Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 21:05

La "plaque de cocher" de Lanviguer-Ty Croaz à La Martyre, et le calvaire de 1565 qui va bien avec. Le Chemin de Grande Communication n°3.

.

Voir ici :

La plaque de cocher de Landerneau. Route nationale n° 164 d'Angers à Brest.

La plaque de cocher de Roscoff. Route nationale n°169 de Lorient à Roscoff. 

La plaque de cocher de La Martyre. Chemin de Grande Communication n° 35.

Une "plaque de cocher" à Plougourvest (29) : le chemin d'intérêt commun n°21 de Landivisiau à Cleder.

.

 

.

.
 

 

 

Cette plaque de cocher est fixée sur le  muretin d'une bande de terre à l'intersection de la route D35 venant de La Martyre en direction de Le Tréhou, au lieu-dit Ty-Croaz (ou Lanviguer) à l'intersection avec la départementale D764. Ce n'est évidemment pas son emplacement d'origine.

En breton, Ty-Croaz peut se comprendre comme "la maison près de la croix", mais aussi comme "la maison près du croisement". J'ai déjà étudié ce toponyme à propos de la croix de Ty-Croas à Dirinon. Comme la plupart des croix sont placées à des embranchements de chemin, et qu'ils fonctionnaient comme des amers de navigation vicinale, les deux acceptations de sens du toponyme sont souvent confirmés sur place.

C'est bien le cas à Ty-Croaz de La Martyre, où nous trouvons une maison (et même un hameau), un croisement, et une croix. Néanmoins, les cartes anciennes indiquent "Lanviguer" et non "Ty-Croaz", et c'est ce nom (dérivé de Lann, "lande"?) qui est employé dans les écrits anciens. C'est ce toponyme qui est indiqué dans les actes civils d'Yves Cessou, Marie Cessou, Marguerite Rogues, Marie Le Guen, au XVIIIe siècle ou Jean Guillou au XIXe.

Je note que dans le premier dictionnaire breton-français, le Catholicon, (ici p. 63)  Croaz est mentionné par un item géographique,  Croashent, littéralement  'le croisement de chemin" avec la traduction "carrefour, ensemble de plusieurs voies, alors que le sens chrétien est renvoyé au mot crucifiaff.

Le carrefour de Ty-Croaz est donc situé à l'intersection des départementales D764 et D35. On les visualise bien en rouge et blanc sur ce "scan historique de 1950".

La Départementale D764 La-Roche-Maurice/Sizun//Ty-Douar (Commana) /La-Feuillée/Carhaix suit le trajet de la Route Nationale n°164 de Brest à Angers, déjà présentée à son passage à Landerneau, mais signalée aussi à La Martyre (carrefour du Queff) . Elle suit une direction générale ouest-est. La Route royale Landerneau-Carhaix est indiquée sur la carte de Cassini de la fin du XVIIIe e t passe par le lieu-dit Lanviguer.

La Départementale D35 Plouescat/Plouzévédé/Plougourvest/Landivisiau/La Martyre/ Le Tréhou / Saint-Eloy/ suit une direction générale Nord-Sud. Elle dessert  la zone toilière du Léon consacrée à la culture, la transformation du lin et du chanvre et à la  commercialisation des toiles dites "crées" exportées depuis Roscoff.

.

La plaque émaillée, fraîchement repeinte, porte les indications suivantes :

CHEMIN DE GRANDE COMMUNICATION N°3.

LA MARTYRE ----->1 km 947.

Station de LANDIVISIAU ----> 11km 927.

LE TREHOU  <---- 4Km 886 

ST ELOY <----- 8 km 881.

La Station de Landivisiau est bien-sûr celle de la ligne ferroviaire, mentionnée en 1864 par Pol de Courcy ainsi : "La station de Landivisiau dessert la commune de Ploudiry, chef-lieu de canton, à 8 kilomètres au sud, et celle de la Martyre, limitrophe de Ploudiry, où se tient, le deuxième lundi de juillet, la plus importante foire de chevaux de tout le Finistère.". Elle a été mise en service en 1865.


 

.

 

Plaque de cocher de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Plaque de cocher de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Plaque de cocher de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Plaque de cocher de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Un carrefour sur un ancien chemin gaulois ?

Le chemin en question a été étudié par André Croguennec dans sa portion entourant Pont-Christ. Il cite l'article de Stephane Le Pennec :  Voies et habitats antiques au sud et à l'est de l'Elorn (BSAF 1995 p. 117 à 133).

 Il faut signaler le tracé d'une voie de direction nord-sud venant de Kerilien et se prolongeant vers La Martyre, le Trehou et Saint-Eloi (n° 11). En fait, elle se détache de l'axe Carhaix-Plougerneau à proximité de Bellevue en Saint-Derrien puis traverse la commune de Plouneventer en passant par Clezever et Kerdannoc. Au-delà, elle s'infléchit vers le sud-est et rejoint Pont-Christ où elle franchit l'Elorn. [...]

Au bourg de La Martyre, tandis que s'écarte vers le sud-ouest un itinéraire desservant la presqu'île de Plougastel-Daoulas (n° 13), nous empruntons la D35 jusqu'au nord de Ty-Croaz. A cet endroit, il s'en séparait, croisait la voie Carhaix-Landerneau (n° 3) et prenait la direction de Roudouguenvez où il franchit le ruisseau de la Boissière. Au Trehou, on peut penser que son tracé correspond à celui de la D35 filant vers Saint-Eloi. Au-delà R. Sanquer et P. Galliou proposaient un prolongement vers Quimerc'h et l'embouchure de l'Aulne et ajoutaient : "Elle ne semble pas correspondre au réseau romain et pourrait dater de l'époque gauloise."

En fait, on peut se demander si, au nord de Saint-Eloi, il n'y avait pas une patte d'oie antique qui séparait cet itinéraire joignant les environs de Kerilien et la voie se dirigeant vers Landerneau. La réintroduction partielle de celle-ci (n° 9), dans une première liaison gallo-romaine vers Le Faou et Quimper, pourrait montrer qu'il s'agit de deux branches contemporaines, issues d'un axe préromain mettant probablement en relation les environs de Pleyben d'un côté et le centre (Kerilien) et le nord-ouest du Leon (Landeda) de l'autre. "

 

André Croguennec illustre son article de la carte des voies antiques au sud et à l'est de l'Elorn, de Stéphane Le Pennec. On y repérera, entre La Martyre et Le Tréhou, le croisement avec la voix Landerneau-Carhaix (n°3).

.

.

Des voies anciennes jalonnées par des croix.

La commune de La Martyre compte 13 calvaires, recensées dans l'Atlas des croix et calvaires du Finistère (en ligne) et regroupés sur cette carte. Quatre sont placées sur l'actuelle D764 (Ty-Croaz, Rosquervel, Poulbroch et Le Kerff). Deux autres sont sur la D87 (Kerlavarec, vers 1630, er Croas-ar-Born, datée de 1520).

 

.

 

 

.

LE CALVAIRE DE 1565.

http://patrimoine.dufinistere.org/commune/index.php?groupe=croix&art=la_martyre

Il est placé, par rapport à notre plaque de cocher,  de l'autre coté de la D764. Haut de 4,50 m, il élève son fût à pans, son croisillon recevant deux statues géminées (à deux personnages fusionnés  dos à dos) et son crucifix.

.

Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Il a perdu son orientation (où le Christ fait face à l'ouest), et le groupe principal est tourné vers le nord-est.

.

Calvaire  de Ty-Croaz (kersanton, 1565)  à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Calvaire de Ty-Croaz (kersanton, 1565) à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Sur le culot droit du croisillon, la Vierge, mains jointes, tête couverte par un voile, épaules protégées par un scapulaire.

.

 

 

La Vierge, kersanton, 1565, Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

La Vierge, kersanton, 1565, Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

De l'autre coté, saint Jean

tenant le pan de sa cape de la main gauche. Robe plissée serrée par une ceinture.

.

Saint Jean, kersanton, 1565, Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Saint Jean, kersanton, 1565, Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Le coté opposé (en contre-jour).

.

Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Saint François d'Assise présentant ses stigmates.

en robe de bure à scapulaire, serrée par la cordelière à trois nœuds. 

 

Saint François kersanton, 1565, Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Saint François kersanton, 1565, Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Sainte Claire d'Assise.

fondatrice de l'ordre des Clarisses, sur le modèle des ordres mineurs ou franciscains. Je ne peux distinguer ce qu'elle tient sur une sorte de plateau.

.

Sainte Claire, kersanton, 1565, Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Sainte Claire, kersanton, 1565, Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Le soubassement à deux degrés porte un socle où sont sculptées les dates de 1565, de 1872 et de 1950. 

.

Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Calvaire  de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Calvaire de Ty-Croaz à La Martyre (29). Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

SOURCES ET LIENS.

https://www.google.fr/maps/dir//la+martyre/@48.432039,-4.1507142,304m/data=!3m1!1e3!4m9!4m8!1m1!4e2!1m5!1m1!1s0x48114c4f9c29410b:0x40ca5cd36e56850!2m2!1d-4.159296!2d48.448623

http://plaquedecocher.fr/article-finistere-122411197/

https://remonterletemps.ign.fr/comparer/basic?x=-4.145127&y=48.428610&z=14&layer1=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.CASSINI&layer2=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS&mode=doubleMap

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche