Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2019 6 06 /04 /avril /2019 16:11

Zoonymie des Odonates : les noms d'Erythromma lindenii (Sélys, 1840), "La Naïade aux yeux bleus".

.

 

 

.

Zoonymie ? L'étude des noms des animaux (zoo). Comme dans Toponymie, Oronymie, Hydronymie, ou Anthroponymie, mais pour les bêtes. La "zoonymie populaire" (et volontiers extra-européenne) était  jusqu'à présent la seule branche un peu développée de cette science à peine née.

 

.

 ZOONYMIE DES ODONATES.

 Les articles précédents : 10 articles de généralités et 41 études de noms d' Anisoptères.

.

ZYGOPTÈRES

BIBLIO :

.

Résumé :

 Erythromma, Hansemann, 1823 Wiede. Zool. Mag. 2(1).  Du grec erythros "rouge" et ómma "œil", en raison des yeux rouges des mâles de l'espèce-type E. najas décrite par Hansemann.Tous les Erythromma ont des yeux soit rouges, soit bleus mais tous de couleur vive et non surmontés de noir, contrastant avec la tête noire.

lindenii (Sélys, 1840) Monog. Lib. Eur. :167, du nom de l'entomologiste belge Pierre Léonard Vander Linden (1797-1831) auteur de 9 Odonates entre 1820 et 1825, dont 5 Zygoptères, comme l'indique Sélys dans sa description : "Décrite sur un seul individu de Belgique que je dédie à la mémoire de Vander Linden, mon compatriote, qui , le premier, a éclairci l'histoire des Agriones d'Europe.".

— Noms en français :  1°) L'Agrione de Vander Linden, Sélys, 1840 ; 2°) L'Agrion de Vander Linden, Paul-André Robert, 1958 ; 3°) Naïade aux yeux bleus, Jourde in Dijkstra 2007.

— Noms en d'autres langues :

-en catalan : L'Ullprès comú 

-en anglais, Goblet-marked damselfly, Blue-eye

-en néerlandais : Kanaaljuffer

- en allemand : Die Pokaljungfer, Pokal-Azurjungfer, das Saphirauge 

-en polonais :  Łątka jeziorna, oczobarwnica jeziorna 

-en russe : Стрелка Линдена

- En tchèque Šidélko azurové

.

.

 

 

 

 

.

NOM SCIENTIFIQUE.

.

.

NOM DE GENRE ERYTHROMMA, HANSEMAN, 1823.

Voir :

http://www.lavieb-aile.com/2019/04/zoonymie-des-odonates-les-noms-d-erythromma-lindenii-selys-1840.html

.

.

NOM D'ESPÈCE E. LINDENII (SELYS, 1840).

.

[Agrion lindenii], SELYS-LONGCHAMPS (baron Edmond de), 1840, Monographie des libellulidées d'Europe n°10 pages 167-169.

.

Description originale.

.

N° 10. AGRION LINDENII. (Nobis.)

AGRIONE DE VANDER LINDEN.

Diagnose. — Le bord postérieur du collier presque droit ; une tache oblongue derrière chaque œil et l'abdomen du mâle azurés; les segments annelés de noir; le second avec une tache noire un peu en croix , touchant les deux bords du segment. Appendices anals supérieurs grands, semi-circulaires (mâle).

Dimensions. — (Voyez le tableau.)
Synonymie. — (Espèce inédite.)

. Tête comme chez Pulchella et Hastulata. Collier comme celui d'Hastulata, mais le bord postérieur encore moins prolongé et un peu plus relevé. Thorax comme Hastulata. Abdomen à peu près comme Hastulata, mais le premier segment avec une grande tache noire en-dessus; la tache dorsale noire du deuxième segment prolongée depuis le bord antérieur jusqu'au postérieur, croisée par une sorte de tache de même couleur qui rappelle la tête du T de l'A. hastulata. Les autres segments colorés à peu près comme Hastulata, avec cette différence que la tache noire postérieure des 5°, 4° et 5° offre un prolongement ou pointe dorsale antérieure qui occupe les 3/4 du segment. Le dixième segment un peu échancré. Les deux appendices anals supérieurs aussi longs que le dernier segment , noirs, semi-circulaires ou en forme de cornes tournées en dedans , leur pointe mousse , un peu fléchie en bas ; les deux inférieurs ayant à peine le tiers des supérieurs, réniformes, blancs , à pointe noire tournée en dedans. Pieds et ailes comme A. hastulata, mais le parastigma d'un brun jaunâtre.

♀. Je ne connais pas la femelle, mais j'ai reçu de M. Curtis une note sur un individu qui pourrait bien la désigner. Le collier est noir , légèrement prolongé; en entier bordé de bleu comme celui du mâle. Le premier segment de l'abdomen est bleu avec une bande dorsale noire; le deuxième de même , mais la bande rétrécie au milieu ; le dixième bleu , noir à la base, assez échancré à son bord postérieur. Les deux appendices anals coniques , rapprochés, à pointes noires. M. Curtis pensait que c'était la femelle de l'A. annulare de Leach , qui répond, je crois , à Puella ou Pulchella.

Décrite sur un seul individu de Belgique que je dédie à la mémoire de Vander Linden, mon compatriote, qui , le premier, a éclairci l'histoire des Agriones d'Europe.

Cette espèce est sans doute fort rare , car je n'en ai encore trouvé qu'un seul individu. Sa coloration se rapproche de celle de l'A. hastulata, mais la forme des taches dorsales noires l'en distingue ainsi que des deux espèces précédentes. Les appendices anals supérieurs sont aussi tout différents, et rappellent, par leur forme semi-circulaire. ceux du genre Lestes. Dans l'A. hastulata, les appendices inférieurs sont semi-circulaires et plus grands que les supérieurs : dans l'A. Lindenii, le contraire a lieu. Cette proportion ne se retrouve dans aucune autre Agrione de ce groupe.

 

.

Illustration : Rambur 1842 :

.

Rambur 1842, Erythromma lindenii mâle, planche 6 fig2

Rambur 1842, Erythromma lindenii mâle, planche 6 fig2

.

RÉCEPTION.

Le Lindenii, d'abord placé dans le genre Agrion puis Coenagrion  KiRBY, Syn. Cat. Neur.-Odon. London: 150 , a  été rangé en 1907 comme générotype  dans le genre Cercion par Navas (Broteria 6:55). Le nom Cercion dérive de cercus, "cerque", car Navas base sa création sur des critères de cerques et sur la nervation alaire. Il se trouve que les cercoïdes d'E. lindenii sont remarquables par leur longueur et leur visibilité.

"Many black-and-blue coenagrionids were originally lumped into the genus Agrion, later renamed Coenagrion. Things changed when NAVAS (1907: 55) placed Coenagrion lindenii, described by SELYS (1840) in honour of VanderLinden and with Belgium as type locality, in a new monotypic genus, Cercion. He founded this move on the fact that in lindenii males, the superior appendages are longer than the inferiors. In a footnote he explains the name of the new genus as meaning: “close to Agrion but with forcipate superior appendages, resembling those of a Lestes”. Many authors originally rejected this position, and kept lindenii in Agrion, later Coenagrion. They argued that, if such a character was to be given generic rank, species like C. armatum and C. glaciale would also needto be moved to different genera. Only alter 1970 (ST. QUENTIN, 1970) the name Cercion gained a wider acceptance, and it is currently used in a variety of local and European faunas. " P.H.H. Weekers* and H.J. Dumont, 2004, A molecularstudy of therelationship betweenthecoenagrionid generaErythromma andCercion, with thecreationof Paracercion gen.nov. fortheEast Asiatic “C ercion” (Zygoptera: Coenagrionidae), Odonatologica33(2): 181-188 June 1, 2004

http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document;docid=592469

"Selon HEIDEMANN et SEIDENBUSCH (2002) et WEEKERS & DUMONT (2004), cette espèce appartient au genre Erythromma par plusieurs caractères morphologiques (adultes et larves) et génétiques. En 2012, il était toujours placé dans le genre Cercion dans la Fauna Europaea, qui n'a pas été mise à jour." (Dommanget et Boudot 2012)

.

.

ÉTUDE DE L'ÉPITHÈTE LINDENII.

.

lindenii : du nom de l'entomologiste belge Pierre Léonard Vander Linden (1797-1831), comme l'indique Sélys dans sa description : "Décrite sur un seul individu de Belgique que je dédie à la mémoire de Vander Linden, mon compatriote, qui , le premier, a éclairci l'histoire des Agriones d'Europe.". Pierre Léonard Vander Linden  est un entomologiste belge (1797-1831). Il obtint son doctorat en médecine à Bologne en 1821, puis à l’université de Louvain en 1823, puis devint  le premier professeur de zoologie de Belgique. Sa première publication concernant les Odonates, en 1820 comprend 11 pages et a été éditée à Bologne, puis elle a été republiée dans cette ville en 1823 :

 -1820 Aeshnae Bononienses descriptae, adjecta ejusdem annotatione ad Agriones Bononienses., Typographiae Annesii de Nobilibus, Bononiae 1-11, incl. pl. 1-1

-1823 Aeshnae Bononienses descriptae ..., Opuscoli scientifici, volume 4 158-167

On y trouve, en latin,  une description — complétée par une Note —, sur les Agrions de Bologne (Agriones Bolonienses) avec 7 +1 espèces, puis une description des Aeschnes de Bologne (Aeshnae bolonienses) avec 7 espèces.

https://books.google.fr/books?id=kcQ-AAAAYAAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

Enfin, il publia en 1825 sa Monographiae Libellulinarum europaearum specimen  de 42 pages.

https://books.google.de/books?id=vxIOAAAAQAAJ

.

On lui doit 9 espèces d'Odonates dont 5 Zygoptères :

-Aeshna affinis Vander Linden, 1820

-Sympecma fusca (Vander Linden, 1820),

-Ischnura elegans(Vander Linden, 1820),

-Onychogomphus forcipatus unguiculatus Vander Linden, 1823 (Gomphe à pinces méridional) 

-Coenagrion pulchellum (Vander Linden, 1825),

-Leucorrhinia dubia(Vander Linden, 1825),

-Chalcolestes viridis (Vander Linden, 1825),

-Somatochlora metallica(Vander Linden, 1825),

-Somatochlora flavomaculata (Vander Linden, 1825),

.

.

 

 

LES AUTEURS AYANT ÉTUDIÉ CE NOM.

.

POITOU-CHARENTE NATURE.

http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/agrion-de-vander-linden/

"Lindenii vient du nom de l’entomologiste P.L. Vander Linden (1797-1831). "

DRAGONFLYPIX

http://www.dragonflypix.com/etymology.html

"after Pierre Léonard Vander Linden (1797-1831), Belgian entomologist"

.

D'ANTONIO & VEGLIANTE.

https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearu

"in onore del prof. Pierre Leonard Vander Linden (1797 - 1831), naturalista fiammingo."

.

H. FLIEDNER, 2009

https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf

http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf

non étudié.
.

VAN HIJUM, 2005.

http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

".-vernoemd naar P.L. v.d. Linden"

.

.

 

NOMS EN LANGUES VERNACULAIRES.

 

.

 

.

NOM D' ERYTHROMMA LINDENII EN FRANÇAIS.

.

1°)" L'Agrione de Vander Linden", Sélys, 1840.

Monographie des Libellulidées page 167. Le nom de genre scientifique Agrion étant alors féminin depuis Fabricius et  Latreille, Sélys le traduit par "Agrione".

2°) "L'Agrion de Vander Linden", Paul-André Robert, 1958.

Le genre Agrion étant devenu neutre, il est traduit en français par "Agrion" par le naturaliste suisse P.A. Robert.

.

3°) "Naïade aux yeux bleus", Jourde in Dijkstra 2007.
 

Dans la traduction par Philippe Jourde en 2007 du Guide des Libellules de K.-D. B.  Dijkstra,  le nom des espèces du genre Erythromma se composent à partir du dénominatif commun "Naïade", certes inspiré par l'espèce-type (najas : du latin naias, "nymphe des eaux douces"), mais rappelant, tout comme le nom "Nymphe" commun aux espèces du genre Pyrrhosoma, la très ancienne comparaison entre les Zygoptères et les Demoiselles. Il nomme ainsi   E. najas "la Naïade aux yeux rouges", E. viridulum "la Naïade aux corps vert" , et  E. Lindenii  "la Naïade aux yeux bleus".

L'avantage est de créer des ensembles cohérents par genre : tandis que les 3 espèces du genre Erythromma sont nommées "Naïades", que celles du genre Ischnura sont nommées "Ischnures", que les deux espèces d'Enallagma décrits dans ce Guide sont nommées "Porte-coupe", le nom français d' "Agrion" est réservé aux 13 espèces du genre  Coenagrion.

La SFO n'a pas adopté ce nom et utilise celui d'"Agrion de Vander Linden". L'INFN donne les deux noms.

http://www.libellules.org/fra/pdf/503_pagesdynadocs519e54424a6f7.pdf

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/645873

 

.

NOMS D'ERYTHROMMA LINDENII  EN D'AUTRES LANGUES.

.

 

-en catalan : L'Ullprès comú (coquille commune)

-en anglais, Goblet-marked damselfly, Blue-eye

-en néerlandais : Kanaaljuffer

- en allemand : Die Pokaljungfer, Pokal-Azurjungfer, das Saphirauge (Oeil de saphir)

-en polonais :  Łątka jeziorna, oczobarwnica jeziorna 

-en russe : Стрелка Линдена

- En tchèque Šidélko azurové

-en breton : Dimezell daoulagad c'hlas (Demoiselle aux yeux bleus)

.

.

.

 

SOURCES ET LIENS.

http://www.nature22.com/odonates22/zygopteres/agrion_vanderlinden/agrion_vanderlinden.html

Bibliographie générale de ces articles de zoonymie des Odonates : voir ici :
http://www.lavieb-aile.com/2018/01/la-bibliographie-de-mes-articles-de-zoonymie-des-odonates.html

OUTILS DE  ZOONYMIE.

— A Dictionary of Prefixes, Suffixes, and Combining Forms from Webster!s Third New International Dictionary, Unabridged ! 200

http://www.mrjonathan.com/mxrm9files/GrammarPages/prefixes%20&%20Sufixes%20Dictionary.pdf

 

— [Boudot J.-P., Dommanget J.-L., 2012. Liste de référence des Odonates de France métropolitaine. Société française d’Odonatologie, Bois-d’Arcy (Yvelines), 4 pp.]

http://www.libellules.org/fra/pdf/503_pagesdynadocs519e54424a6f7.pdf

DIJKSTRA K.-D.B., et Lewington, R. (2006). Field guide to the Dragonflies of Britain and Europe. British Wildlife Publishing, 1-320.

DIJKSTRA K.-D.B., LEWINGTON, R. et JOURDE (P.), traducteur (2007), Guide des Libellules de France et d'Europe, Delachaux et Niestlé.

 

— http://www.dragonflypix.com/etymology.html
 — PRÉCIGOUT (Laurent), PRUD'HOMME (Eric), JOURDE (Philippe) 2009, Libellules de Poitou-Charentes, Ed. Poitou-Charentes Nature, 255 pages, 
— POITOU-CHARENTE NATURE (Association) / Philippe JOURDE & Olivier ALLENOU
http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/leucorrhine-a-front-blanc/
— ANTONIO (Costantino D’), VEGLIANTE (Francesca ) "Derivatio nominis libellularum europæarum"(PDF) (en Italien) Étymologie de 197 noms de Libellules européennes.
https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum
 
— ENDERSBY (IAN D. ), 2012,  : Watson and Theischinger: the etymology of the dragonfly (Insecta: Odonata) names which they published  Journal and Proceedings of the Royal Society of New South Wales, vol. 145, nos. 443 & 444, pp. 34-53. ISSN 0035-9173/12/010034-20 34
https://royalsoc.org.au/images/pdf/journal/145_Endersby.pdf
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, Etymology of the Dragonflies (Insecta: Odonata) named by R.J. Tillyard, F.R.S. Proceedings of the Linnean Society of New South Wales 134, 1-16.
https://openjournals.library.sydney.edu.au/index.php/LIN/article/viewFile/5941/6519
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, The Naming of Victoria’s Dragonflies (Insecta: Odonata,  Proceedings of the Royal Society of Victoria 123(3): 155-178. 
https://www.academia.edu/28354624/The_Naming_of_Victoria_s_Dragonflies_Insecta_Odonata_
— ENDERSBY (IAN D. ), 2015, The naming's of Australia's dragonflies.
https://www.researchgate.net/publication/283318421_The_Naming_of_Australia%27s_Dragonflies
 http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_origine_noms_odonates_Australie_Endersby_2015.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), 2009, Die wissenschaftlichen Namen der Libellen in Burmeisters ‘Handbuch der Entomologie’ Virgo 9[5-23]
http://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), "The scientific names of the Odonata in Burmeister’s ‘Handbuch der Entomologie".
http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf
— FLIEDNER (Heinrich),  1997. Die Bedeutung der wissenschaftlichen Namen Europaischer Libellen. Libellula, supplement I. Sonderband zur Zeitschrift der Gesellschaft deutschsprachiger Odonatologen (GdO) e.V. Fliedner, Bremen.

— FLIEDNER (Heinrich), (1998): Die Namengeber der europäischen Libellen. Ergänzungsheft zu Libellula - Supplement 1
— FLIEDNER (H.), 2012, Wie die Libelle zu ihrem Namen kam Virgo, Mitteilungsblatt des Entomologischen Vereins Mecklenburg 15. Jahrgang (2012).
https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-15/virg%2015104%20Libelle_Namensherkunft.pdf
— HIJUM (Ep van ), 2005, Friese namen van libellen , TWIRRE natuur in Fryslan jaargang 16, nummer 4 page 142-147
http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

— KIRBY, W. F. (William Forsell), 1890 A synonymic catalogue of Neuroptera Odonata, or dragon-flies. With an appendix of fossil species. London,Gurney & Jackson; [etc. etc.]1890.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/25894#page/5/mode/1up

— ROBERT (Paul André), 1936, Les Insectes, coléoptères, orthoptères, archiptères, nevroptères,Delachaux et Niestlé .

 

 — ROBERT (Paul-André), 1958, Les Libellules: (Odonates), Delachaux & Niestlé, - 364 pages

https://books.google.fr/books?id=jvQVvAEACAAJ&dq=ROBERT+(Paul-A.),+Les+Libellules:+(Odonates),+Delachaux+%26+Niestl%C3%A9,+1958&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjpiuPbl7zgAhWOnhQKHURrDboQ6AEIKTAA


— STEINMANN (Henrik), 1997, World Catalogue of Odonata, Zygoptera Walter de Gruyter, - 521 pages . Numérisé Google.
https://books.google.fr/books?id=JMR-HkoVtvAC&pg=PA307&dq=tenellum,+World+Catalogue+of+Odonata,&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwilrrz33bjgAhVD2OAKHbcWAsUQ6AEILDAA#v=onepage&q=tenellum%2C%20World%20Catalogue%20of%20Odonata%2C&f=false


  — SITE Libellen - eine (kleine) Einführung . die Namensgebung

http://www.libelleninfo.de/07.html#buch

http://www.libelleninfo.de/071.html

SCHIEMENZ, H. (1953): Die Libellen unserer Heimat. Jena: Urania

— WENDLER (A)., A. Martens, L. Müller & F. Suhling (1995): Die deutschen Namen der europäischen Libellenarten (Insecta: Odonata).Entomologische Zeitschrift 105(6): 97-112


 
EXTRAIT DE LA BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE : 

 

— CHARPENTIER, 1840, (Toussaint von) Libellulinae Europaeae descriptae ac depictae, Lipsiae, Leopold Voss page 21.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/28491#page/518/mode/1up

— VANDER LINDEN (Pierre Léonard) 

 

 -1820 Aeshnae Bononienses descriptae, adjecta ejusdem annotatione ad Agriones Bononienses., Typographiae Annesii de Nobilibus, Bononiae 1-11, incl. pl. 1-1

-1823 Aeshnae Bononienses descriptae, Opuscoli scientifici, volume 4 158-167

https://books.google.fr/books?id=kcQ-AAAAYAAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

-1825 sa Monographiae Libellulinarum europaearum specimen  de 42 pages.

https://books.google.de/books?id=vxIOAAAAQAAJ

— RAMBUR (Pierre), 1842,Histoire naturelle des insectes: névroptères, page 264 et Planche 6, fig. 2,b : lindeni ♂

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61025298/f286.image.texteImage

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6104159n/f17.item.zoom

 — SELYS-LONGCHAMPS (Michel Edmond, Baron de), 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles, 220 pages.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f148.image.r=selys.langFR

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q.texteImage

 — SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1860 Synopsis des Agrionines,  première légion : Pseudostigma

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132906#page/1/mode/1up

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1860 Synopsis des Agrionines,  dernière légion :  Protonevra.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132906#page/1/mode/1up

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1862 Synopsis des Agrionines, deuxième légion : Lestes.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132902#page/3/mode/1up

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Zoonymie des Odonates

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche