Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 21:41

Zoonymie des Odonates : les noms de Coenagrion scitulum (Rambur, 1842), "L'Agrion mignon".

.

 

 

.

 

.

Zoonymie ? L'étude des noms des animaux (zoo). Comme dans Toponymie, Oronymie, Hydronymie, ou Anthroponymie, mais pour les bêtes. La "zoonymie populaire" (et volontiers extra-européenne) était  jusqu'à présent la seule branche un peu développée de cette science à peine née.

 

.

 ZOONYMIE DES ODONATES.

 Les articles précédents : 10 articles de généralités et 41 études de noms d' Anisoptères.

.

ZYGOPTÈRES

BIBLIO :

 

.

 

.

Résumé. 

 

— genre Coenagrion, Kirby (W.F), 1890, Syn. Cat. Neur. Odon., London, :148. Du suffixe coen- "commun à, relatif au plus grand nombre, général", accolé au nom de genre Agrion [Fabricius 1775 puis Sélys] 1850, que Kirby réorganise complètement.  Parmi les Zygoptères (nommés alors Agrionidae), Kirby a réservé l'ancien nom de genre Agrion  aux Calopterygidae dans la sous-famille Agrioninae , et il a placé tous les autres (auparavant nommés Agrions) dans la sous-famille des Coenagrioninae  : le nom (mais non le genre) Coenagrion devait alors, dans ce contexte, être interprété comme "l'ensemble des Agrions"  à l'exception des Calopterygides. 

scitulum, Rambur, 1842 : du latin signifiant "joli, mignon, charmant" par diminutif en -ulus de l'adjectif scitus, de même sens. Ce diminutif répond en écho aux noms Libellula, puella, pulchellum et renvoie à la petite taille des "Demoiselles" et à leur allure féminine.

— noms en français : 1°) "L'Agrion scitule", Sélys 1850 ; 2°) "L'Agrion mignon", Paul-André Robert, 1958.

— Noms en d'autres langues :

- en allemand : "die Gabel-Azurjungfer".

-en catalan : "El Donzell del trinxant"

- en néerlandais : "Gaffelwaterjuffer" 

-en polonais : "Łątka zalotna "

- en anglais : "Dainty damselfly" ,  "Dainty damselfly  Bluet", "Dainty Blue Damselfly"

-en gallois : "Mursen las bert"


.

 

 

.

NOM SCIENTIFIQUE.

.

NOM DE GENRE COENAGRION, KIRBY, 1880.

Voir :

http://www.lavieb-aile.com/2019/02/zoonymie-des-odonates-le-nom-de-genre-coenagrion-kirby-1890.html

.

NOM D'ESPÈCE SCITULUM, RAMBUR, 1842.

[Agrion scitulum], RAMBUR (Pierre), 1842, Histoire naturelle des insectes : Névroptères, Paris, Roret, page 266, et Planches, PL.6, fig.4, d.Type : mâle, Mus. nat. Paris. Localité du type : France.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61025298/f288.image.texteImage

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6104159n.texteImage

Description originale.

.

N° 13. AGRION SCITULUM , mihi. (Pl. 6, fig. i,d.) 

Coeruleum, viridi-aeneo variegatum; abdominis supra maculis antice mucronatis ; appendicibus superioribus gracilibus, curvis, ante basim tuberculo magno, inferioribus brevioribus, prostratis, divaricatis. 

Ressemblant beaucoup au Lindeni, mais un peu plus petit et plus court. Tête ayant une tache bleue ovale, postérieurement de chaque côté, touchant presque à l'occiput, qui forme une ligne de la même couleur. 
Bord postérieur du prothorax un peu sinueux, un peu saillant dans son milieu, surtout chez la femelle, où cette partie est un peu redressée ; thorax comme chez le Lindeni. -Abdomen presque semblable, plus court, bleu de ciel, un peu jaunâtre en dessous, avec des taches d'un vert bronzé noirâtre, disposées ainsi ; une très-large sur le premier segment, ne touchant pas le bord postérieur ; celle du second n'arrivant pas jusqu'au bord antérieur, très-profondément et très-largement échancrée antérieurement, fortement rétrécie à l'endroit où elle touche le bord postérieur ; celle des suivants occupant au moins la moitié postérieure du segment, un peu trifide antérieurement ; celle des 6 et 7e les couvrant complètement ; 8e sans tache ; 9e ayant une tache postérieure fortement échancrée et variant en longueur, celle du 10e le couvrant entièrement ; celui-ci échancré, ayant une petite saillie sur les côtés; appendices supérieurs plus longs que les inférieurs, fortement dilatés avant leur base en une sorte de tubercule épais, grêles , un peu courbés et redressés dans leur longueur ; les inférieurs déprimés, couchés et dirigés en haut et en dehors, venant se terminer en une petite pointe sur le côté externe des supérieurs ; femelle différant du mâle en ce que tout le dessus du ventre est vert bronzé, à l'exception des 3, 4, 5 et 6e segments, dont la partie antérieure est bleue; dessous jaune, avec une large tache de la même couleur sur les cotés du pénultième segment ; dernier échancré et tronqué en dessus postérieurement ; styles courts, presque triangulaires ; valves génitales longues, atteignant l'extrémité anale, ayant leurs appendices noirs. Pattes jaunâtres, ayant la face externe des cuisses, une ligne sur les deux tiers postérieurs du bord antérieur des tibias s'étendant à la partie interne de la base, noires. Ailes transparentes ; ptérostigma d'un roux obscur, plus clair à sa circonférence, en losange allongé 

Se trouve dans les environs de Paris, le long des étangs, pendant l'été ; rare. 

.

Note : Rambur a décrit page 269 l'Agrion distinctum, une femelle dont il écrit  "je n'ai pu rapporter cette femelle à aucune des autres espèces, quoique je l'aie comparée avec la plus minutieuse attention, et je pense qu'elle forme une espèce dont le mâle m'est inconnu.". Heinrick Steinmann en fait la femelle de Coenagrion scitulum. Le spécimen conservé au Museum d'histoire naturelle de Paris provient de Sardaigne (offert à Rambur par le marquis de Brème).

.

.

Planche 6 figure 4,d.

.

 

 

 

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6104159n/f17.item.zoom

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6104159n/f17.item.zoom

.

.

ÉTUDE DE L'ÉPITHÈTE SCITULUM.

du latin scitulus, accordé au genre neutre de Coenagrion (et déjà par Rambur au genre Agrion), adjectif diminutif formé sur scitus "beau, élégant, joli, gentil, mignon,' avec le suffixe  -ulus. Gaffiot traduit ce diminutif par "joli, mignon, charmant".

 

https://fr.wiktionary.org/wiki/scitulus

https://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php?q=scitulus

Rambur ne donne aucune explication sur le choix de ce nom, hormis peut-être la phrase "Ressemblant beaucoup au Lindeni, [Erythromma lindeni, Sélys, 1840] mais un peu plus petit et plus court." . Par contre, ce nom forme une série avec  Libellula (libella + -ula), puella (puer + -la), pulchellum (pulcher + -lus),  ou nymphula (nympha + -ula) qui soulignent par la forme diminutive la petite taille et la finesse de ces insectes, et pour les trois derniers , la beauté gracieuse et féminine qui leur a valu le nom de "Demoiselles".

.

.

LES AUTRES AUTEURS EN ZOONYMIE.

.

POITOU-CHARENTE NATURE.

http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/agrion-mignon/

"De scitulus (lat) = mignon, élégant."

DRAGONFLYPIX

http://www.dragonflypix.com/etymology.html

"from Lat. scitus, dimin. scitulus, -a, -um = elegant, neat"

 

.

D'ANTONIO & VEGLIANTE.

https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearu

 

"scitulum (Coenagrion) - scitulus, a, um = grazioso, carino. Per l’aspetto del corpo."

.

H. FLIEDNER, 2009

https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf

http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf

non décrit

 

.

VAN HIJUM, 2005.

http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

" scitulum = allerliefst"

.

 

.

.

LES NOMS EN LANGUE VERNACULAIRE.

 

.

LES NOMS FRANÇAIS DE COENAGRION SCITULUM.

1°) "L'Agrion scitule", Sélys 1850.

Revue des Odonates page 215 n°18.

https://books.google.fr/books?id=25LBNgWMuiMC&dq=scitulum+revue+des+odonates+s%C3%A9lys&hl=fr&source=gbs_navlinks_s

On connait l'habitude d'Edmond de Sélys-Longchamps : faire suivre le nom scientifique d'un nom "français" dont il est la transcription la plus immédiate, fut-ce comme ici au prix d'un néologisme.

.

2°) "L'Agrion mignon", Paul-André Robert, 1958.

Robert ne laisse pas passer le néologisme-barbarisme de Sélys, et choisit une vraie traduction de l'épithète scitulum,  en écrivant ; "signification du nom  : mignon, charmant, délicat".

Ce nom a été adopté par tous les auteurs.

.

.

LES NOMS DE COENAGRION SCITULUM EN D'AUTRES LANGUES.

.

- en allemand : "die Gabel-Azurjungfer".

-en catalan : "El Donzell del trinxant"

- en néerlandais : "Gaffelwaterjuffer" 

-en polonais : "Łątka zalotna "

 

- en anglais : "Dainty damselfly" ,  "Dainty damselfly  Bluet", "Dainty Blue Damselfly"

-en gallois : "Mursen las bert"

  http://www.nhm.ac.uk/our-science/data/uk-species/species/coenagrion_scitulum.html

-en breton : "Dimezell goant" ("Belle demoiselle")

CZ: "Šidélko huňaté"

RU: "Стрелка красивая"

UA: "Стрілка гарна"

HU: "Ritka légivadász"

SI: "Povodni škratec"

http://www.hlasek.com/coenagrion_scitulum.html

 

 

.

SOURCES ET LIENS.

Bibliographie générale de ces articles de zoonymie des Odonates : voir ici :
http://www.lavieb-aile.com/2018/01/la-bibliographie-de-mes-articles-de-zoonymie-des-odonates.html

OUTILS DE  ZOONYMIE.

— A Dictionary of Prefixes, Suffixes, and Combining Forms from Webster!s Third New International Dictionary, Unabridged ! 200

http://www.mrjonathan.com/mxrm9files/GrammarPages/prefixes%20&%20Sufixes%20Dictionary.pdf

 

— [Boudot J.-P., Dommanget J.-L., 2012. Liste de référence des Odonates de France métropolitaine. Société française d’Odonatologie, Bois-d’Arcy (Yvelines), 4 pp.]

http://www.libellules.org/fra/pdf/503_pagesdynadocs519e54424a6f7.pdf

— http://www.dragonflypix.com/etymology.html
 — PRÉCIGOUT (Laurent), PRUD'HOMME (Eric), 2009, Libellules de Poitou-Charentes, Ed. Poitou-Charentes Nature, 255 pages, 
— POITOU-CHARENTE NATURE (Association) / Philippe JOURDE & Olivier ALLENOU
http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/leucorrhine-a-front-blanc/
— ANTONIO (Costantino D’), VEGLIANTE (Francesca ) "Derivatio nominis libellularum europæarum"(PDF) (en Italien) Étymologie de 197 noms de Libellules européennes.
https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum
 
— ENDERSBY (IAN D. ), 2012,  : Watson and Theischinger: the etymology of the dragonfly (Insecta: Odonata) names which they published  Journal and Proceedings of the Royal Society of New South Wales, vol. 145, nos. 443 & 444, pp. 34-53. ISSN 0035-9173/12/010034-20 34
https://royalsoc.org.au/images/pdf/journal/145_Endersby.pdf
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, Etymology of the Dragonflies (Insecta: Odonata) named by R.J. Tillyard, F.R.S. Proceedings of the Linnean Society of New South Wales 134, 1-16.
https://openjournals.library.sydney.edu.au/index.php/LIN/article/viewFile/5941/6519
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, The Naming of Victoria’s Dragonflies (Insecta: Odonata,  Proceedings of the Royal Society of Victoria 123(3): 155-178. 
https://www.academia.edu/28354624/The_Naming_of_Victoria_s_Dragonflies_Insecta_Odonata_
— ENDERSBY (IAN D. ), 2015, The naming's of Australia's dragonflies.
https://www.researchgate.net/publication/283318421_The_Naming_of_Australia%27s_Dragonflies
 http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_origine_noms_odonates_Australie_Endersby_2015.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), 2009, Die wissenschaftlichen Namen der Libellen in Burmeisters ‘Handbuch der Entomologie’ Virgo 9[5-23]
http://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), "The scientific names of the Odonata in Burmeister’s ‘Handbuch der Entomologie".
http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf
— FLIEDNER (Heinrich),  1997. Die Bedeutung der wissenschaftlichen Namen Europaischer Libellen. Libellula, supplement I. Sonderband zur Zeitschrift der Gesellschaft deutschsprachiger Odonatologen (GdO) e.V. Fliedner, Bremen.

— FLIEDNER (Heinrich), (1998): Die Namengeber der europäischen Libellen. Ergänzungsheft zu Libellula - Supplement 1
— FLIEDNER (H.), 2012, Wie die Libelle zu ihrem Namen kam Virgo, Mitteilungsblatt des Entomologischen Vereins Mecklenburg 15. Jahrgang (2012).
https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-15/virg%2015104%20Libelle_Namensherkunft.pdf
— HIJUM (Ep van ), 2005, Friese namen van libellen , TWIRRE natuur in Fryslan jaargang 16, nummer 4 page 142-147
http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

— KIRBY, W. F. (William Forsell), 1890 A synonymic catalogue of Neuroptera Odonata, or dragon-flies. With an appendix of fossil species. London,Gurney & Jackson; [etc. etc.]1890.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/25894#page/5/mode/1up

— ROBERT (Paul André), 1936, Les Insectes, coléoptères, orthoptères, archiptères, nevroptères,Delachaux et Niestlé .

 

 — ROBERT (Paul-André), 1958, Les Libellules: (Odonates), Delachaux & Niestlé, - 364 pages

https://books.google.fr/books?id=jvQVvAEACAAJ&dq=ROBERT+(Paul-A.),+Les+Libellules:+(Odonates),+Delachaux+%26+Niestl%C3%A9,+1958&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjpiuPbl7zgAhWOnhQKHURrDboQ6AEIKTAA


— STEINMANN (Henrik), 1997, World Catalogue of Odonata, Zygoptera Walter de Gruyter, - 521 pages . Numérisé Google.
https://books.google.fr/books?id=JMR-HkoVtvAC&pg=PA307&dq=tenellum,+World+Catalogue+of+Odonata,&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwilrrz33bjgAhVD2OAKHbcWAsUQ6AEILDAA#v=onepage&q=tenellum%2C%20World%20Catalogue%20of%20Odonata%2C&f=false


  — SITE Libellen - eine (kleine) Einführung . die Namensgebung

http://www.libelleninfo.de/07.html#buch

http://www.libelleninfo.de/071.html

SCHIEMENZ, H. (1953): Die Libellen unserer Heimat. Jena: Urania

— WENDLER (A)., A. Martens, L. Müller & F. Suhling (1995): Die deutschen Namen der europäischen Libellenarten (Insecta: Odonata).Entomologische Zeitschrift 105(6): 97-112


 
EXTRAIT DE LA BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE : 

 

— RAMBUR (Pierre), 1842, Histoire naturelle des insectes :Névroptères, Paris, Roret.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61025298/f288.image.texteImage

 — SELYS-LONGCHAMPS ( Michel Edmond, Baron de) 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles, 220 pages.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f148.image.r=selys.langFR
— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q.texteImage

 — SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1860 Synopsis des Agrionines,  première légion : Pseudostigma

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132906#page/1/mode/1up

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1860 Synopsis des Agrionines,  dernière légion :  Protonevra.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132906#page/1/mode/1up

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1862 Synopsis des Agrionines, deuxième légion : Lestes.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132902#page/3/mode/1up

 

.

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Zoonymie des Odonates

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche