Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2021 4 15 /04 /avril /2021 17:25

​Zoonomie des Odonates : Lestes virens (Charpentier, 1825), "le Leste verdoyant".

  

Zoonymie ? L'étude des noms des animaux (zoo). Comme dans Toponymie, Oronymie, Hydronymie, ou Anthroponymie, mais pour les bêtes. La "zoonymie populaire" (et volontiers extra-européenne) était  jusqu'à présent la seule branche un peu développée de cette science à peine née.

 

.

 ZOONYMIE DES ODONATES.

 Les articles précédents : 10 articles de généralités et 41 études de noms d' Anisoptères.

.

ZYGOPTÈRES

.

 

 

.

BIBLIO :

  • Bibliographie des articles de zoonymie des Odonates.

.

 

Résumé :

— Genre Lestes, Leach, 1815. Entomology, in Brewster's Edinb. Encycl. 9(1): 137. Le nom vient du grec  λῃστής = "voleur, brigand, pirate".  La seule espèce décrite en 1815 étant Agrion barbara de Fabricius, et celle-ci devant son nom à sa provenance du nord-ouest de l’Afrique, région géographique où vivaient les Berbères et dénommée alors Barbarie ou Etats barbaresques, il est logique de considérer que Leach a donné le nom de genre Lestes , "pirate"  par référence aux pirates et corsaires barbaresques basés à Alger.

Espèce Lestes virens (Charpentier 1825) , Horae Entomologicae, adjectis tabulis novem coloratis. Vratislaviae  : XII & 8. L'épithète, du latin virens, "verdoyant", est justifiée dans la description originale : Agrion supra laete viridi-nitens, subtus luteum : "Agrion d'un beau vert brillant [ ou éclatant] sur le dessus et jaunâtre en dessous". E. de Sélys-Longchamps, dans sa description en français de 1840, insiste sur ce dessus d'un vert bronzé beaucoup plus brillant que celui des espèces voisines, dépassant même en éclat Calopteryx virgo. En 1850, il décrit  l'espèce comme étant  "vert doré en dessus", et en 1862 "vert bronzé doré".

  • L.v vestalis (Rambur 1842), le "Leste verdoyant des Vestales" (Jourde in Dijkstra) ou "Leste verdoyant septentrional" (INPN), présent de l'ouest de la France et de l'Italie à la Sibérie occidentale.

Le nom de la sous-espèce, virens vestalis (Rambur 1842) signifie "relatif aux vestales ou vierges consacrées à Vesta". Il appartient, comme par exemple Lestes sponsa,  à la série  des équivalents  de l'épithète virgo  choisie par Linné en 1758 pour les "Demoiselles". 

Noms en français.

1°) " [La] Lestès verdoyante",  De Selys-Longchamps 1850, Rev. des Odonates :33,

2°) "[Le] Lestes verdoyant", G. du Plessis, Bull. Soc. entom. suisse 1868.

3°) "Le Leste verdoyant", Paul-André Robert 1958 Les Libellules (Odonates)  : 84.

5°) "Leste verdoyant" est le nom vernaculaire utilisé par tous les guides naturalistes et préconisé officiellement par le Museum (INPN), avec ses deux sous-espèces méridionale et septentrionale.

.

 

.

DESCRIPTION PRÉALABLE :

 

 

-exemples de sites utiles :

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/65202

http://www.nature22.com/odonates22/zygopteres/leste_verdoyant/leste_verdoyant.html

https://british-dragonflies.org.uk/species/emerald-damselfly/

.

 

.

.

 

I. LE NOM SCIENTIFIQUE.

 

 

.

 

LE NOM DE GENRE LESTES (Leach, 1815).

 

.

voir 

Le nom de genre Lestes Leach, 1815.

 

.

.

LE NOM D'ESPÈCE LESTES VIRENS (CHARPENTIER, 1825).

.

[Agrion virensCHARPENTIER (Toussaint von). 1825, Horae Entomologicae, adjectis tabulis novem coloratis. Vratislaviae, , in-4, avec 9 pl. coloriée, 261 pages, page XII et page 8

https://www.biodiversitylibrary.org/item/25890#page/18/mode/1up

https://books.google.fr/books?id=knlIAAAAYAAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

.

 

.

La description est celle d'un Agrion d'un beau vert éclatant sur le dessus et jaunâtre en dessous, à la bouche jaune, aux pattes jaunes ; il vit en Portugal (Lusitanie). Le  spécimen provient du Musée de Berlin (probablement Museum zoologicum Berolinensis), Toussaint von Charpentier étant membre de la Société Naturelle de Berlin.

La description souligne ensuite les similitudes mais aussi les différences avec Agrion forcipula [Lestes sponsa].

.

Voir aussi la description de Toussaint von Charpentier en 1840 (avec deux illustrations planche XXXIV fig. 3 et 4) :

https://books.google.fr/books?hl=fr&id=inVPAAAAYAAJ&q=virens#v=snippet&q=virens&f=false

 

 

.

Réception.

.

1. Lestes picteti, Lestes de Pictet  SELYS-LONGCHAMPS (Michel Edmond, Baron de), 1840 Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles, 220 pages. page 139

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f139.item

.

 

.

.

2. Lestes virens,  Lestès verdoyante,  SELYS-LONGCHAMPS ( E.de), 1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q/f188.item.texteImage

.

 

.

 

3. Lestes virensSELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1862 Synopsis des Agrionines,  deuxième légion : Lestes, Extrait des Bulletins de l'Académie royale de Belgique 2. sér., t. XIII, no 27 page 33

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132902#page/37/mode/1up

.

 

.

 

.

.

.

 

ÉTUDE DE L'ÉPITHÈTE VIRENS.

 

.

L'épithète, du latin virens, "verdoyant", est justifiée dans la description originale : Agrion supra laete viridi-nitens, subtus luteum : "Agrion d'un beau vert brillant [ ou éclatant] sur le dessus et jaunâtre en dessous". E. de Sélys-Longchamps, dans sa description en français de 1840, insiste sur ce dessus d'un vert bronzé beaucoup plus brillant que celui des espèces voisines, dépassant même en éclat Calopteryx virgo. En 1850, il décrit  l'espèce comme étant  "vert doré en dessus", et en 1862 "vert bronzé doré".

On distingue deux sous-espèces :

  • L. v. virens (Charpentier, 1825), le "Leste verdoyant méridional", présent sur le bassin méridional occidental, — d'où son nom—,  dont de façon dispersée sur une petite moitié sud de la France. 
  • L.v vestalis (Rambur 1842), le "Leste verdoyant des Vestales" (Jourde in Dijkstra) ou "Leste verdoyant septentrional" (INPN), présent de l'ouest de la France et de l'Italie à la Sibérie occidentale.

Le nom de cette sous-espèce, vestalis = "relatif aux vestales ou vierges consacrées à Vesta", est une variation sur les équivalents  de l'épithète virgo  choisie par Linné en 1758 , avec celui de puella, pour les "Demoiselles". Comme par exemple Lestes sponsa.

RAMBUR (Pierre), 1842, Histoire naturelle des insectes: névroptères, n°25 page 250

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61025298/f272.image.r=vestalis

.

.

LES AUTRES AUTEURS AYANT ÉTUDIÉ CE NOM.

.

 

.

POITOU-CHARENTE NATURE.

http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/leste-verdoyant/

De virens (lat) = verdoyant : les mâles de cette espèce présentent une pruinosité bleutée moindre que ceux de L. dryas ou L. sponsa.

.

DRAGONFLYPIX

http://www.dragonflypix.com/etymology.html

"Lestes virens (Charpentier, 1825) from Lat. virere, pres. part. virens = (being) green"

 

.

D'ANTONIO & VEGLIANTE.

https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearu

"virens (Lestes) - virens, entis = verdeggiante, verde. Per la colorazione dominante del corpo."

.

H. FLIEDNER, 1997, 2009

https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf

http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf

Non étudié

 

 

.

VAN HIJUM, 2005.

https://natuurtijdschriften.nl/pub/555521

"virens = groen,"

 

 

 

.

II. LES NOMS DE LESTES VIRENS                           EN FRANÇAIS.

.

1°) "[La] Lestès verdoyante",   SÉLYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q/f188.item.texteImage

2°) "Le Lestes verdoyant", G. Du Plessis 1868, Libellules des environs de l'Orbe, in Bull. de la Société entomologique suisse page 320.

Le nom de genre est devenu masculin. Mais l'auteur conserve la lettre -s finale du genre dans ce nom en "français".

3°) Le Leste verdoyant, Paul-André Robert, Les Libellules (Odonates),  1958 page 83.

"Syn. L. vestalis (Rambur 1842); picteti (Selys, 1840). Signification du nom : virens = verdoyant ; vestalis = vestale ; picteti = de Pictet."

Paul-André Robert corrige ou atténue le barbarisme "Lestes".

Le nom "Leste verdoyant" est ensuite repris en 1986 par Dommanget et D'Aguilar dans leur A Field Guide to the Dragonflies of Britain, Europe and  North Africa, puis par les différents auteurs de guides naturalistes francophones.

Il est utilisé par l'INPN.

.

 

.

.

III. LES NOMS DE LESTES VIRENS           EN D'AUTRES LANGUES.

 

 

.

 

- en anglais : "Small spreadwing" ou "Small emerald spreadwing" 

-en polonais : "Pałątka mała "

-en catalan : "alaestes menut"

-en suédois : "Mindre smaragdflickslända"

-en néerlandais :  "Tengere pantserjuffer" 

-en allemand : "Kleine Binsenjungfer"

- en hongrois : "Tavi rabló"

en lituanien : "Žalsvoji strėliukė"

-en slovène : "Loška zverca"

- en frison occidental : "Lyts wetterhynderke"  "Fyn wetterhynderke groen wordend Sanhynderke"

-en estonien :

-en finnois : "Hentokeijukorento"

 

.

.

.

SOURCES ET LIENS.

 

Bibliographie générale de ces articles de zoonymie des Odonates : voir ici :
http://www.lavieb-aile.com/2018/01/la-bibliographie-de-mes-articles-de-zoonymie-des-odonates.html

OUTILS DE  ZOONYMIE.

— Animalbase

http://www.animalbase.org/

— A Dictionary of Prefixes, Suffixes, and Combining Forms from Webster!s Third New International Dictionary, Unabridged ! 200

http://www.mrjonathan.com/mxrm9files/GrammarPages/prefixes%20&%20Sufixes%20Dictionary.pdf

— [Boudot J.-P., Dommanget J.-L., 2012. Liste de référence des Odonates de France métropolitaine. Société française d’Odonatologie, Bois-d’Arcy (Yvelines), 4 pp.]
 

— DIJKSTRA (K.-D.B.), et LEWINGTON, (R. ), 2006). Field guide to the Dragonflies of Britain and Europe. British Wildlife Publishing, 1-320.

— DIJKSTRA (K.-D.B.), et LEWINGTON, (R.) 2015. Guide des libellules de France et d'Europe. Guide Delachaux. Delachaux et Niestlé. Paris. 320 p. [http://www.delachauxetniestle.com/ouvrage/guide-des-libellules-de-france-et-d-europe/9782603021538]

— DIJKSTRA K.-D.B., LEWINGTON, R. et JOURDE (P.), traducteur (2007), Guide des Libellules de France et d'Europe, Delachaux et Niestlé.

GBIF

https://www.gbif.org/species/1424076

— GRAND (D.) & BOUDOT (J.P.) ,2007 Les libellules de France, Belgique et Luxembourg. Biotope, Mèze. Collection Parthénope. 480 pp.— http://www.dragonflypix.com/etymology.html

 — PRÉCIGOUT (Laurent), PRUD'HOMME (Eric), JOURDE (Philippe) 2009, Libellules de Poitou-Charentes, Ed. Poitou-Charentes Nature, 255 pages, 
— POITOU-CHARENTE NATURE (Association) / Philippe JOURDE & Olivier ALLENOU
http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/leucorrhine-a-front-blanc/
— ANTONIO (Costantino D’), VEGLIANTE (Francesca ) "Derivatio nominis libellularum europæarum"(PDF) (en Italien) Étymologie de 197 noms de Libellules européennes.
https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum 
— ENDERSBY (IAN D. ), 2012,  : Watson and Theischinger: the etymology of the dragonfly (Insecta: Odonata) names which they published  Journal and Proceedings of the Royal Society of New South Wales, vol. 145, nos. 443 & 444, pp. 34-53. ISSN 0035-9173/12/010034-20 34
https://royalsoc.org.au/images/pdf/journal/145_Endersby.pdf
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, "Etymology of the Dragonflies (Insecta: Odonata) named by R.J. Tillyard", F.R.S. Proceedings of the Linnean Society of New South Wales 134, 1-16.
https://openjournals.library.sydney.edu.au/index.php/LIN/article/viewFile/5941/6519
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, The Naming of Victoria’s Dragonflies (Insecta: Odonata,  Proceedings of the Royal Society of Victoria 123(3): 155-178. 
https://www.academia.edu/28354624/The_Naming_of_Victoria_s_Dragonflies_Insecta_Odonata_
— ENDERSBY (IAN D. ), 2015, The naming's of Australia's dragonflies.
https://www.researchgate.net/publication/283318421_The_Naming_of_Australia%27s_Dragonflies
 http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_origine_noms_odonates_Australie_Endersby_2015.pdf

— FLIEDNER (Heinrich), 2009, Die wissenschaftlichen Namen der Libellen in Burmeisters ‘Handbuch der Entomologie’ Virgo 9[5-23]
http://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), "The scientific names of the Odonata in Burmeister’s ‘Handbuch der Entomologie".
http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf
— FLIEDNER (Heinrich),  1997. Die Bedeutung der wissenschaftlichen Namen Europaischer Libellen. Libellula, supplement I:1-111. Sonderband zur Zeitschrift der Gesellschaft deutschsprachiger Odonatologen (GdO) e.V. Fliedner, Bremen.

— FLIEDNER (Heinrich), (1998): Die Namengeber der europäischen Libellen. Ergänzungsheft zu Libellula - Supplement 1
— FLIEDNER (H.), 2012, Wie die Libelle zu ihrem Namen kam Virgo, Mitteilungsblatt des Entomologischen Vereins Mecklenburg 15. Jahrgang (2012).
https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-15/virg%2015104%20Libelle_Namensherkunft.pdf
— HIJUM (Ep van ), 2005, Friese namen van libellen , TWIRRE natuur in Fryslan jaargang 16, nummer 4 page 142-147
http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

— KIRBY, W. F. (William Forsell), 1890 A synonymic catalogue of Neuroptera Odonata, or dragon-flies. With an appendix of fossil species. London,Gurney & Jackson; [etc. etc.]1890.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/25894#page/5/mode/1up

— ROBERT (Paul André), 1936, Les Insectes, coléoptères, orthoptères, archiptères, nevroptères, Delachaux et Niestlé .

 — ROBERT (Paul-André), 1958, Les Libellules: (Odonates), Delachaux & Niestlé, - 364 pages

https://books.google.fr/books?id=jvQVvAEACAAJ&dq=ROBERT+(Paul-A.),+Les+Libellules:+(Odonates),+Delachaux+%26+Niestl%C3%A9,+1958&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjpiuPbl7zgAhWOnhQKHURrDboQ6AEIKTAA
— STEINMANN (Henrik), 1997, World Catalogue of Odonata, Zygoptera Walter de Gruyter, - 521 pages . Numérisé Google.
https://books.google.fr/books?id=JMR-HkoVtvAC&pg=PA307&dq=tenellum,+World+Catalogue+of+Odonata,&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwilrrz33bjgAhVD2OAKHbcWAsUQ6AEILDAA#v=onepage&q=tenellum%2C%20World%20Catalogue%20of%20Odonata%2C&f=false
  — SITE Libellen - eine (kleine) Einführung . die Namensgebung

http://www.libelleninfo.de/07.html#buch

http://www.libelleninfo.de/071.html

SCHIEMENZ, H. (1953): Die Libellen unserer Heimat. Jena: Urania

— WENDLER (A)., A. Martens, L. Müller & F. Suhling (1995): Die deutschen Namen der europäischen Libellenarten (Insecta: Odonata).Entomologische Zeitschrift 105(6): 97-112


 
EXTRAIT DE LA BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE : 

 — CHARPENTIER (Toussaint von). 1825, Horae Entomologicae, adjectis tabulis novem coloratis. Vratislaviae, , in-4, avec 9 pl. coloriée, 261 pages.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/25890#page/7/mode/1up

— CHARPENTIER, (Toussaint von), 1840, Libellulinae Europaeae descriptae ac depictae, Lipsiae, Leopold Voss .

https://books.google.fr/books?id=inVPAAAAYAAJ&hl=fr&source=gbs_navlinks_s

— DELIRY / Worlds Odonata Words

http://www.deliry.net/odonata/index.php/Lestes_virens

— RAMBUR (Pierre), 1842,Histoire naturelle des insectes: névroptères, n°25 page 250

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61025298/f272.image.r=vestalis

 

— SCHAEFFER (Jacob-Christian). 1769,  Icones insectorum circa Ratisbonam indigenorum coloribus naturam referentibus expressae... = D. Jacob Christian Schäffers natürlich ausgemahlte Abbildungen Regensburgischer Insecten...   Regensburg, gedruckt bey Heinrich Gottfried Zunkel. [1766-1769] Illustrations par Johann Jakob Haid, (1704-1767). Johann Nepomuk Maag (1724?-1800). G. P. Trautner, . Johann Gottlieb Friedrich, (1742-1809). et Loibel.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1518402b/f1.item

 

— SCHAEFFER (Jacob-Christian). 1804, D. Jacobi Christiani Schaefferi Iconum insectorum circa Ratisbonam indigenorum enumeratio systematica par Georg Wolfgang Franz, Panzer, 1755-1829  (nomenclature systématique) :

https://www.biodiversitylibrary.org/bibliography/101964

— SELYS-LONGCHAMPS (Michel Edmond, Baron de), 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles, 220 pages.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f148.image.r=selys.langFR

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q.texteImage

 

 — SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1862 Synopsis des Agrionines,  deuxième légion : Lestes, Extrait des Bulletins de l'Académie royale de Belgique 2. sér., t. XIII, no 4

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132902#page/3/mode/1up

 

— VANDER LINDEN (Pierre Léonard) 

 -1820 Aeshnae Bononienses descriptae, adjecta ejusdem annotatione ad Agriones Bononienses., Typographiae Annesii de Nobilibus, Bononiae 1-11, incl. pl. 1-1

-1823 Aeshnae Bononienses descriptae, Opuscoli scientifici, volume 4 158-167

https://books.google.fr/books?id=kcQ-AAAAYAAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

-1825 sa Monographiae Libellulinarum europaearum specimen  de 42 pages.

https://books.google.de/books?id=vxIOAAAAQAAJ

 

.

Partager cet article
Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Zoonymie des Odonates

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Terrraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Terrraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche