Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 21:36

Les sablières de l'église de Bodilis. IV. Le coté sud de la nef. (Maître de Pleyben, 1567-1576).

 

 

 

 

 

Sur les sablières de Bodilis, voir :

 

.Sur les autres réalisations du Maître de Pleyben, voir :

 

.

Vous pourrez lire aussi, sur le sujet des sablières de Bretagne, les articles suivants :

 

 

 

 

 

.

 

.

La nef est divisée par 8 entraits (ces poutres qui la traversent), et, entre le  4ème et le 5ème entrait, par deux blochets. Le 4ème entrait porte en son milieu la date 1567, et le 6ème celle de 1576. J'ai numéroté les sablières (ces pièces de bois formant corniche, entre deux entraits, ou un entrait et un blochet) de N1 à N10 au nord de la nef vers le chœur, et, bien-sûr, de S1 à S10 au sud de la nef, dans le même sens.

 

Après avoir étudié les deux sablières figurées  centrales N5 (semailles et labour) et S5 (attelage fantastique de barriques), puis les sablières du coté nord de la nef, je poursuis ma visite par le coté sud. Voir la présentation sur le Maître de Pleyben et l'ornementation inspirée de l'école de Fontainebleau dans l'article précédent.

On se retrouve au fond de l'église.

.

.

 

Sablières de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablières de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

Sablières S1 à S3.

.

Sablières du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablières du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

La sablière S1. Palmettes ou coquilles alternativement  inversées.

Bon. passons à la suivante.

.

 

Sablière S1 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S1 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

.

La sablière S2. Cuir découpé à enroulement, et deux hommes présentant des cornes d'abondance.

.

Les cuirs découpés par une fente ou une découpe desquels sortent des rubans, des étoffes torsadés, la queue d'un dragon (comme nous ne verrons plus loin), ou, comme ici, des rinceaux font partie des motifs favoris du Maître de Pleyben. Un œuf ou ove centre le  cartouche. Deux hommes semblent peiner à supporter le poids de deux cornucopia qui libèrent leurs fruits, les inévitables fonds de courges divisés en quatre quartiers autour d'un bourgeon charnu. Ce légume est, à lui seul, une signature monomaniaque du Maître.

.

Sablière S2 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S2 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S2 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S2 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

.

La sablière S3. Cartouche des Cinq Plaies du Christ présenté par deux anges.

.

Les deux anges couchés supportant un cartouche occupent les sablières N3 et N4, et une parodie se retrouve en N7. C'est là encore un leitmotiv de l'artiste, que chacun pourra recenser à Pleyben, à Saint-Divy, à Sainte-Marie-du-Ménez-Hom et, somptueusement, à Kerjean, afin de savourer l'art et la manière avec lesquels le thème est traité avec ingéniosité dans une palette de variations étonnantes. 

Mais un autre thème, c'est celui des Cinq Plaies. Le cœur transpercé du Christ est entouré des deux mains et des deux pieds portant la marque des clous. On le trouve aussi à Kerjean  et  à Pleyben.

.

 

Sablière S3 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S3 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S3 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S3 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S3 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S3 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S3 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S3 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

.

S4. Rinceaux de rubans hachurés ; un masque.

.

 

Sablière S4 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S4 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

S5 : attelage de barriques tiré par un lion, une licorne et un animal fantastique.

http://www.lavieb-aile.com/2018/04/les-sablieres-de-l-eglise-de-bodilis.ii.s5.l-attelage-fantastique-du-cote-sud.html

.

Sablière S5 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S5 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

Le blochet : un prophète ?

.

Blochet du coté sud de la nef de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile avril 2018.

Blochet du coté sud de la nef de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile avril 2018.

Blochet du coté sud de la nef de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile avril 2018.

Blochet du coté sud de la nef de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile avril 2018.

.

.

Vue générale S5 à S8.

.

Sablières S5 à S8 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablières S5 à S8 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

.

Sablière S6 : cuir découpé complexe centré par un masque qui en tient les sangles dans la bouche.

Le génie maniériste, qui se complaît à troubler le spectateur, à jouer avec ses sens, à lui tendre des pièges et à susciter l'illusion se manifeste ici en beauté. Au centre, le masque d'un homme coiffé d'un foulard noué latéralement. Il tient dans sa bouche deux sangles, qui passent dans les trous d'un cartouche incurvé. Mais quelles sont les relations spatiales du masque, et du cartouche ? Le visage transperce-t-il le cuir ? 

Les sangles rejoignent — ou plutôt se perdent dans — un cuir découpé aux  enroulements diaboliques, dont il serait difficile de suivre le trajet et les volumes. En haut, il libère un voile qui se confond avec le foulard noué.

 Notez aussi l'ange, les cucurbites et les cuirs de la frise inférieure.

  .

Sablière S6 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S6 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

.

Sablière S7. Deux cuirs découpés et deux dragons à tête anthropomorphe.

Nouvelle prouesse. Deux dragons (attestés par leur échine épineuse) retournent l'un vers l'autre leur tête, semblable à celle de quelque roi babylonien. Leur queue passe par la trouée du cuir découpé à enroulement  placé au centre. Par un tour de passe-passe, elle ressort par l'autre trou pour se métamorphoser en la volute d'un autre cuir. J'y perds mes repères, l'artiste se frotte les mains. Bien joué.

  .

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

Frise inférieure de S7 : escargot, courges, masque dans un cuir, etc.

La frise inférieure est particulièrement riche. Un masque émerge de linges qui singent des ailes. Les courges vues par leur fond sont bien-sûr présentes. Un escargot, à la coquille verruqueuse, est placée au centre. À Kerjean, un escargot était aussi présent en frise inférieure.

On trouve aussi un masque animal presque écartelé par les bras d'un cuir découpé, etc.

 .

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S7 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

S8. Masque à faciès porcin crachant des rinceaux. Trois oiseaux. 

Un masque aux yeux exorbités, aux narines épatées et aux oreilles d'âne crache des rinceaux. Leurs feuilles s'enroulent en boules succulentes, et des courges naissent de leurs dilatations. Le pavillon d'une corne d'abondance en émerge. Deux oiseaux  se contorsionnent et tirent des langues en spirales. Ces courbes et contre-courbes animales et végétales se confondent. Un troisième oiseau se redresse, mais là encore, sa huppe en forme de bec vient nous leurrer.

.

Sablière S8 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S8 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S8 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S8 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

.

S9. Deux anges tenant un cuir découpé.

Nouvelle occurrence du thème des deux anges porteur de cuir. À Pleyben ou Kerjean, ces cuirs servent de cartouches à motifs religieux, mais ici, ce sont de purs exercices de style, et les anges tendent vainement ces dépouilles aux bords recroquevillés. Gratuité, vacuité et mutisme de l'art pour l'art. Il semblerait logique que le sculpteur en soit venu à ces extrémités en fin de carrière, et que le chantier de Bodilis fusse postérieur aux autres chantiers. 

.

Sablière S9 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S9 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S9 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S9 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S9 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S9 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

.

S10. Le Jugement dernier (suite de N10).

.

En N10, un ange soufflait de la trompe, deux hommes et une femme se soulevaient, drapés du suaire, et un homme ou ange levait les bras avec un enthousiasme à réveiller les morts.

Ici, nous retrouvons notre bonhomme aux bras levés (peut-être s'étire-t-il après sa longue sieste) et nous voyons deux trompes. Donc, c'est la suite logique de la Seconde Parousie.

Sauf que l'un des buccinateurs n'a pas la gueule d'un ange, mais d'un monstre difforme doté d'une crinière.

Et qu'il voisine une femme — à coiffe —  qui se tient le ventre, un abdomen dilaté et nu.

Tout n'est pas clair, comme si la belle et sainte logique des scènes religieuses de Pleyben et de Kerjean avaient  été renversées en arrivant à Bodilis. 

On pourrait s'attendre à ce que ces énigmes fassent débat et que les auteurs compétents surenchérissent en éclaircissements et savantes interprétations, mais cela n'est pas le cas.

Pour l'instant.

.

Sablière S10 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S10 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S10 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S10 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S10 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S10 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Sablière S10 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Sablière S10 du coté sud de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

.

La partie sud du chœur.

.

Le chœur  de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Le chœur de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

Le chœur  de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Le chœur de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

Blochet sud  du chœur de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Blochet sud du chœur de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

Blochet sud du chœur de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

Blochet sud du chœur de l'église de Bodilis. Photographie lavieb-aile août 2017.

.

 

.

SOURCES ET LIENS.

.


1°) Les cartouches et cuirs découpés.

 

 

— ANDROUET DU CERCEAU (Jacques), Le premier volume des plus excellents bastiments de France : Le Louvre, Vincennes, Chambord, château de Madrid (Philibert Delorme 1548-1559), Covussi, Folambray, Montargis, La Muette, Saint-Germain, Creil, Vallery, Verneuil, Ancy-le-Franc, Gaillon, Manne.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k10411354/f45.image

Le second volume : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3137097/f12.image

Blois, Amboise, Fontainebleau, Villiers, Charleval, Les Tuileries, St-Mort, Chenonceau, Chantilly, Anet, Ecouen, Challueau, Dampierre, Beauregard, Bury.

— ANDROUET DU CERCEAU (Jacques), s.d, Termes et cariatides, 

http://architectura.cesr.univ-tours.fr/Traite/Images/INHA-4R85BIndex.asp

— ANDROUET DU CERCEAU (Jacques) (1510?-1585?), [Entre 1542 et 1545] Grands cartouches,  [20] pl., Eau forte ; 38 cm [S.l.], [s.n.] 2 suites sans titre ni inscription. 7 des 20 planches reprennent des compositions de Fantuzzi connues par des estampes publiées vers 1542-1543.

http://bibliotheque-numerique.inha.fr/viewer/1807/?offset=#page=5&viewer=picture

— ANDROUET DU CERCEAU (Jacques) (1510?-1585?), [Entre 1545 et 1547] Petits cartouches de Fontainebleau,  [31] pl., Eau forte ; 26 cm, [S.l.], [s.n.]Suite sans titre d'ornements inspirés par l'art de Fontainebleau et destinés à servir de modèles. Certaines planches reprennent des compositions de Fantuzzi connues par des estampes publiées entre 1542 et 1545 ; D'autres figurent déjà dans la première ou la seconde suite des grands compartiments

http://bibliotheque-numerique.inha.fr/viewer/1801/?offset=#page=5&viewer=picture

http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40564725t

AUCLAIR ( Valérie), 2007, . L'invention décorative de la galerie François Ier au château de Fontainebleau. In: Seizième Siècle, N°3, 2007. pp. 9-35; doi : https://doi.org/10.3406/xvi.2007.917 https://www.persee.fr/doc/xvi_1774-4466_2007_num_3_1_917

— DIETTERLIN (Wendel), 1598, Architectura, Nuremberg.

http://architectura.cesr.univ-tours.fr/Traite/Images/INHA-Res207Index.asp

— FLORIS (Cornelis II de Vriendt ,dit) 1556, Veelderley Veranderinghe van grottisen  avec HIERONYMUS COCK (graveur et éditeur) 

https://collections.vam.ac.uk/item/O977184/veelderley-veranderinghe-van-grotissen-ende-engraving-floris-cornelis-ii/

https://www.nationalgalleries.org/art-and-artists/60572/plate-veelderley-veranderinhe-van-grottissen-ende-compartimenten-design-fantastic-fountain-published

— FLORIS (Cornelis), 1557, Veelderley Niewe Inuentien,  HIERONYMUS COCK (graveur et éditeur) 

— VREDEMAN DE VRIES (Hans), 1557 Architectura ou batiments prins de Vitruve, Anvers,  

http://architectura.cesr.univ-tours.fr/Traite/Images/INHA-Res207Index.asp

Ecole de Fontainbleau:

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_de_Fontainebleau

Cuir auriculaire :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cuir_d%C3%A9coup%C3%A9

Sur les ornemanistes

http://www.meublepeint.com/delaune_etienne.htm

.

2°) Sur les sablières :

— DUHEM (Sophie), 1997, Les sablières sculptées en Bretagne: images, ouvriers du bois et culture paroissiale au temps de la prospérité bretonne, XVe-XVIIe s. ; préf. d'Alain Croix, Rennes :Presses universitaires de Rennes, 1997 : ET thèse de doctorat en histoire sous la direction d'Alain Croix soutenue à Rennes 2 en 1997. 

.

3°) Sur Bodilis.

 

— ABGRALL (Chanoines Jean-Marie) et PEYRON (Paul), 1903,  "[Notices sur les paroisses] Bodilis", Bulletin de la commission diocésaine d'histoire et d'archéologie, Quimper, 3e année, 1903, p. 192-208.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k109982z/f180.image

https://diocese-quimper.fr/images/stories/bibliotheque/bdha/bdha1903.pdf

http://diocese-quimper.fr/images/stories/bibliotheque/pdf/pdf_notices/bodilis.pdf

— APEVE, Association pour la promotion des enclos paroissiaux de la vallée de l'Elorn

http://www.bodilis.org/patrimoineetsites.php

http://www.apeve.net/spip/spip.php?article127

— COUFFON (René), 1958,  Notre-Dame de Bodilis. In: Bulletin Monumental, tome 116, n°2, année 1958. pp. 121-133; doi : 10.3406/bulmo.1958.3832 http://www.persee.fr/doc/bulmo_0007-473x_1958_num_116_2_3832

http://www.persee.fr/docAsPDF/bulmo_0007-473x_1958_num_116_2_3832.pdf

— COUFFON  (René), LE BARS (Alfred)  1988,  Nouveau répertoire des églises et chapelles, : paroisse de Bodilis,” Collections numérisées – Diocèse de Quimper et Léon, 

http://diocese-quimper.fr/bibliotheque/files/original/fdf52c93c4ad292cf14cbf5068677c87.pdf

 

 

— LAUDREN (Thierry), dossier photo de son travail de restauration de la charpente

https://www.thierrylaudren.fr/pages/monuments-historiques.html

http://thierrylaudren.pagesperso-orange.fr/monumentshistoriq2.htm

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Sablières

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche