Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2018 1 08 /10 /octobre /2018 15:11

Zoonymie des Odonates : le nom Anax junius Drury, 1773, l'Anax américain.

 

 

.

 

 Zoonymie ? L'étude des noms des animaux (zoo). Comme dans Toponymie, Oronymie, Hydronymie, ou Anthroponymie, mais pour les bêtes. 

Voir aussi :

 

GÉNÉRALITÉS

ANISOPTÈRES

ZYGOPTÈRES

BIBLIO :

 .

 

.
Résumé.
—nom de genre  Anax, Lech, 1815, "Entomology". In Brewster, David. Edinburgh Encyclopaedia. Vol. 9. Edinburgh: William Blackwood. pp. 57–172 [137] (in 1830 edition) : Anax vient de l'ancien grec ἄναξ , anax qui signifie « seigneur », « chef [de guerre] » ou « roi [tribal] ». Il est interprété comme qualifiant le comportement dominant d'Anax imperator, la seule espèce décrite par Leach 1815 sous son genre Anax. L'auteur lui-même ne fait aucun commentaire ni sur la justification de son nom de genre, ni sur le comportement de l'espèce qu'il nomme sans la décrire. Néanmoins, les liens unissant  Anax "roi" en grec et imperator "empereur" en latin, sont évidents, comme il est évident que cette espèce est de morphologie  tout à fait royale, par sa taille , l'une des plus grandes des Libellulidae (son envergure peut atteindre 11 cm) ou par les couleurs bleu et noir de l'abdomen des mâles (vert et/ou bleu et noir chez les femelles). Le vol des mâles est également majestueux, lorsqu'ils dominent "de manière impériale un territoire allant d'une simple flaque à une zone atteignant 2400 m2, duquel ils repoussent leurs congénères. Ils patrouillent continuellement au dessus de l'eau, parfois loin des rives" (Grand et Boudot, 2006). 
—nom d'espèce  Anax junius Drury, 1773 : Illustration of Natural History, White, London, 1770-1782, pl. XLVII fig.2 sous le protonyme Libellula junia
L'épithète Junia, écrit avec une majuscule par Drury, doit être compris comme la forme féminine (accordée avec Libellula) du latin Junius, non pas le quatrième mois du calendrier romain (qui ne comporte pas de majuscule) mais comme le nom d'une importante famille de la Rome antique, dont Lucius Junius Brutus, fondateur légendaire de la république romaine, est le plus illustre. Pour s'en convaincre, il suffit de découvrir les noms des espèces de libellules décrites dans le volume 2 (1773) aux   Planches XLV à XLVII : Lucia Caia Marcia Domitia Titia Arria Fulvia Paulina, Lydia, Eponina, Portia, Sophronia, Lucretia, sont extraits de la liste des gens romaines.

Noms vernaculaires français : 1. "L'Anax junia" Sélys, une transcription du nom scientifique 1850.2. "L'Anax de Juin"  Provancher, 1877, un contre-sens sur l'épithète junius.. 3.4. "L'Anax de juin et L'Anax cyclope". Dijkstra 2007, expliqué par "la marque caractéristique en forme d'œil sur le front" de l'espèce. 4. "L'Anax américain", Grand et Boudot, 2007, cette espèce nord-américaine ayant été adressé de New-York à Drury, et n'apparaissant exceptionnellement sur les côtes occidentales d'Europe que lors des tempêtes d'équinoxes.

— Noms vernaculaires dans d'autres langues :

.

- Néerlandais : amerikaanse keizerlibel 

-catalan :  libèllula verda ou libèllula de juny

-espagnol : La libélula verde ou libélula de junio

- allemand : Die Amerikanische Königslibelle

- anglais : Common Green Darner

.
 

.

LE NOM SCIENTIFIQUE.

.


.
I. LE NOM DE GENRE, ANAX, LEACH, 1815.
Voir 
http://www.lavieb-aile.com/2018/01/zoonymie-des-odonates.le-nom-de-genre-anax-leach-1815.html
.
.
.

 

.

II. LE NOM D'ESPÈCE ANAX JUNIUS, DRURY, 1773.

.

Libellula junia, Drury, Dru, 1770. Illustrations of natural history. Wherein are exhibited upwards of two hundred and forty figures of exotic insects, according to their different genera; very few of which have hitherto been figured by any author, being engraved and coloured from nature, with the greatest accuracy, and under the author's own inspection, on fifty copper-plates. With a particular description of each insect: interspersed with remarks and reflections on the nature and properties of many of them. To which is added, a translation into French. - pp. I-XXVII [= 1-27], [1], 1-130, index [1-2], Pl. I-L [= 1-50]. London. (White).

Le site animalbase indique : "Description et figure p. 112, Pl. 47 Fig. 5, sans le nom binominal. Nom établi en 1773 (date de publication de l'index non paginé à la fin du volume, Art. 12.2.2).". En effet, la figure 5 de la planche 47 du premier volume, publié en 1770,  des Illustrations d'histoire naturelle de Drury porte l'indication "junia" au crayon , et ce nom n'est donc pas valide puisqu'il n'est pas binominal. C'est dans l'Index qui figure à la fin du deuxième volume, daté de 1773, et qui s'intitule Names of the insects, according to the system of Linnaeus, que se trouve l'indication Clas. Neuropt. Genua Libell. devant 14 noms de libellules des planches 45 à 47 de ce second volume. Bien que l'on ne trouve pas le nom Libellula junia (du moins, je ne l'ai pas vu), mais junia en volume 1 et libell. en volume 2 pour d'autres espèces, la commission a conclu à la validité du taxon L. junia de Drury, mais en lui appliquant la date de 1773.

.

 

 

https://www.biodiversitylibrary.org/item/125982#page/243/mode/1up

La description originale, page 112,  est en anglais et en français :

FlG. V. Expands nearly four inches and a quarter. 

This insect is very much like one we have in England, but not entirely so  differing in some circumstances from ours ; and is introduced rather as a subject for illustrating the history of these insectis, than as a specimen meriting a place in this work. 
The Head, is large, and in front of a brown yellow.

— The Eyes, are brown, almost black, Sarge, and placed close together.

— The Thorax, when the insect was living, appears to have been green,

— The Abdomen, is now brown, but I fancy was green also ; for. these kinds of insefts are very subject to lose the gay colours they exhibited when alive.

— The Wings, are reticulated and transparent ; appearing of a brownish colour along the anterior edges ; having a small flender black stripe, about a quarter of an inch long, placed thereon near the tips, and a small angular white spot at the base of each next the body. 
I received it from New York. 

.
Fig.. V. Déploye ses aîles près de quartre [sic] pouces & un quart. 
Cet insecte resemble beaucoup à un que nous avons en Angleterre, mais pourtant il diffère en 
quelques particuliers, & je l'introduis ici plutôt comme un sujet pour éclaircir l'histoire naturelle de ces insectes, que comme une espece qui mérite être proposée dans cet ouvrage. 

La Tête est grande, & en devant brune jaune. 
— Les Yeux font bruns presque noirs, grands, & placés contigus. — Le Corselet, quand l'insecte étoit vivant, paroit avoir été verd. — L' Abdomen est à présent brun, mais je crois qu'il étoit aussi verd, car les especes de ce genre sont fort sujettes à perdre leurs belles couleurs, quand mortes. — Les Ailes sont réticulées & transparentes, d'une couleur brune le long des bords antérieurs, avec une raye déliée, environ un quart d'un pouce en longueur,  noire prés des bouts, & une petite tache blanche angulaire, à la base de chaque aile, près du corps. 
Je l'ai receu de la Nouvelle York. 

.

.

 

https://www.biodiversitylibrary.org/item/125982#page/242/mode/1up

https://www.biodiversitylibrary.org/item/125982#page/242/mode/1up

Zoonymie des Odonates : le nom Anax junius Drury, 1773, l'Anax américain.
Drury 1770, planche XLVII figure 5 : https://www.biodiversitylibrary.org/item/125982#page/243/mode/1up

Drury 1770, planche XLVII figure 5 : https://www.biodiversitylibrary.org/item/125982#page/243/mode/1up

.

RÉCEPTION.

.

La figure et sa description paraîtront ensuite dans Illustrations of exotic entomology de Drury et Westwood en 1837.

https://www.biodiversitylibrary.org/bibliography/12137#/summary

En 1839, H. Burmeister le décrira sous le nom Æschna junia dans son Handbuch der Entomologie 2:841.

En 1850, Sélys-Longchamps le décrira sous le nom d'Anax junia dans sa revue des Odonates ou libellules d'Europe page 328. (le genre Anax est alors féminin).

Calvert reprend le nom Æschna junia dans les Transactions of American entomological Society en 1898 25:56.

Calvert utilise le nom Anax junius dans les Transactions of American entomological Society de 1919 45:357 (Cuba)


.

 



.
ÉTUDE DU NOM.

L'épithète Junia, écrit avec une majuscule par Drury, doit être compris comme la forme féminine (accordée avec Libellula) du latin Junius, non pas le quatrième mois du calendrier romain (qui ne comporte pas de majuscule) mais comme le nom d'une importante famille de la Rome antique, dont Lucius Junius Brutus, fondateur légendaire de la république romaine. Pour s'en convaincre, il suffit de découvritr les noms des espèces de libellules décrites dans le volume 2 de 1773 aux   Planches XLV à XLVII : Lucia Caia Marcia Domitia Titia Arria Fulvia Paulina, Lydia, Eponina, Portia, Sophronia, Lucretia, extraits de la liste des gens romaines.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/125981#page/210/mode/1up

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_consuls_romains_du_Haut-Empire

.

.
LES AUTEURS PRÉCÉDENTS EN ZOONYMIE.
 
.
POITOU-CHARENTE NATURE

non décrit


.

 DRAGONFLYPIX
http://www.dragonflypix.com/etymology.html
 
non décrit


.
D'ANTONIO & VEGLIANTE.
https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum

non décrit.

.
H. FLIEDNER, 2009
https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf
http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf

"- junius bedeutet: Angehöriger des Clans der Iunii. Zu dieser römischen Familie gehörte Marcus Iunius Brutus, der berühmte Gründer der römischen Republik ebenso wie zwei der Mörder Cäsars. Doch keiner von ihnen hat für den Namen der Art Pate gestanden. Denn Drury hatte diese, getreu seiner Gewohnheit weibliche Namen aus der römischen Antike zu wählen, als Libellula junia beschrieben. Bei der Zuordnung der Art zu der neuen Gattung wurde der Name deren grammatischen Genus angepasst. Das macht man heute bei Eigennamen nicht mehr."

"- junius means: member of the Iunii-clan. To that Roman family belonged Marcus Iunius Brutus, the famous founder of the Roman republic as well as two of the assassins of Caesar. But none of them is involved in the origin of this denomination. For Drury, following his manner of giving female names from antiquity to Odonata, described this species as Libellula junia. The name was adapted in gender, when the species was transferred to the present genus. Today that would not happen to a proper name."

.
VAN HIJUM, 2005.
http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

 non décrit

.

.
LES NOMS VERNACULAIRES.
.

.
I. LES NOMS VERNACULAIRES FRANÇAIS.
.

L'espèce étant erratique d'origine américaine, et rarement décrite en France lorsque les tempêtes d'équinoxes  l'entrainent en Cornouailles anglaises (six individus  en septembre 1998 amené par les reste du cyclone Earl) ou sur nos côtes atlantiques (un individu mâle le 14 septembre 2003 à la Pointe Saint-Gildas au sud de Vannes), elle n'a pas reçue rapidement de nom vernaculaire, hormis au Canada par un auteur francophone.

1°) L'Anax junia Sélys, 1850.

En 1850, Sélys-Longchamps (Revue des Odonates page 328) lui donne comme nom vernaculaire le nom scientifique : Anax junia Drury, ou "Anax junia".  

2°) "L'Anax de Juin"  Provancher Léon, 1877. 

Petite faune Entomologique du Canada et particulièrement de la Province de Québec. Vol. II. Orthoptères, Névroptères et Hyménoptères. page 100 

https://www.biodiversitylibrary.org/page/26662773#page/148/mode/1up

https://books.google.fr/books?id=eKMoAAAAYAAJ&pg=PA99&dq=%22Anax+de+Juin%22&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjjmpe5-PbdAhVLFMAKHZR4BYgQ6wEIMjAB#v=onepage&q=%22Anax%20de%20Juin%22&f=false

L'abbé Léon Provancher, québécois auteur aussi d'une Flore canadienne, commet le contre-sens qu'il fallait éviter (et que rien ne vient particulièrement  justifier en terme de période d'apparition de l'Odonate) dans la traduction de Junius.

Le nom a néanmoins fait école, et se retrouve encore soit sur Wikipédia, soit dans le Guide des Libellules de Dijkstra  (Delachaux et Niestlé 2007).

 

3°) L'Anax américain, Grand et Boudot, 2007.

Daniel Grand, Jean-Pierre Boudot, Les libellules de France, Belgique et Luxembourg page 328.

 

Daniel Grand est l'auteur de l'article  Les Libellules et le réchauffement climatique, Rev. sci. Bourgogne-Nature - 9/10-2009, 124-133

http://www.bourgogne-nature.fr/fichiers/bn-9-10-124-133_1395657709.pdf

.

4°) L'Anax cyclope. Dijkstra 2007.

K-D. B. Dijkstra  Guide des Libellules de France et d'Europe, Delachaux et Niestlé 2007,  pages 166-167.

Ce nom a été sans doute créé avant que Grand et Boudot n'ait publié leur "Anax américain", et a été suscité par "la marque caractéristique en forme d'œil sur le front" de l'espèce.

.


.
II. LES NOMS VERNACULAIRES DANS D'AUTRES LANGUES.

.


- Néerlandais : amerikaanse keizerlibel 

-catalan :  libèllula verda ou libèllula de juny

-espagnol : La libélula verde ou libélula de junio

- allemand : Die Amerikanische Königslibelle

- anglais : Common Green Darner
.

 

.

 

 



 
 

 

.
SOURCES ET LIENS.
.
Bibliographie générale de ces articles de zoonymie des Odonates : voir ici.
http://www.lavieb-aile.com/2018/01/la-bibliographie-de-mes-articles-de-zoonymie-des-odonates.html
 
 
.
OUTILS DE  ZOONYMIE.
— http://www.dragonflypix.com/etymology.html
 — PRÉCIGOUT (Laurent), PRUD'HOMME (Eric), 2009, Libellules de Poitou-Charentes, Ed. Poitou-Charentes Nature, 255 pages, 
— POITOU-CHARENTE NATURE (Association) / Philippe JOURDE & Olivier ALLENOU
http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/leucorrhine-a-front-blanc/
— ANTONIO (Costantino D’), VEGLIANTE (Francesca ) "Derivatio nominis libellularum europæarum"(PDF) (en Italien) Étymologie de 197 noms de Libellules européennes.
https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum
 
— ENDERSBY (IAN D. ), 2012,  : Watson and Theischinger: the etymology of the dragonfly (Insecta: Odonata) names which they published  Journal and Proceedings of the Royal Society of New South Wales, vol. 145, nos. 443 & 444, pp. 34-53. ISSN 0035-9173/12/010034-20 34
https://royalsoc.org.au/images/pdf/journal/145_Endersby.pdf
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, Etymology of the Dragonflies (Insecta: Odonata) named by R.J. Tillyard, F.R.S. Proceedings of the Linnean Society of New South Wales 134, 1-16.
https://openjournals.library.sydney.edu.au/index.php/LIN/article/viewFile/5941/6519
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, The Naming of Victoria’s Dragonflies (Insecta: Odonata,  Proceedings of the Royal Society of Victoria 123(3): 155-178. 
https://www.academia.edu/28354624/The_Naming_of_Victoria_s_Dragonflies_Insecta_Odonata_
— ENDERSBY (IAN D. ), 2015, The naming's of Australia's dragonflies.
https://www.researchgate.net/publication/283318421_The_Naming_of_Australia%27s_Dragonflies
 http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_origine_noms_odonates_Australie_Endersby_2015.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), 2009, Die wissenschaftlichen Namen der Libellen in Burmeisters ‘Handbuch der Entomologie’ Virgo 9[5-23]
http://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), "The scientific names of the Odonata in Burmeister’s ‘Handbuch der Entomologie".
http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf
— FLIEDNER (Heinrich),  1997. Die Bedeutung der wissenschaftlichen Namen Europaischer Libellen. Libellula, supplement I. Sonderband zur Zeitschrift der Gesellschaft deutschsprachiger Odonatologen (GdO) e.V. Fliedner, Bremen.

— FLIEDNER (Heinrich), (1998): Die Namengeber der europäischen Libellen. Ergänzungsheft zu Libellula - Supplement 1
— FLIEDNER (H.), 2012, Wie die Libelle zu ihrem Namen kam Virgo, Mitteilungsblatt des Entomologischen Vereins Mecklenburg 15. Jahrgang (2012).
https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-15/virg%2015104%20Libelle_Namensherkunft.pdf
— HIJUM (Ep van ), 2005, Friese namen van libellen , TWIRRE natuur in Fryslan jaargang 16, nummer 4 page 142-147
http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521
— STEINMANN (Henrik), World Catalogue of Odonata, Walter de Gruyter, 6 févr. 2013 - 650 pages . Numérisé Google.
https://books.google.fr/books?id=IaEgAAAAQBAJ&dq=world+catalogue+odonata&hl=fr&source=gbs_navlinks_s
 
 — SITE Libellen - eine (kleine) Einführung . die Namensgebung

http://www.libelleninfo.de/07.html#buch

http://www.libelleninfo.de/071.html

SCHIEMENZ, H. (1953): Die Libellen unserer Heimat. Jena: Urania

WENDLER (A)., A. Martens, L. Müller & F. Suhling (1995): Die deutschen Namen der europäischen Libellenarten (Insecta: Odonata).Entomologische Zeitschrift 105(6): 97-112


 
EXTRAIT DE LA BIBLIOGRAPHIE : 

— DRURY (Dru), 1770 ,  Illustrations of natural history. Wherein are exhibited upwards of two hundred and forty figures of exotic insects, according to their different genera; very few of which have hitherto been figured by any author, being engraved and coloured from nature, with the greatest accuracy, and under the author's own inspection, on fifty copper-plates. With a particular description of each insect: interspersed with remarks and reflections on the nature and properties of many of them. To which is added, a translation into French. - pp. I-XXVII [= 1-27], [1], 1-130, index [1-2], Pl. I-L [= 1-50]. London. (White).

https://www.biodiversitylibrary.org/item/125982#page/243/mode/1up
 
—  DRURY (Dru), WESTWOOD, 1837, Illustrations of exotic entomology : containing upwards of six hundred and fifty figures and descriptions of foreign insects, interspersed with remarks and reflections on their nature and properties 

https://www.biodiversitylibrary.org/bibliography/12137#/summary


https://books.google.fr/books?id=DoIwvgAACAAJ&hl=fr&source=gbs_navlinks_s
— DELIRY (Cyrille) : Bibliothèque des Odonates
http://www.deliry.com/index.php?title=Biblioth%C3%A8que_Odonatologique
— DELIRY (Cyrille)  Monographie

http://www.deliry.com/index.php?title=Anax_junius
 

— SELYS-LONGCHAMPS ( Michel Edmond, Baron de) 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles, 220 pages.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f148.image.r=selys.langFR
— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de), 1840b - Enumération des Libellulidées de Belgique. - Bull. Ac. r. Bruxelles, Sér. 1 (7) : 31-43. -
— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q.texteImage

.

Partager cet article

Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Zoonymie des Odonates

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Théraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche