Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2019 3 03 /04 /avril /2019 21:31

.

Résumé :

— Nom de genre Erythromma, Hansemann, 1823 Wiede. Zool. Mag. 2(1).  Du grec erythros "rouge" et ómma "œil", en raison des yeux rouges des mâles de l'espèce-type E. najas décrite par Hansemann. Tous les Erythromma ont des yeux soit rouges, soit bleus mais tous de couleur vive et non surmontés de noir, contrastant avec la tête noire.

— Nom du genre en français : le nom des espèces se composent à partir du dénominatif commun Naïade, certes inspiré par l'espèce-type (najas : du latin naias, "nymphe des eaux douces"), mais rappelant, comme le nom Nymphe commun aux espèces du genre Pyrrhosoma, la très ancienne comparaison entre les Zygoptères et les Demoiselles.

.

.

NOM SCIENTIFIQUE.

.

NOM DE GENRE ERYTHROMMA HANSEMANN, 1823.

Erythromma, Hansemann, 1823,  Anfang einer Auseinandersetzung der deutschen Arten der Gartung Agrion F. von J.W. A Hansemann, prediger zu Lense in der Grafschaft Hoya [[Début d'une discussion sur les espèces allemandes du  genre   Agrion par F. von J.W. Hansemann, prédicateur à Lense dans le comté de Hoya] , Wiedemann's Zoologisches Magazin 2(1) : 148-161

https://www.biodiversitylibrary.org/item/51678#page/152/mode/1up  

 

https://www.biodiversitylibrary.org/item/51678#page/162/mode/1up

https://en.wikipedia.org/wiki/Johann_Wilhelm_Adolf_Hansemann

Johann Wilhem Adolf Hansemann (14 Mai 1784, Finkenwerder Hamburg– 26 Juillet 1862, Diepholz) était un entomologiste et marchand d'insectes,   pasteur à  Leese dans le comté de Samtgemeinde Hoya en Basse-Saxe, qui est l'auteur de cet article sur le genre Agrion, et d'un autre article en 1862, Vertilgung der Eier und Raupen des ungleichen Spinners und anderer Ungezieferarten.Zeitschrift für deutsche Landwirthe, N. F., Leipzig - 13 167

http://www.online-ofb.de/famreport.php?ofb=NLF&ID=I198803

.

Son article, difficile à lire pour moi, ne semble pas contenir le mot erythromma, ou du moins je ne l'y ai pas trouvé. Il divise les Agrions en trois catégories A, B, et C selon leurs ailes. C'est dans cet article que Hansemann décrit E. najas page 158, qui est l'espèce type du genre.

.



 

 

Le genre a longtemps été attribué à Charpentier 1840 ; en effet, Toussaint von Charpentier a décrit ce nom comme sous-genre des Agrionides page 20 de Libellulinae europaeae descriptae et depictae , et il en a justifié le nom (cf. infra). K.-D.B. Dijkstra 2007 attribue le genre à Charpentier, mais le site INPN 2019 l'attribue à Hansemann.

https://books.google.fr/books?id=inVPAAAAYAAJ&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_book_other_versions_r&cad=3#v=onepage&q=erythromma&f=false

 

.  

 

.

ÉTUDE DU NOM ERYTHROMMA.

.

Charpentier donne l'étymologie de ce nom :

E Graecis vocabulis erythros et όμμα nomen est compositum, cum mares, dum vivunt, oculorum habeant colorem mire rubrum.  Le nom est composé des mots  grecs  erythros ["rouge"]et ómma ["œil] car les yeux des mâles tant qu'ils sont en vie sont d'une couleur rouge intense."

.

Pourtant, tous les yeux des mâles ne sont pas rouges, mais ils sont tous de couleur brillante (rouge ou bleu), non surmontés de noir, contrastant donc fortement avec le noir de la tête. (Dijkstra, 2007).

.

LES AUTEURS AYANT ÉTUDIÉ CE NOM.

 

.

POITOU-CHARENTE NATURE.

http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/agrion-de-vander-linden/

"Erythromma du grec erythros signifiant rouge et omma signifiant yeux ; les deux autres espèces du genre [autre que E. lindenii] ont en effet les yeux rouges. "

DRAGONFLYPIX

http://www.dragonflypix.com/etymology.html

 

"Erythromma: Charpentier, 1840 from Grk. ἐρυθρός = red + ὄμμα = eye"

.

D'ANTONIO & VEGLIANTE.

https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearu

 

"Erythromma - ερνυροσ, ον = rosso + ομμα, τοσ = occhio; dagli occhi rossi."

.

H. FLIEDNER, 2009

https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf

http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf


"Erythromma [gr. erythros - red; omma - eye] reflects a conspicuous feature of the males in this genus. "

 

.

VAN HIJUM, 2005.

http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

"erythros rood, omma = ogen,"

.

RÉCEPTION.

En 1840, Sélys-Longchamps classe l'espèce najas parmi les Agrions (Monographie page 151). La même année, Charpentier crée son sous-genre Erythromma avec deux espèces, Agrion (Erythromma) chloridion [synonymie avec najas] et viridulum.

En 1850, Sélys & Hagen introduisent pour la Revue des Odonates dans son genre Agrion plusieurs groupes,  Nehalennia (Selys),  Erythromma (Charpentier), Pyrrhosoma (Charpentier)... J'en profite, dans cette étude zoonymique, pour remarquer l'étymologie donnée par le belge Sélys au nom Nehalennia : "Nom d'une déesse de la Gaule Belgique dont on a trouvé un temple dans l'île Walcheren en Zelande" (p. 172). Il place dans le groupe Erythromma les espèces najas et viridulum.

En 1890, Kirby reconnait le genre Erythromma et son espèce-type E. najas.

.

NOM DU GENRE ERYTHROMMA EN FRANÇAIS.

.

Depuis la traduction par Philippe Jourde en 2007 du Guide des Libellules  de K.-D. B. Dijkstra les noms des espèces du genre Erythromma se composent à partir du dénominatif commun Naïade, certes inspiré par l'espèce-type (najas : du latin naias, "nymphe des eaux douces"), mais rappelant, tout comme le nom Nymphe commun aux espèces du genre Pyrrhosoma, la très ancienne comparaison entre les Zygoptères et les Demoiselles.

 

Nous avons ainsi la Naïade aux yeux rouges E. najas, la Naïade aux corps vert E. viridulum, la Naïade aux yeux bleus (ou Agrion de Vander Linden en deuxième nom) E. Lindenii.

La SFO et l'INPN ont adopté ces noms (mais la SFO utilise "Agrion de Vander Linden" pour lindenii).

.

NOMS DU GENRE ERYTHROMMA EN D'AUTRES LANGUES.

.

-en allemand Granataugen "yeux grenat"

- en néerlandais :  Roodoogjuffers 

- en frison occidental :  Hynstepoaten

-en anglais : Erythromma lindenii (Selys, 1840) = Blue-Eye ; Erythromma najas (Hansemann, 1823) = Large Redeye ; Erythromma viridulum Charpentier, 1840 = Small Redeye.

- en suédois : Mindre rödögonflickslända (E. viridulum)  et Större rödögonflickslända (E. najas)

.

 

 

 

 

 

 

 

SOURCES ET LIENS.

Bibliographie générale de ces articles de zoonymie des Odonates : voir ici :
http://www.lavieb-aile.com/2018/01/la-bibliographie-de-mes-articles-de-zoonymie-des-odonates.html

OUTILS DE  ZOONYMIE.

— A Dictionary of Prefixes, Suffixes, and Combining Forms from Webster!s Third New International Dictionary, Unabridged ! 200

http://www.mrjonathan.com/mxrm9files/GrammarPages/prefixes%20&%20Sufixes%20Dictionary.pdf

 

— [Boudot J.-P., Dommanget J.-L., 2012. Liste de référence des Odonates de France métropolitaine. Société française d’Odonatologie, Bois-d’Arcy (Yvelines), 4 pp.]

http://www.libellules.org/fra/pdf/503_pagesdynadocs519e54424a6f7.pdf

— DIJKSTRA K.-D.B., et Lewington, R. (2006). Field guide to the Dragonflies of Britain and Europe. British Wildlife Publishing, 1-320.

— DIJKSTRA K.-D.B., LEWINGTON, R. et JOURDE (P.), traducteur (2007), Guide des Libellules de France et d'Europe, Delachaux et Niestlé.

 

— http://www.dragonflypix.com/etymology.html
 — PRÉCIGOUT (Laurent), PRUD'HOMME (Eric), JOURDE (Philippe) 2009, Libellules de Poitou-Charentes, Ed. Poitou-Charentes Nature, 255 pages, 
— POITOU-CHARENTE NATURE (Association) / Philippe JOURDE & Olivier ALLENOU
http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/leucorrhine-a-front-blanc/
— ANTONIO (Costantino D’), VEGLIANTE (Francesca ) "Derivatio nominis libellularum europæarum"(PDF) (en Italien) Étymologie de 197 noms de Libellules européennes.
https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum
 
— ENDERSBY (IAN D. ), 2012,  : Watson and Theischinger: the etymology of the dragonfly (Insecta: Odonata) names which they published  Journal and Proceedings of the Royal Society of New South Wales, vol. 145, nos. 443 & 444, pp. 34-53. ISSN 0035-9173/12/010034-20 34
https://royalsoc.org.au/images/pdf/journal/145_Endersby.pdf
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, Etymology of the Dragonflies (Insecta: Odonata) named by R.J. Tillyard, F.R.S. Proceedings of the Linnean Society of New South Wales 134, 1-16.
https://openjournals.library.sydney.edu.au/index.php/LIN/article/viewFile/5941/6519
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, The Naming of Victoria’s Dragonflies (Insecta: Odonata,  Proceedings of the Royal Society of Victoria 123(3): 155-178. 
https://www.academia.edu/28354624/The_Naming_of_Victoria_s_Dragonflies_Insecta_Odonata_
— ENDERSBY (IAN D. ), 2015, The naming's of Australia's dragonflies.
https://www.researchgate.net/publication/283318421_The_Naming_of_Australia%27s_Dragonflies
 http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_origine_noms_odonates_Australie_Endersby_2015.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), 2009, Die wissenschaftlichen Namen der Libellen in Burmeisters ‘Handbuch der Entomologie’ Virgo 9[5-23]
http://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), "The scientific names of the Odonata in Burmeister’s ‘Handbuch der Entomologie".
http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf
— FLIEDNER (Heinrich),  1997. Die Bedeutung der wissenschaftlichen Namen Europaischer Libellen. Libellula, supplement I. Sonderband zur Zeitschrift der Gesellschaft deutschsprachiger Odonatologen (GdO) e.V. Fliedner, Bremen.

— FLIEDNER (Heinrich), (1998): Die Namengeber der europäischen Libellen. Ergänzungsheft zu Libellula - Supplement 1
— FLIEDNER (H.), 2012, Wie die Libelle zu ihrem Namen kam Virgo, Mitteilungsblatt des Entomologischen Vereins Mecklenburg 15. Jahrgang (2012).
https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-15/virg%2015104%20Libelle_Namensherkunft.pdf
— HIJUM (Ep van ), 2005, Friese namen van libellen , TWIRRE natuur in Fryslan jaargang 16, nummer 4 page 142-147
http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

— KIRBY, W. F. (William Forsell), 1890 A synonymic catalogue of Neuroptera Odonata, or dragon-flies. With an appendix of fossil species. London,Gurney & Jackson; [etc. etc.]1890.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/25894#page/5/mode/1up

— ROBERT (Paul André), 1936, Les Insectes, coléoptères, orthoptères, archiptères, nevroptères,Delachaux et Niestlé .

 

 — ROBERT (Paul-André), 1958, Les Libellules: (Odonates), Delachaux & Niestlé, - 364 pages

https://books.google.fr/books?id=jvQVvAEACAAJ&dq=ROBERT+(Paul-A.),+Les+Libellules:+(Odonates),+Delachaux+%26+Niestl%C3%A9,+1958&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjpiuPbl7zgAhWOnhQKHURrDboQ6AEIKTAA


— STEINMANN (Henrik), 1997, World Catalogue of Odonata, Zygoptera Walter de Gruyter, - 521 pages . Numérisé Google.
https://books.google.fr/books?id=JMR-HkoVtvAC&pg=PA307&dq=tenellum,+World+Catalogue+of+Odonata,&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwilrrz33bjgAhVD2OAKHbcWAsUQ6AEILDAA#v=onepage&q=tenellum%2C%20World%20Catalogue%20of%20Odonata%2C&f=false


  — SITE Libellen - eine (kleine) Einführung . die Namensgebung

http://www.libelleninfo.de/07.html#buch

http://www.libelleninfo.de/071.html

SCHIEMENZ, H. (1953): Die Libellen unserer Heimat. Jena: Urania

— WENDLER (A)., A. Martens, L. Müller & F. Suhling (1995): Die deutschen Namen der europäischen Libellenarten (Insecta: Odonata).Entomologische Zeitschrift 105(6): 97-112


 
EXTRAIT DE LA BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE : 

 

— CHARPENTIER, 1840, (Toussaint von) Libellulinae Europaeae descriptae ac depictae, Lipsiae, Leopold Voss page 21.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/28491#page/518/mode/1up

RAMBUR (Pierre), 1842,Histoire naturelle des insectes: névroptères, page 264 et Planche 6, fig. 2,b : lindeni ♂

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61025298/f286.image.texteImage

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6104159n/f17.item.zoom

 — SELYS-LONGCHAMPS ( Michel Edmond, Baron de) 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles, 220 pages.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f148.image.r=selys.langFR
— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q.texteImage

 — SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1860 Synopsis des Agrionines,  première légion : Pseudostigma

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132906#page/1/mode/1up

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1860 Synopsis des Agrionines,  dernière légion :  Protonevra.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132906#page/1/mode/1up

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1862 Synopsis des Agrionines, deuxième légion : Lestes.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132902#page/3/mode/1up

 

  •  

 

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Zoonymie des Odonates

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche