Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2018 6 12 /05 /mai /2018 11:36

Zoonymie des Odonates : l'origine du nom Sympetrum sanguineum Müller, 1764, le Sympétrum rouge sang.

.

 

.

.

 Zoonymie ? L'étude des noms des animaux (zoo). Comme dans Toponymie, Oronymie, Hydronymie, ou Anthroponymie, mais pour les bêtes. 

.

Voir aussi :

 

 

 

.

Résumé .

—Nom de genre  Sympetrum, Newman, 1833, Ent. Mag., 1:511. Des deux suffixes grecs σύμπυκνοςsympiezein   "comprimé" et  ἦτρον, êtron "abdomen" : "qui a l'abdomen comprimé latéralement".  En 1833, l'entomologiste britannique Edward Newman répartit les Libellulidae en  quatre genres selon la forme de leur abdomen (-etrum) : les Sympetrum  "à l'abdomen latéralement comprimé"  comme S. vulgatum, les Orthetrum "à l'abdomen parallèle latéralement" comme O. cancellatum et O coerulescens, les Platetrum "à l'abdomen dilaté et aplati" comme L.depressa, et les Leptetrum "à l'abdomen conique et pointu" comme L. quadrimaculata. Seuls les deux premiers genres ont été conservés, mais la distinction par la morphologie de l'abdomen a perdu de sa pertinence.

.

— Nom d'espèce sanguineum Müller 1764, Faun. Frid., 62 et 1767 Enum. Fridr., Nova Acta ...Nat. Curios. 3:128.  Du latin  sanguineus, "sanguin, rouge sang" pour qualifier l’abdomen des mâles matures, comme l'indique Müller dans sa description : dorso sanguineo (en 1764) et Dorsum abdominis totum sanguineum (en 1767).

.

— Noms vernaculaires français : 1. "La Ninon", 1789 De Villiers Car. Linn. Ent., 20. 2. "Libellule de Roesel" 1840 par Sélys-Longchamps Monog. Libell. Eur.,47 en traduction de L. roeselii Curtis 1838 car Roesel en a donné une description illustrée dès 1749. 3. "Libellule sanglante" par Sélys-Longchamps Rev. Odon.,:31 en  traduction du nom scientifique donné par Müller. 4. "Sympétrum rouge-sang" 1959 . 5.  "Sympétrum sanguin" 1998. 

.

— Noms vernaculaires étrangers : Anglais : "Ruddy darter". Allemand : "Blutrote Heidelibelle". Espagnol : "Libélula flecha roja". Néerlandais: "Bloedrode heidelibel". Polonais: "Szablak krwisty". Finnois (Suomi): "Verikorento"

 

 

.

.

 

.

.

LE NOM DE GENRE SYMPETRUM NEWMAN, 1833.

Entomological Magazine vol. 1, London, F. Westley & A.H. Davis, page 511

Voir :  Zoonymie des Odonates. Le nom de genre Sympetrum, Newman, 1833. 

.

 

.

.

LE NOM D'ESPÈCE SANGUINEUM MÜLLER, 1764.

 

.

LA DESCRIPTION ORIGINALE.

 

.

Sur l'auteur et sa publication, voir la zoonymie de Aeshna cyanea Müller, 1764. Je rappelle néanmoins que le danois Otto Fridrich Müller décrit ici la faune entomologique de la propriété de sa protectrice, la comtesse Schulin à Fridrichsdal —aujourd'hui Frederiksdal — près de Copenhague.

.

Müller, O. F. 1764. Favna insectorvm Fridrichsdalina, sive methodica descriptio insectorvm agri Fridrichsdalensis, cvm characteribvs genericis et specificis, nominibvs trivialibvs, locis natalibvs, iconibvs allegatis, novisqve plvribvs specibvs additis. - pp. I-XXIV [= 1-24], 1-96. Hafniae, Lipsiae. (Gleditsch). page 62 n°547.

https://gdz.sub.uni-goettingen.de/id/PPN368323110?tify={%22pages%22:[86],%22panX%22:0.523,%22panY%22:0.839,%22view%22:%22info%22,%22zoom%22:0.346}

 

Texte original : Müller, O. F. 1764. Favna insectorvm Fridrichsdalina, page 62:

 

547.* LIBELLVLA sanguinea, alis hyalinis puncto marginali ferrugineo : dorso sanguineo.

Roes. In aq. 2. t. 8. f. 4.

In aquis.

 

Traduction :

"547* (l'astérisque indique que l'espèce est nouvellement décrite par l'auteur). Libellula sanguinea, ailes hyalines à point marginal brun-rouille ; le dos est rouge sang.

Décrit par Roesel, Insecten Belustigung vol. 2 des Insectes aquatiques planche VIII figure 4.

Vit dans les milieux aquatiques."

 

.

Zoonymie des Odonates : l'origine du nom Sympetrum sanguineum Müller, 1764.

.

LA DESCRIPTION PAR MÜLLER EN 1767, Enum. Fridr., Nova Acta ...Nat. Curios. 3:128

Comme pour l'ensemble des noms de libellules créés par Müller dans sa publication de 1764, il faut ajouter à cette description  celle, —plus complète —  de l'article publié en 1767 (mais écrit en 1763) et consacré, non plus à l'ensemble de la faune entomologique de Fridrichsdal, mais uniquement aux libellules :   Enumeratio ac descriptio Libellulorum agri Fridrichsdalensis. Nova acta physico-medica Academiae Caesareae Leopoldina-Carolinae Naturae Curiosorum, t. 3. 1767,  page 128 n°15.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/131768#page/170/mode/1up

.

15) Libellula sanguinea, alis hyalinis, puncto marginali ferrugineo : abdomine sanguineo. 

Roesel, Ins. aquat. T. 8. f. 4. 

Descript. Facies sanguinea frons fusca. Thorax hirsutus, superne fuscus, latere luteo-rubens. Dorsum abdominis totum sanguineum, 2. ultimis articulis lineola nigra

Traduction : "Libellula sanguinea, ailes hyalines,  à point marginal brun-rouille ; l'abdomen est rouge sang.

Description : face rouge et front brun. Thorax velu, brun au dessus, jaune virant au rouge sur les cotés. La face dorsale de l'abdomen est entièrement rouge sang. Lignes noires sur les deux derniers segments."

.

.

 

O.F. MÜLLER 1767,  Enumeratio ac descriptio Libellulorum agri Fridrichsdalensis. page 128

O.F. MÜLLER 1767, Enumeratio ac descriptio Libellulorum agri Fridrichsdalensis. page 128

.

LA RÉFÉRENCE À LA DESCRIPTION DE  ROESEL.

.

http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/roesel1749bd2/0279/image

August Johann Roesel von Rosenhof, 1749, Insecten belustigung, volume 2 Nuremberg : Insectorum aquatilium Classis II Planche VIII figure 3.

Cette description a conduit Curtis à nommer cette espèce Libellula roeselii en 1838, puis   De Sélys-Longchamps à la  nommer "Libellule de Roesel" en 1840. En effet, la publication de Müller est restée longtemps méconnue, avant d'être signalée par De Sélys-Longchamps 1850..

.

 

 

Zoonymie des Odonates : l'origine du nom Sympetrum sanguineum Müller, 1764.

.

L'ÉTUDE DU NOM SANGUINEUM.

.

Cet adjectif, ou épithète spécifique, est la modification au masculin, pour l'accorder à Sympetrum, de l'adjectif féminin sanguinea, accordé à Libellula par Müller. L'auteur reprend cet épithète de sa description latine ou diagnose, dorso sanguineo (le dos rouge-sang) en 1764, abdomine sanguineo ...Dorsum abdominis totum sanguineum,  (l'abdomen rouge-sang ...la face dorsale de l'abdomen entièrement rouge-sang) en 1767.

Le terme qualifie donc sans ambiguïté la couleur de l'abdomen  de ces libellules, mais il ne s'applique en réalité qu'aux mâles matures.

L'adjectif latin sanguineus, -a, -um dérive de sanguis, "sang" + -eus  et signifie (Gaffiot 1934) "de sang" ou "de couleur du sang". Le Wiktionnaire en français le traduit par "sanguin", alors que le Wiktionary donne trois acceptations : 1. of blood, bloody. 2. bloodthirsty, 3. blood-coloured.

Puisque l'adjectif français "sanguin" n'est un qualificatif de couleur que par métonymie (CNRTL), comme dans "marbre ou porphyre sanguin" (mineralogie), mais plus évocateur au féminin  comme dans "Oseille sanguine", Rumex sanguineus, ou  "orange sanguine",  et quoique cet usage soit déjà attesté au XIIe siècle dans les Lapidaires anglo-normand ("sanguines gutes"), et bien que, là encore, le lien entre la couleur rouge et le sang soit très étroit et très ancien (ca 1130, Paraphrase Cantique des Cantiques : sang : "qui a la couleur caractéristique du sang, de certaines fleurs"), nous sommes conduit à le traduire par "rouge sang" ou "rouge de sang".

.

En résumé, sanguineum du latin  sanguineus, "sanguin, rouge sang" pour qualifier l’abdomen des mâles matures, comme l'indique Müller dans sa description : dorso sanguineo (en 1764) et Dorsum abdominis totum sanguineum (en 1767).

 

 

 

.

 

LES AUTEURS PRÉCÉDENTS EN ZOONYMIE.

 

PRECIGOUT ET PRUD'HOMME / POITOU-CHARENTES-NATURE:

http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/sympetrum-sanguin/

"Sanguineum de sanguineus (lat) = sanguin, rouge sang : l’abdomen des mâles matures est rouge clair."

DRAGONFLYPIX

http://www.dragonflypix.com/etymology.html

"Sympetrum sanguineum (Müller, 1764) from Lat. sanguineus, -a, -um = blood-red [sanguis = blood] for the blood-red colour of the male's abdomen."

D'ANTONIO & VEGLIANTE.

"Sanguineum (Sympetrum) - sanguineus, a, um = sanguigno, di color sangue. Per la colorazione dominante del corpo."

ENDERSBY & FLIEDNER, 2015

https://www.researchgate.net/publication/283318421_The_Naming_of_Australia's_Dragonflies

 

"sanguinea, Libellula Macleay W.S., 1827: 456 [junior primary homonym of Libellula sanguinea Müller, 1764 Watson in Houston & Watson 1988: 283]

L. sanguineus –a –um = of blood, blood-red.

L. tota sanguinea alis hyalinis stigmate fulvo nervisque sanguineis, posticis basi flavescentibus.” [Dragonfly completely blood-red with hyaline wings with yellow pterostigma and blood-red venation, the hind wings at the base yellowish.] {declinable adjective."

NB : la diagnose latine, qui n'est pas celle de Müller,  provient du Catalogue of insects collected by captain King, par William Sharp  Mac Leay, en appendice du  Narrative of a survey of the Intertropical and Western Coast of Autralia de Phillip P. King, 1827.

 

 

.

VAN HIJUM, 2005.

http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

"Bloedrode heidelibel Sympetrum sanguineum , sanguineum = bloed-dooe. Bloedreade heidelibel Bloedreade heidelibel, Bloed hopke"

.

.

SYNONYMES ET ILLUSTRATIONS.

.

1°)  Libellula roeselii, Curtis, John, 1838,  British Entomology 15:712 

2°) Libellula nigripes  Toussaint de Charpentier 1840, Libellulinae Europeae descriptae ac depictae planche X, Libellula [Diplax] nigripes mâle et femelle. Description page 77.

.

Zoonymie des Odonates : l'origine du nom Sympetrum sanguineum Müller, 1764.

.

3°) L. rufostigma Newman , L. angustipennisStephens, 1835, Illustrations of British Entomology, Manducata 6 : 95

https://www.biodiversitylibrary.org/item/97232#page/105/mode/1up

.

.

— Autres synonymes, cités par De Sélys 1850 :


 Libellula flaveola var. ,  Latreille 

Libellula flaveola Vander Linden, 1825 

Libellula basalis Stephens, 1829 

Sympetrum rufostigma Newman, 1833 

Sympetrum basale Newman, 1833 

Libellula (Sympetrum) angustipennis Stephens, 1835

 

— Mais aussi :

Diplax nigrostigma Buchecker, 1876 :  enrici Buchecker Systema entomologiae, sistens insectorum classes, genera, species : pars I. Odonata (Fabric.) europ, München : Im Selbstverlag des Verfassers page 8 

https://archive.org/stream/henricibuchecke00buch#page/n29/mode/2up

.

 

Diplax nigrostigma mâle (à gauche) et femelle,  Buchecker, 1876 :  Syst. ent.,8.

Diplax nigrostigma mâle (à gauche) et femelle,  Buchecker, 1876 :  Syst. ent.,8.

World Catalogue of Odonata, Heinrik Steinmann 1997 page 482 (Numérisé par Google)

World Catalogue of Odonata, Heinrik Steinmann 1997 page 482 (Numérisé par Google)

.

.

LES NOMS VERNACULAIRES FRANÇAIS.

.

1°) De Villers 1789 3:20.  "La Ninon".

Le naturaliste Charles de Villers ou Devillers, né à Rennes en 1710 et mort à Lyon en 1810, a publié en 1789 son ouvrage :

Caroli Linnaei Entomologia, faunae Suecicae descriptionibus aucta; dd. Scopoli, Geoffroy, de Geer, Fabricii, Schrank, &c. speciebus vel in systemate non enumeratis, vel nuperrime detectis, vel speciebus Galliae Australis locupletata, generum specierumque rariorum iconibus ornata; curante and augente Carolo de Villers, ... Tomus primus -quartus:

Le titre rend hommage à la Fauna suecica ou Faune de Suède de Linné (deux éditions en 1746 et 1761), mais la complète des descriptions de Scopoli, de Geoffroy (1762), de De Geer, de Fabricius, de Schrank, mais aussi manifestement de Müller, et de ses observations de la France méridionale, autour de Lyon (De Villers mentionne son appartenance aux académies de Lyon, Marseille et Villefranche). 

Il donne un nom en français à chaque espèce décrite, et, pour les Libellules ou Demoiselles, il reprend la règle initiée par Etienne-Louis Geoffroy de choisir ce nom parmi les prénoms féminins.

Curieusement, alors qu'il cite mot à mot la diagnose de Müller, et qu'il reprenne le nom de Libellula sanguinea, il ne le cite pas en référence pour cette espèce. Pourtant, les autres espèces décrites renvoient fréquemment à l'auteur danois, soit en citant Faun. Frid. soit sans-doute en citant Müll. Linn. Nat. cl. .

De Villers mentionne que l'espèce a été observée (sans doute par lui) près de Lyon, et s'interroge sur le fait qu'il puisse s'agir d'une variété de L. vulgata.

.

 

https://books.google.fr/books?hl=fr&id=saKZnk3vHvQC&dq=libellula+cyanea+geoffroy&q=libellula#v=snippet&q=libellula&f=false

https://books.google.fr/books?hl=fr&id=saKZnk3vHvQC&dq=libellula+cyanea+geoffroy&q=libellula#v=snippet&q=libellula&f=false

.

2°) "Libellule de Roesel ", de Selys-Longchamps, 1840 Monographie des libellulidées page 47 : 

il s'agit de la traduction de Libellula roeselii Curtis 1838.

Voir aussi Pierre RAMBUR, 1842, Histoire naturelle des insectes : Névroptères, page 102. 

.

Libellule de Roesel [de Selys-Longchamps, 1840], numérisation Google

Libellule de Roesel [de Selys-Longchamps, 1840], numérisation Google

.

3°) La  "Libellule sanglante" , de Selys-Longchamps et Hermann August HagenRevue des odonates: ou, libellules d'Europe  1850 page 31. Num. Google ,

De Sélys-Longchamps explique en page 33 que "M. Hagen ayant prouvé que notre espèce est clairement décrite par Müller sous le nom de sanguinea , nous avons dû l’appeler ainsi et faire disparaître celui de L. Rœselii."

Ce qui indique une nouvelle fois que la publication de Müller (et peut-être aussi celle de De Villers, qui la mentionne) était passée inaperçue des principaux odonatologistes  jusqu'à 1850.

.

 

 

Revue des odonates: ou, libellules d'Europe Par Michel-Edmond baron de Sélys-Longchamps, Hermann August Hagen, 1850 page 31 et 32. Num. Google
Revue des odonates: ou, libellules d'Europe Par Michel-Edmond baron de Sélys-Longchamps, Hermann August Hagen, 1850 page 31 et 32. Num. Google

Revue des odonates: ou, libellules d'Europe Par Michel-Edmond baron de Sélys-Longchamps, Hermann August Hagen, 1850 page 31 et 32. Num. Google

Revue des odonates: ou, libellules d'Europe Par Michel-Edmond baron de Sélys-Longchamps, Hermann August Hagen, 1850 page 33. Num. Google

Revue des odonates: ou, libellules d'Europe Par Michel-Edmond baron de Sélys-Longchamps, Hermann August Hagen, 1850 page 33. Num. Google

.

4°) Le "Sympétrum rouge sang" : le nom apparaît pour la première fois , dans ma recherche en ligne, dans la revue Alexanor de 1959 page 500. Il est repris dans Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg de Daniel Grand et Jean-Pierre Boudot 2006

 

5°) Le "Sympétrum sanguin".1998.

Le nom apparaît d'abord en 1998 dans le Guide des Libellules d'Europe et d'Afrique du Nord chez Delachaux et Niestlé, de Jacques d'Aguilar, Jean-Louis Dommanget et Jean-Pierre Boudot. Il est repris dans le Guide des Libellules de France et d'Europe de K.D.B. Dijkstra 2007, ou  dans les Libellules de Poitou-Charentes paru en 2009, et non dans le titre mais  au sein de l'article spécifique des  Libellules de France, Belgique et Luxembourg de Daniel Grand et Jean-Pierre Boudot 2006.

Aujourd'hui (2018), le site de l'INPN mentionne les deux noms : le Sympétrum rouge sang et le Sympétrum sanguin.

.

.

NOMS VERNACULAIRES ÉTRANGERS.

Anglais : "Ruddy darter"

Allemand : "Blutrote Heidelibelle"

Espagnol "Libélula flecha roja"
Néerlandais: "Bloedrode heidelibel"

Polonais: "Szablak krwisty"
Finnois (Suomi): "Verikorento"

 

.
 

.

.

SOURCES ET LIENS.

.

 Sur Müller :

 

DAMKAER (D.M), 2002, The Copepodologist's Cabinet: A Biographical and Bibliographical ..., Partie 1 , American Philosophical Society, 2002 - 300 pages, pages 73 et suiv.

https://books.google.fr/books?id=TgUNAAAAIAAJ&dq=comtesse+schulin+M%C3%BCller&hl=fr&source=gbs_navlinks_s

.

ZOONYMIE :

— http://www.dragonflypix.com/etymology.html

— POITOU-CHARENTE NATURE (Association) / Philippe JOURDE & Olivier ALLENOU

http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/leucorrhine-a-front-blanc/

— ANTONIO (Costantino D’), VEGLIANTE (Francesca ) "Derivatio nominis libellularum europæarum"(PDF) (en Italien) Étymologie de 197 noms de Libellules européennes.

https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum

— PRÉCIGOUT (Laurent), PRUD'HOMME (Eric), 2009, Libellules de Poitou-Charentes, Ed. Poitou-Charentes Nature, 255 pages, 

— ENDERSBY (IAN D. ), 2012,  : Watson and Theischinger: the etymology of the dragonfly (Insecta: Odonata) names which they published  Journal and Proceedings of the Royal Society of New South Wales, vol. 145, nos. 443 & 444, pp. 34-53. ISSN 0035-9173/12/010034-20 34

https://royalsoc.org.au/images/pdf/journal/145_Endersby.pdf

— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, Etymology of the Dragonflies (Insecta: Odonata) named by R.J. Tillyard, F.R.S. Proceedings of the Linnean Society of New South Wales 134, 1-16.

https://openjournals.library.sydney.edu.au/index.php/LIN/article/viewFile/5941/6519

— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, The Naming of Victoria’s Dragonflies (Insecta: Odonata,  Proceedings of the Royal Society of Victoria 123(3): 155-178. 

https://www.academia.edu/28354624/The_Naming_of_Victoria_s_Dragonflies_Insecta_Odonata_

— ENDERSBY (IAN D. ), 2015, The naming's of Australia's dragonflies.

https://www.researchgate.net/publication/283318421_The_Naming_of_Australia%27s_Dragonflies

 http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_origine_noms_odonates_Australie_Endersby_2015.pdf

— FLIEDNER (Heinrich), 2009, Die wissenschaftlichen Namen der Libellen in Burmeisters ‘Handbuch der Entomologie’ Virgo 9[5-23]

http://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf

— FLIEDNER (Heinrich), "The scientific names of the Odonata in Burmeister’s ‘Handbuch der Entomologie".

http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf

— FLIEDNER (Heinrich),  1997. Die Bedeutung der wissenschaftlichen Namen Europaischer Libellen. Libellula, supplement I. Sonderband zur Zeitschrift der Gesellschaft deutschsprachiger Odonatologen (GdO) e.V. Fliedner, Bremen.

— HIJUM (Ep van ), 2005, Friese namen van libellen , TWIRRE natuur in Fryslan jaargang 16, nummer 4 page 142-147

http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

 

— STEINMANN (Henrik), World Catalogue of Odonata, Walter de Gruyter, 6 févr. 2013 - 650 pages . Numérisé Google.

https://books.google.fr/books?id=IaEgAAAAQBAJ&dq=world+catalogue+odonata&hl=fr&source=gbs_navlinks_s

 

EXTRAIT DE LA BIBLIOGRAPHIE : 

 

— BUCHECKER (Henrich), 1876, Henrici Buchecker Systema entomologiae, sistens insectorum classes, genera, species : pars I. Odonata (Fabric.) europ, München : Im Selbstverlag des Verfassers

https://archive.org/stream/henricibuchecke00buch#page/n23/mode/2up

— CHARPENTIER (Toussaint von) , 1840, Libellulinae europaeae descriptae ac depictae. L. Voss, 180 pages,.

https://books.google.fr/books?id=DoIwvgAACAAJ&hl=fr&source=gbs_navlinks_s

— DELIRY (Cyrille) : Bibliothèque des Odonates

http://www.deliry.com/index.php?title=Biblioth%C3%A8que_Odonatologique

— DELIRY (Cyrille)  Monographie Sympetrum sanguineum

http://www.deliry.com/index.php?title=Sympetrum_sanguineum

 

— MÜLLER  O.F. 1764 - Fauna insectorum Fridrichsdalina. - Hafnia & Lipsia. -

https://gdz.sub.uni-goettingen.de/id/PPN368323110?tify={%22pages%22:[86],%22panX%22:0.042,%22panY%22:0.641,%22view%22:%22info%22,%22zoom%22:0.288}

— MÜLLER (O.F.), 1767,  Enumeratio ac descriptio Libellulorum agri Friedrichsdalensis. Nova acta physico-medica Academiae Caesareae Leopoldina-Carolinae Naturae Curiosorum, t. 3. 1767, page 125.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/131768#page/166/mode/1up

— NEWMAN, E., 1833, Entomological notes, Entom. Mag. ,London, 1 : 502-514

— SCHWARZ (Christian Wilhelm ), 1830, Nomenclator über die in den Röselschen Insekten-Belustigungen und Kleemanschen Beyträgen zur Insekten-Geschichte abgebildeten und beschriebenen Insekten und Würmer: mit möglichst vollständiger Synonymie. Dritte bis Siebente Abtheilung, Volume 3 Raspe, 1830 - 136 pages

https://books.google.fr/books?id=G3BcAAAAcAAJ&dq=libellula+fridrichsdalensis&hl=fr&source=gbs_navlinks_s

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f148.image.r=selys.langFR
— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de), 1840b - Enumération des Libellulidées de Belgique. - Bull. Ac. r. Bruxelles, Sér. 1 (7) : 31-43. -
— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q.texteImage

— VANDER LINDEN, P.L. 1825 - Monographiae Libellulinarum Europaearum. - Bruxellis. -

—  VILLERS (Charles de) 1789, Caroli Linnaei Entomologia, faunae Suecicae descriptionibus aucta; dd. Scopoli, Geoffroy, de Geer, Fabricii, Schrank, andc. speciebus vel in systemate non enumeratis, vel nuperrime detectis, vel speciebus Galliae Australis locupletata, generum specierumque rariorum iconibus ornata; curante and augente Carolo de Villers, ... Tomus primus °-quartus!: 1789 page 10 n°16 et 11 n°20.

https://books.google.fr/books?hl=fr&id=saKZnk3vHvQC&dq=libellula+cyanea+geoffroy&q=libellula#v=snippet&q=libellula&f=false

 

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Zoonymie des Odonates

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche