqu'en 1267, les reliques de saint Maurice furent transférées dans le nouveau chœur. L'archevêque de Tours (qui offrit la baie 213) était Vincent de Pirmil, de 1257 à 1270, mais Jacques de Guérande, ancien doyen de l'église de Tours qui offrit la baie 203, était évêque de Nantes de 1264 à 1267.

Haute de 10,50 m et large de 3,20 m, elle comporte 4 lancettes trilobées (2 x 2)  à 6 registres, consacrées à la Vie de saint Jacques et à la Légende du pendu-dépendu,  et un tympan. Les lancettes reçoivent 24 médaillons ovales (ronds avec deux dilatations latérales) à fonds bleus sur des mosaïques de motifs circulaires et une bordure de fleurettes.

Elle est datée par le Corpus du 3ème quart du XIIIe siècle. Elle est donc postérieure de plus d'un demi siècle à la verrière homologue de la cathédrale de Bourges (vers 1210-1215) et de la cathédrale de Chartres (1210-1225), et ces deux sites ne font pas de place à la légende du pendu.

Par contre, elle est la première à accueillir, en vitrail, cette légende, dont les représentations iconographiques  sont multiples en Europe du XIIIe au XVIe siècles (fresques, retables), mais qui ne se retrouve en verrière qu'à Merléac en 1402, et plus tard à Lisieux (1526), Saint-Nicolas de Châtillon-sur-Seine (vers 1530), Saint Vincent de Rouen, Triel (1554), dans l’église de Courville (Eure-et-Loir) et dans l’église de Villiers (Loir-et-Cher). Ou à Cour-sur-Loire (XVIe), à Notre-Dame-en-Vaux de Châlons-sur-Marne.

.

.

Plan de la cathédrale Saint-Gatien de Tours.

Plan de la cathédrale Saint-Gatien de Tours.

Baie 210 (flèche), chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 (flèche), chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

De gauche à droite et de bas en haut.

1. La rencontre de Jacques de Zébédée et de son frère Jean devant le Christ au lac de Tibériade.

Rappel : 

 Jacques de Zébédée, ou Jacques le Majeur, est mentionné dans les Évangiles synoptiques (par exemple en Mc 3:17, Mt 10:2 et Lc 6:14) ainsi que dans les Actes des Apôtres (Ac 1:13). Il est le frère de l'apôtre Jean, et tous deux sont surnommés Boanerges, ce qui d'après l'évangile selon Marc veut dire « fils du tonnerre » (Mc 3,17). Le plus ancien des évangiles, celui de Marc, présente les deux frères comme des pêcheurs du lac de Tibériade qui laissent leur barque pour suivre Jésus, épisode repris par Matthieu et Luc.

2. Jacques devant le Christ.

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

3. Saint Jacques devant Philète et Hermogène.

C'est après avoir prêché en Espagne et être revenu en Judée que Jacques fut confronté au docte pharisien, et magicien, Hermogène, qui s'oppose au christianisme en prétendant que Jésus n'est pas le vrai fils de Dieu. Philète est son disciple.

4. Saint Jacques convertit Philète.

Hermogène ayant envoyé son disciple à Jacques pour le convaincre, c'est l'inverse qui se produit. hermogène va être furieux.

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

DEUXIÈME REGISTRE.

.

5. Apparition du Christ à l'apôtre.

.

 

6. Le Christ remettant le bâton à l'apôtre assis.

Le bâton, c'est le baculus, insigne qui confère à celui qui le porte un statut respectable. Il sera remis plus tard aux pèlerins de saint Jacques en même temps que la besace dans une cérémonie religieuse avec la formule Accipe baculum, "reçois le bâton". Cette formule est ici implicite. Le Christ confie à Jacques la mission de prêcher en Espagne.

Le même thème est traité sur la baie 05 de Chartres, panneau 3 :

https://www.vitraux-chartres.fr/vitraux/05_vitrail_vie_st_jacques_majeur/scene_03.php

.

 

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

7. La prédication de saint Jacques.

On peut y voir la prédication de l'apôtre en Espagne, mais aussi celle qui eut lieu en Judée. Cette scène se retrouve sur la verrière de Chartres

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

8. Philète devant le saint.

 

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

TROISIÈME REGISTRE.

9. Jacques convertit Hermogène.

 

 

10. Un soldat avertit Hérode Agrippa.

.

 

Les vitraux du XIIIe siècle de la cathédrale de Tours : la baie 210 de la Vie de saint Jacques et de la légende du pendu dépendu.

.

11. Comparution de Jacques devant Hérode.

.

12. Saint Jacques convertit et baptise après sa condamnation.

.

 

 

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

QUATRIÈME REGISTRE.

.

13. Saint Jacques est maltraité par les bourreaux .

L'un le frappe avec une massue et lui tire les cheveux, l'autre le bat et lui donne une gifle. Les bourreaux sont vêtus de chausses très ajustés et d'une tunique.

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

ICI COMMENCE LA LÉGENDE DU PENDU DÉPENDU (PANNEAUX 14 À 22).

.

Vous connaissez l'histoire ? Tant pis, je vous la remémore : 

 

"Il est bon de transmettre à la postérité le souvenir de certains Allemands qui, en l’an 1090 de l’incarnation de notre Seigneur, se rendant en pèlerins sur le tombeau de saint Jacques, arrivèrent dans la ville de Toulouse avec beaucoup de moyens et se logèrent chez un riche aubergiste. " Miracle V du Livre des miracles de saint Jacques (XIIe siècle) . Du pèlerin pendu auquel saint Jacques porta secours pendant trente-six jours sur son gibet.

Trad. B. Gicquel, La légende de Compostelle, Paris, Tallandier, 2003, p. 478, pour ce passage et pour les citations suivantes. http://www.saint-jacques.info/castillon.htm

.

 

14. Un jeune homme et ses parents partent en pèlerinage à Compostelle.

Les trois pèlerins tiennent un bourdon et portent une besace, celle du fils est marquée d'une croix pattée. Le père, en pèlerine rouge et scapulaire vert,  est coiffé d'un chapeau blanc, la mère, en pèlerine jaune, est coiffée  d'un touret sur une barbette nouée sous le menton. Le garçon, en tunique rouge et chausses, se coiffe d'un bonnet .

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

15. L'hôtelier cache une coupe d'or dans le sac du jeune homme endormi.

Cette besace se repère à sa croix, elle est placée, suspendue à un bourdon, à coté du petit sac dorée de madame. Papa a accroché son beau chapeau rouge.

.

"Ce méchant, qui simulait sous un extérieur avenant la douceur d’un agneau, les accueillit avec sollicitude et, sous couvert d’hospitalité, les incita traîtreusement à s’enivrer en leur servant diverses boissons. Ô, avarice aveugle, ô, mauvais esprit enclin au mal ! Tandis que les pèlerins dormaient d’un sommeil encore alourdi par l’ivresse, l’hôte malhonnête, poussé par l’esprit de cupidité, cacha en secret dans l’un des sacs des dormeurs une coupe d’argent, afin de les convaincre de vol et de s’approprier ensuite leur pécule."

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

16. La famille a repris la route.

Dans la nuit, un peu de remue-ménage a fait que la couleur du bourdon du père s'est modifiée, de même que celle de la pèlerine de la mère, tandis que fiston a perdu son bonnet. Ou bien ils s'ont accompagné par des bagages qui les attendent à l'étape, et ils se changent chaque jour. Est-ce que je sais ?

 

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

17. La coupe d'or est découverte dans le sac du jeune homme.

Pourtant, ce n'est pas sa sacoche, mais le baise-en-ville de sa maman qu'il porte ici. O tempora, o mores !. Fermons les yeux sur ces broutilles pour ne pas perdre le fil narratif.

" Le lendemain, lorsqu’ils furent partis après le chant du coq, cet hôte inique les poursuivit avec une troupe armée, vociférant : « Rendez-moi, rendez-moi l’argent que vous m’avez dérobé ! » Ceux-ci lui répondirent : « Si tu trouves quelque chose sur l’un d’entre nous, tu n’auras qu’à le faire condamner. » On les fouilla, trouva la coupe dans le sac de l’un et, confisquant injustement les biens du père et du fils, on les traduisit tous les deux en justice."

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

18. Le jeune homme est pendu mais saint Jacques le soutient.

 

 

"Le juge cependant, avec une certaine indulgence, ordonna de libérer l’un et de conduire l’autre au supplice. Ô entrailles de miséricorde ! Le père, voulant libérer son fils, se rendit au supplice, tandis que le fils, au contraire, estimait injuste que son père perdît la vie pour son fils et que c’était au fils de subir la peine à la place de son père. Ô vénérable joute de bonté ! Finalement le fils est pendu à sa propre demande pour que son père soit libéré. Quant au père, il poursuit son chemin jusqu’à Saint-Jacques dans les pleurs et l’affliction. "

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

19. Ses parents, qui le croient mort, sont bien malheureux.

.

 

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

20. Enfin libre ! Saint Jacques chevauche avec le jeune garçon en croupe.

Saint Jacques ne quitte jamais son bâton de marche, même lorsqu'il monte à cheval. Et comme c'est un apôtre, il reste pieds nus.

Le garçon, fort riche ou fort élégant, a encore changé de tenue : sac bleu, pèlerine jaune et chausses rouges.

Où vont-ils ? À la maison bien-sûr ! Qui c'est qui va être bien content ?

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

SIXIÈME REGISTRE.

.

21 et 22 : l'enfant est rendu à ses parents par saint Jacques.

.

 

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

21.  Saint Jacques conduit l'enfant devant la porte de ses parents.

Saint Jacques a garé son destrier et encourage l'ex-pendu, qui a trouvé le temps de revêtir une tunique pourpre-fuchsia et des chausses fleur de soufre. Il semble hésiter à reprendre la vie de famille.

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

22. Les parents sont agenouillés dans l'église de Compostelle et prient saint Jacques lorsque soudain on frappe à la porte. La maman se retourne.

Tout cela s'écarte un peu du texte de la légende, que je donne malgré tout :

 

"Après avoir été sur le vénérable tombeau de l’apôtre, le père prit le chemin du retour et, alors que trente-six jours s’étaient écoulés, fit un détour pour voir le corps de son fils encore pendu. Pleurant, gémissant et se plaignant à fendre le cœur, il disait : « Malheureux que je suis de t’avoir engendré ! Comment puis-je continuer à vivre en te voyant pendu ! » Comme tes œuvres sont magnifiques, Seigneur ! Le fils pendu console le père, lui disant : « Ne t’afflige pas, père très aimant, de mon châtiment, car ce n’en est pas un. Mais réjouis-toi plutôt, car ma vie est plus suave maintenant qu’elle ne l’a été dans toute mon existence passée. En effet, saint Jacques, me soutenant de ses mains, me réconforte avec plein de douceurs. » Entendant cela, le père se rendit en hâte à la ville et rassembla le peuple pour qu’il soit témoin d’un tel miracle de Dieu. Venant et voyant que le pendu vivait encore après un tel laps de temps, les assistants comprirent que l’insatiable cupidité de l’aubergiste était à l’origine de cette accusation et que sa victime devait son salut à la miséricorde divine. Cela a été fait totalement par le Seigneur et c’est admirable à nos yeux. Ils descendirent alors le pendu de son gibet en grand honneur. Quant à l’aubergiste, comme il avait démérité, un jugement unanime le condamna à mort et il fut pendu sur-le-champ. C’est pourquoi quiconque porte le nom de chrétien doit veiller très attentivement à ne pas tromper ses clients ni ses proches, de cette manière ni en quelque façon. Qu’il s’attache au contraire à témoigner aux pèlerins une bienveillance charitable et obligeante, afin de mériter la récompense de la gloire éternelle que Dieu leur donnera."

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

23. Papa, maman et leur fils repartent, dans un ordre inversé à celui de leur départ.

ICI SE TERMINE (bien) LA LÉGENDE DU PENDU-DÉPENDU.

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

24. La Décollation de saint Jacques.

.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

Baie 210 ou verrière de saint Jacques (3ème quart XIIIe ) , chœur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, photographie lavieb-aile juillet 2015.

.

SOURCES ET LIENS.

—La baie 05 des vitraux de Chartres :

https://www.vitraux-chartres.fr/vitraux/05_vitrail_vie_st_jacques_majeur/indexa.htm

— Baie 22 (18 in Corpus) de la cathédrale de Bourges, vers 1210-1215. 

http://www.xacobeo.fr/ZF2.02.b-a.vitr.Bourges.Montereau.htm

— GRODECKI (Louis) & al. 1981, Les vitraux du Centre et des Pays de la Loire, Corpus Vitrearum, ed. du CNRS Paris, pages 120-132.

— JACOMET (Humbert)

http://darbois.francois.free.fr/fresques/miracle_du_pendu/miracle_du_pendu.htm

— DEVILLE 

http://www.bmlisieux.com/normandie/devill09.htm

http://www.xacobeo.fr/ZF2.01.leg.SDC.Tours_v.htm

http://saintjacquesinfo.eu/detail_pm.php?id=PM83

http://www.saint-jacques-compostelle.info/Le-Livre-de-saint-Jacques-et-le-Codex-Calixtinus_a75.html

http://www.xacobeo.fr/ZF2.01.leg.SDCalzada_3.htm

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Vitraux

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche