Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 20:56

La chapelle Saint-Jacques de Merléac: les lambris peints des bas-cotés : anges musiciens et Légende de saint Jacques. Premier quart XVe (?).

 

— Sur cette chapelle, voir :

— Sur les peintures et sur les anges musiciens, voir :

 

 .

— Sur la Légende de Saint Jacques et l'exorcisme d'Hermogène, voir :

 

 

.

.

Disposition générale.

Au nord et au sud, la voûte est divisée en deux registres par une ligne médiane ponctuée de gros points noirs.

Au bas-coté sud, cette ligne sépare un registre latéral consacré à cinq  scènes de la vie de saint Jacques, du coté du mur gouttereau, et un registre central, entre la nef et le bas-coté et rythmé par les arcatures, représentant 9 anges musiciens au dessus de nuages. La partie la plus occidentale a perdu son décor.

Au bas-coté nord, où le décor est perdu par endroits, la voûte est divisée par des compartiments peints en jaune en un registre périphérique du coté du mur, contenant des scènes diverses dont une Annonciation, et nous retrouvons sur le versant séparant le bas-coté de la nef principal les anges musiciens, au nombre de huit.

Le dessin est appliqué directement sur les planches du lambris, apprêtées ou non (je ne dispose pas du dossier technique de restauration (2001) et de l'analyse des pigments), à large et amples traits noirs, puis les habits, les ailes des anges et leurs instruments sont rehaussés à l'ocre jaune et rouge.

Je citerai Barral I Altet Javier qui écrivait en 1987 :.

"Les sources ne mentionnent pas souvent cet édifice, avec lequel on met en relation l'évêque de Saint-Pol-de-Léon (1428) et de Vannes (1433), mort en 1448, Jean Validire, originaire de Saint-Léon. On lui attribue habituellement la commande du décor de l'église Saint-Jacques sans que l'on puisse apporter d'autres preuves à cette attribution que le lieu d'origine de cette personnalité.

La chapelle Saint-Jacques est un édifice de plus de 20 m de long qui forme un grand rectangle divisé dans le sens de la longueur en trois nefs, dont la centrale double la largeur des latérales. Une très grande baie vitrée ouvre le chevet plat à l'est. Les murs intérieurs de l'édifice et les arcades brisées qui séparent les nefs étaient ornés de peintures murales. Des lambris peints couvraient les trois voûtes, depuis le mur de façade jusqu'au chevet. Cet ensemble exceptionnel qui combine les peintures murales, les lambris peints et les vitraux, dans un édifice au plan régulier et homogène, dénote probablement une exécution rapide. Nous connaissons l'état de cet ensemble au XIXe siècle grâce à un rapport de J. Geslin de Bourgogne qui apprit l'état de dégradation des toitures, des charpentes et des lambris en 1860. (J. Geslin de Bourgogne, Église Saint-Jacques à Saint-Léon, en Merléac, dans Bull, et mém. de la Soc. d'émul. des Côtes-du-Nord, II, 1865, p. 1-17. ). Malgré ce rapport, expédié au Ministère, et sans attendre la visite de l'architecte Lambert, la commune commença la démolition des toitures mais, ne possédant pas les ressources nécessaires pour continuer les travaux, l'édifice resta sans protection jusqu'à ce que Geslin de Bourgogne fasse démonter d'urgence les vitraux et les lambris. D'après le devis de l'architecte Lambert les toitures de la nef furent refaites entre 1864 et 1865, et les lambris refixés sur des planches neuves. Le classement de la chapelle intervint en 1908. L'état de conservation actuel de cet ensemble est très mauvais, notamment dans la nef principale et le bas-côté septentrional. L'humidité et l'absence d'entretien ont effacé presque complètement le décor qui nous est cependant connu dans ses grandes lignes grâce à la description de Geslin de Bourgogne. Les lambris mesurent en moyenne 1,50 m de long sur 0,15 m de large et sont fixés au centre et aux extrémités. La peinture est appliquée directement sur le bois sans aucune couche préparatoire, et souvent seuls les contours noirs des figures permettent d'apprécier la qualité du dessin qui posséda à l'origine une polychromie vive, dont on conserve des traces ocres, rouges et vertes.

[...] "La voûte, divisée dans le sens de la longueur, présente, au nord, huit anges blonds disposés par paires et, au sud, une série de tableaux rectangulaires dans lesquels se déroule l'histoire de Jacques. Celui-ci est vêtu en pèlerin avec sa tunique, son chapeau et le sac caractéristique garni d'une coquille. La synthèse iconographique des trois voûtes comprend quatre programmes différents : la Genèse, sur la nef principale, la légende de la Vierge et l'enfance du Christ, sur la voûte du bas-côté septentrional et la légende de Jacques le Majeur, sur le bas-côté méridional. L'ensemble était complété par le décor peint de la nef principale, aujourd'hui pratiquement perdu, mais qui comportait un cycle de la Passion figurant au moins les épisodes compris entre l'entrée à Jérusalem et la Résurrection. Dans l'état actuel de conservation de ce décor, il est difficile de proposer une date précise. Les peintures et les lambris de la nef principale appartiennent très vraisemblablement au xve siècle, tandis que ceux des nefs latérales ont certainement été repris au cours des siècles suivants."

Barral I Altet Javier. Décor peint et iconographie des voûtes lambrissées de la fin du Moyen Âge en Bretagne. In: Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 131ᵉ année, N. 3, 1987. pp. 524-567; doi : 10.3406/crai.1987.14524 http://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1987_num_131_3_14524

http://www.persee.fr/docAsPDF/crai_0065-0536_1987_num_131_3_14524.pdf

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

 

.

LES 15 ANGES MUSICIENS.

Nous trouverons successivement  :

Au sud

1 et 2 :  anges jouant de la trompette.

3 et 4 :  anges jouant de la flûte à bec

5  : ange joueur de timbales.

6. ange jouant d'un instrument non identifié

7. Trompette

8. Sacqueboute ou cornemuse ?

9. Trompette.

Au nord :

1 : non conservé

2 : Mandore

3. Vièle à archet.

4. non conservé

5. Guitare

6. Trompette marine ???

7. Vielle à roue.

8. Triangle.

.

Note : j'ai trouvé de l'intérêt à comparer cet ensemble avec celui, sans-doute assez contemporain (vers la dernière décennie du XIVe ou 1er quart du XVe), de la chapelle du château de La Clayette en Bourgogne : 

http://www.groupepatrimoines71.fr/index_htm_files/article-entier.pdf

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/mdp_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=LMER,LPAL&VALUE_98=PA00113218

 

I. Le coté sud.

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

1 et 2. Les deux anges jouant de la trompette.

.

Les anges, nimbés, dotés d'ailes très longues et implantées très haut, sont vêtus d'une aube –bouffante à la taille sous l'effet d'une ceinture– , et d'un amict. Les carnations sont peintes en jaune grisâtre, les cheveux (remarquables car peignés à la diable comme des gerbes de paille) sont ocres à reflets roux. Le dessin est très expressif, les corps sont légers, naturels, enjoués, et les postures semblent inspirés de musiciens réels.

La seconde trompette se termine, comme une trompette bouchée, par un manchon cylindrique.

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

.

3 et 4. Les deux anges jouant de la flûte à bec (ou hautbois ? ).

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

5. Ange jouant des timbales.

La paire de timbale est fixée à la ceinture par une sangle de tissu et les caisses sont  frappées par des bâtons.

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

6. Ange  à instrument non identifié.

 

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

7. Ange jouant de la trompette.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

8. Ange jouant d'un instrument coudé.

L'ange, vu de face, souffle dans un tuyau. Le dessin est perdu au niveau du tronc, puis nous retrouvons notre tuyau qui, après un raccord, se courbe en U. La main droite semble se diriger vers ce tube.

La main gauche est posée sur une autre partie. Enfin, sous l'aisselle gauche, un autre coude en U mais dont les bords ne sont pas parallèles. 

J'ai pensé à une cornemuse ou à une sacqueboute.

 

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

9. Puis venait un autre joueur de trompette.

On ne voit plus que le pavillon de son instrument.

.

.

.

Les anges musiciens du  coté nord.

 

De ce coté, les anges occupent des loges individuelles cernées d'un cadre jaune. 

.
 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

.

1. 1er ange :  non conservé.

.

2 . L'ange joueur de mandore ou de luth.

L'instrument est ventru, en forme de demi-poire, à cinq cordes (visibles) et il est joué avec un plectre. La table est percée d'une rosace. Le cheviller rectangulaire aux chevilles non visibles, fait un angle droit avec le manche.

On comparera cet instrument, ainsi que le suivant à ceux qui figurent dans le tympan de la maîtresse-vitre (1402) de cette chapelle.

.

.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

3. Ange joueur de vièle à archet.

La vièle à archet (au tympan, j'avais opté pour le terme de rebec) est caché par le bras de l'ange, curieusement couronné, et nous ne voyons que le manche et la crosse formée par le cheviller avant de se terminer en tête de femme.

.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

4. Non conservé.

5. Ange joueur de guitare ?

.

 

 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

6. Ange dont seul un tiers est conservé.

Je propose de voir l'extrémité supérieur d'une trompette marine.

.

 

 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

7. Ange joueur de vielle à roue.

On voit l'instrument suspendu au cou du joueur par une sangle, la manivelle actionnée par la main droite; peut-être le cordier, mais aucune touche. Le cheviller porte quatre chevilles.

.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

8. Ange joueur de triangle.

.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

.

LA LÉGENDE DE SAINT JACQUES. BAS-COTÉ SUD.

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

1. La prédication de saint Jacques et la conversion de Philétus devant la foule.

Saint Jacques est tête nue ; il se reconnaît à la coquille placée sur l'épaule. Il est monté sur une estrade, derrière une barre. Prêche-t-il en Espagne, ou en Judée, à la Synagogue, devant les Juifs ?  

En face de lui un homme (?) debout argumente (gestes d'argumentation). Est-ce Philétus ?

 

"Saint Jacques, apôtre, fils de Zébédée, après l'ascension du Seigneur, prêcha en Judée et dans le pays de Samarie ; il vint enfin en Espagne, pour y semer la parole de Dieu ; mais comme il voyait que ses paroles ne profitaient pas, et qu'il n'y avait gagné que neuf disciples, il en laissa deux seulement pour prêcher, dans le pays, et il revint avec les autres en Judée. Cependant maître Jean Beleth dit qu'il ne convertit qu'un seul homme en Espagne.

Pendant qu'il prêchait en Judée, la parole de Dieu, un magicien nommé Hermogène, d'accord avec les Pharisiens, envoya à saint Jacques un de ses disciples, nommé Philétus, pour prouver à l'apôtre que ce qu'il annonçait était faux. Mais l'apôtre l'ayant convaincu devant une foule de personnes par des preuves évidentes, et opéré en sa présence de nombreux miracles, Philétus revint trouver Hermogène, en justifiant la doctrine de saint Jacques : il raconta en outre les miracles opérés par le saint, déclara vouloir devenir son disciple et l'exhorta lui-même à l'imiter."

.

Au pied de l'estrade, on voit trois bâtons et un objet cylindrique, sans-doute un bassin. 

L'assistance est composée de femmes, coiffées pour trois d'entre elles de chapeau noués sous le menton. La coiffure de la dernière est remarquable.

 .

Comparer avec la scène équivalente de la maîtresse-vitre :

.

.

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

2. Scène difficile à interpréter. Philetus et cinq personnages.

.

À gauche, un homme vêtu d'une robe grise sur des chausses rouges et coiffé d'un long chaperon tient la hampe d'un ustensile qui se termine par un cylindre. De la main droite, il tient un bâton, dont il frappe peut-être la hampe. Il fixe du regard et dirige ses pas vers un groupe de cinq personnes, qui le regardent aussi, mais qui partent dans la direction opposée, qu'ils désignent de la main.

Les bâtons, et l'objet cylindrique, rappellent ceux qui se trouvaient devant l'estrade dans la première scène. Et la tenue vestimentaire est la même que celle de celui que j'ai assimilé à  Philetus, 

Les cinq personnes (cinq hommes ?) sont vêtus de la même façon que Philetus, d'une robe, de chausses rouges, et sont coiffés pour la plupart de chaperons. Mais l'un d'eux, en noir, a des grandes oreilles, comme un diable.

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

3. Saint Jacques exorcisant Hermogène.

Jacques porte ici tous les attributs qui permettent de l'identifier : Le nimbe, la barbe  et les pieds nus le caractérisent comme apôtre, tandis que le bâton (le bourdon), le chapeau à larges bords frappé d'une coquille, la pèlerine et la besace lui font revêtir la tenue des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle.

Un diable rouge (aux oreilles pointues) lui présente, tenues par une corde, trois personnages, qui se prosternent à genoux, presque à plat ventre.

Il est tentant d'identifier les membres de l'assistance de la prédication, mais l'iconographie développée depuis le XIIIe siècle conduit à reconnaître là la scène de l'exorcisme du mage Hermogène. On la comparera au panneau B6 de la verrière de Chartres.

 

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

4. Saint Jacques prêchant à  Hermogène, amené lié par un diable .

Un diable conduit Hermogène ligoté devant saint Jacques, qui lui prêche la bonne parole. En noir, derrière le magicien, ce serait Philetus. Pourtant, Hermogène est ici vêtu comme Philetus des scènes 1 et 2. J'y perd mon petit latin .

Voici le texte de la Vie de saint Jacques selon Jacques de Voragine, "traduit" par l'abbé Roze en 1900. Voyons comment vous allez vous y retrouver ! :

"Pendant qu'il prêchait en Judée, la parole de Dieu, un magicien nommé Hermogène, d'accord avec les Pharisiens, envoya à saint Jacques un de ses disciples, nommé Philétus, pour prouver à l'apôtre que ce qu'il annonçait était faux. Mais l'apôtre l'ayant convaincu devant une foule de personnes par des preuves évidentes, et opéré en sa présence de nombreux miracles, Philétus revint trouver Hermogène, en justifiant la doctrine de saint Jacques : il raconta en outre les miracles opérés par le saint, déclara vouloir devenir son disciple et l'exhorta lui-même à l'imiter.

Mais Hermogène en colère, le rendit tellement immobile par sa magie qu'il ne pouvait remuer un seul membre : "Nous verrons, dit-il, si ton Jacques te déliera." Philétus informa Jacques de cela par son valet, l'apôtre lui envoya son suaire et dit : "Qu'il prenne ce suaire et qu'il dise : "Le Seigneur relève ceux qui sont abattus ; il délie ceux qui sont enchaînés (Ps. CXLV)." Et aussitôt qu'on eut touché Philétus avec le suaire, il fut délié de ses chaînes, se moqua des sortilèges d'Hermogène et se hâta d'aller trouver saint Jacques.

Hermogène irrité convoqua les démons, et leur ordonna de lui amener Jacques garrotté avec Philétus, afin de se venger d'eux et qu'à l'avenir les disciples de l'apôtre n'eussent plus l'audace de l'insulter. Or, les démons qui vinrent vers Jacques se mirent à hurler dans l'air en disant : "Jacques, apôtre, ayez pitié de nous ; car nous brûlons dès avant que notre temps soit venu." Saint-Jacques leur dit : "Pourquoi êtes-vous venus vers moi ?" Ils répondirent : "C'est Hermogène qui nous a envoyés pour vous amener à lui, avec Philétus ; mais à peine nous dirigions-nous vers vous que l'ange de Dieu nous a liés avec des chaînes de feu et nous a beaucoup tourmentés." "Que l'ange du Seigneur vous délie, reprit l'apôtre; retournez à Hermogène et amenez-le moi garrotté, mais sans lui faire de mal."

Ils s'en allèrent donc prendre Hermogène, lui lièrent les mains derrière le dos et l'amenèrent ainsi garrotté à saint Jacques, en disant : "Où tu nous as envoyés, nous avons été brûlés et horriblement tourmentés." Et les démons dirent à saint Jacques : " Mettez-le sous notre puissance, afin que nous nous vengions des injures que vous avez reçues et du feu qui nous a brûlés." Saint Jacques leur dit : "Voici Philétus devant vous, pourquoi ne le tenez-vous pas ?" Les démons répondirent : "Nous ne pouvons même pas toucher de la main une fourmi qui est dans vôtre chambre." Saint Jacques alors dit à Philétus . "Afin de rendre le bien pour le mal, selon que J. C. nous l'a enseigné, Hermogéne vous a liés; vous, déliez-le."

Hermogène libre resta confus et saint Jacques lui dit : "Va librement où tu voudras ; car nous n'avons pas pour principe de convertir quelqu'un malgré soi."

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

 

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

5. L'exorcisme d'Hermogène par saint Jacques.

Nous ne voyons que la moitié gauche du panneau, avec quatre diables nus qui quittent les lieux, mais là encore, l'iconographie rattache cela à la scène d'exorcisme, où les démons chassés quitte le corps et l'esprit du magicien. C'est ce qui est représenté dans la maîtresse-vitre.

.

.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté sud, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

.

LES SCÈNES DU BAS-COTÉ NORD.

.

 

1. L'Annonciation.

.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

2. Procession avec un saint évêque et une sainte.

.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

Voûte lambrissée du bas-coté nord, chapelle Saint-Jacques de Merléac. Photographie lavieb-aile octobre 2017.

.

.

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche