Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2020 5 17 /07 /juillet /2020 20:09

La deuxième plaque de cocher à Quimperlé, rue de Lorient.

Voir :

Une "plaque de cocher" à Quimperlé, Chemin de Grande Communication n°16.

.

Voir aussi  :

La plaque de cocher de Landerneau. Route nationale n° 164 d'Angers à Brest.

La plaque de cocher de Roscoff. Route nationale n°169 de Lorient à Roscoff. 

La plaque de cocher de La Martyre. Chemin de Grande Communication n° 35.

Une "plaque de cocher" à Plougourvest (29) : le chemin d'intérêt commun n°21 de Landivisiau à Cleder.

La "plaque de cocher" de Lanviguer-Ty Croaz à La Martyre, et le calvaire de 1565 qui va bien avec. Le Chemin de Grande Communication n°3.

.

Le site remarquable et incontournable de Patrick Rollet avait déjà décrit cette plaque de cocher de Quimperlé, mais je ne l'avais pas repéré; mais en passant hier  rue de Lorient, cette plaque rouillée et dans l'ombre m'a sauté aux yeux. Je me suis arrêté pour prendre à mon tour un cliché.

Elle porte les indications suivantes :

RTE --LE N° 165 FINISTÈRE

QUIMPERLÉ

20 k <----- LORIENT

BANNALEC ----> 15k

 

 

.

Plaque de cocher 32 rue de Lorient. Photo lavieb-aile juillet 2020.

Plaque de cocher 32 rue de Lorient. Photo lavieb-aile juillet 2020.

Plaque de cocher 32 rue de Lorient. Photo lavieb-aile juillet 2020.

Plaque de cocher 32 rue de Lorient. Photo lavieb-aile juillet 2020.

.

.

Un site indélicat sur les panneaux routiers reprend mes photos sans en signaler l'origine, malgré mes réclamations ; donc, je  marque ce cliché.

.

 

Plaque de cocher 32 rue de Lorient. Photo lavieb-aile juillet 2020.

Plaque de cocher 32 rue de Lorient. Photo lavieb-aile juillet 2020.

.

.

La route (alors royale) est déjà bien visible sur la carte de Cassini :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53095253w/f1.item.zoom

C'est l'ancienne route royale de Nantes à Brest via Hennebont et Quimper puis Lanvéoc où un bateau vous menait à Brest, ou Douarnenez.

On la voit pénétrer les remparts, puis ressortir à l'est, traverser un pont et se diriger vers Guidel. C'est en aval du pont que la plaque se trouve aujourd'hui 32  rue de Lorient, intersection de la rue de Bourgneuf.

Ce pont est le "Pont de la ville" : "Les ouvrages successifs élevés à cet endroit étaient intimement liés à un moulin à eau qui se situait, à l´origine, sur la rive droite de la rivière de l´Isole. Servant de passage entre Nantes et Quimper (ancienne route royale puis route nationale 165), un pont en bois est détruit par une importante crue en 1776. Reconstruit en pierre peu de temps après, il figure comme « pont neuf » sur le cadastre de 1825 et jouxte le « moulin de la ville » déplacé depuis 1777 sur la rive gauche de l´Isole. Le radier du pont a été rectifié en 1895 d´après les plans de l´ingénieur Duperrier. L´ouvrage a été réparé et élargi entre 1931 et 1934 par l´entreprise Marzin, d´après les plan de l´ingénieur Troalen : démolition et reconstruction du parapet et des cordons, réemploi des matériaux, mise en place de poutrelles en fer laminé destinées à former poutres de rive et à constituer l´ossature des nouveaux parapets, poutrelles enrobées en pierre de taille et béton armé. (dossier IA29000274 de l'Inventaire)

Vers le nord-ouest elle traverse Mellac, Bannalec, Rosporden, Saint-Yvi et Quimper.

https://routes.fandom.com/wiki/Route_nationale_fran%C3%A7aise_165  

"A sa création, en 1824, la route nationale n°165 est définie comme la route de Nantes à Audierne avec embranchement sur Douarnenez. Elle succède alors à la Route impériale 185 [Nantes-Audierne tracé de 1811 à1824]

A l'origine, elle ne desservait pas Lorient mais empruntait la route directe entre Hennebont et Quimperlé, via Pont-Scorff. Ce tracé a été modifié par une loi du 14 mai 1837 qui, à la demande des conseils généraux du Morbihan et du Finistère, a interverti la domanialité des itinéraires Hennebont - Quimperlé et Lorient - Quimperlé."

Aujourd'hui, c'est la D6 au nord-ouest de Quimperlé et la D 765 au sud-est.

Voir Google maps :

https://www.google.com/maps/@47.8696863,-3.5434707,3a,90y,197.23h,94.8t/data=!3m6!1e1!3m4!1slaemwcPQCdcqkpKRuQhWQw!2e0!7i16384!8i8192

.

BnF Gallica copyright.

BnF Gallica copyright.

BnF Gallica copyright.

BnF Gallica copyright.

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche