Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2021 1 14 /06 /juin /2021 16:13

Zoonymie  des Odonates : Anax imperator Leach, 1815, l'Anax empereur.

 

 

 

 

.

 

 

 

 

.

.

 

Zoonymie ? L'étude des noms des animaux (zoo). Comme dans Toponymie, Oronymie, Hydronymie, ou Anthroponymie, mais pour les bêtes. La "zoonymie populaire" (et volontiers extra-européenne) était  jusqu'à présent la seule branche un peu développée de cette science à peine née. En 2013 Ümüt Cinar a audacieusement employé, dans un seul article, le terme d'Odonatonymy.

 

.

 ZOONYMIE DES ODONATES.

.

ZYGOPTÈRES

.

BIBLIO :

  • Bibliographie des articles de zoonymie des Odonates.

.

 

Résumé

Nom de genre : Anax, Lech, 1815, "Entomology". In Brewster, David. Edinburgh Encyclopaedia. Vol. 9. Edinburgh: William Blackwood. pp. 57–172 [137] (in 1830 edition) : Anax vient de l'ancien grec ἄναξ anax qui signifie « seigneur », « chef [de guerre] » ou « roi [tribal] ». Il est interprété comme qualifiant le comportement dominant d'Anax imperator, la seule espèce décrite par Leach 1815 sous son genre Anax. L'auteur lui-même ne fait aucun commentaire ni sur la justification de son nom de genre, ni sur le comportement de l'espèce qu'il nomme sans la décrire. Néanmoins, les liens unissant  Anax "roi" en grec et imperator "empereur" en latin, sont évidents, comme il est évident que cette espèce est de morphologie  tout à fait royale, par sa taille , l'une des plus grandes des Libellulidae (son envergure peut atteindre 11 cm) ou par les couleurs bleu et noir de l'abdomen des mâles (vert et/ou bleu et noir chez les femelles). Le vol des mâles est également majestueux, lorsqu'ils dominent "de manière impériale un territoire allant d'une simple flaque à une zone atteignant 2400 m2, duquel ils repoussent leurs congénères. Ils patrouillent continuellement au dessus de l'eau, parfois loin des rives" (Grand et Boudot, 2006). 

Nom d'espèce : Anax imperator, Leach, 1815,   Edinb. Encycl., 9 : 137 . Du latin imperator, oris "chef, homme de guerre", sans doute pour son comportement belliqueux sur les plans d'eau. 

— Noms en français. 1°) "Anax formose" Selys 1840 (transcription d'A. formosa, aujourd'hui synonyme). 2°) "L'Anax empereur", Paul-André Robert 1936 et 1958, nom repris par l'ensemble des guides entomologistes et par l'INPN.

— Noms en d'autres langues :

 

-en anglais : "Emperor (dragonfly)" 

-en allemand : "Die Große Königslibelle "

-en néerlandais : "De grote keizerlibel "

-en catalan et espagnol : "Libelula emperador"

-en étonien : "Kuningkiil"

-en hongrois : "Óriás szitakötő"

-en lithuanien : "Imperatoriškasis laumžirgis"

-en slovène : "Veliki spremljevalec"

-en norvégien : "Storkeiserlibelle"

-en suédois : "Kejsartrollslända"

-en breton : "Impalaer bras" (grand empereur)

-en gallois : "Ymerawdwr (gwas neidr)"

-en irlandais : "Snáthaid mhór impireach"

-en finnois : "Keisarikorento"

.

.

 

 

.

.

Description préalable.

.

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/65473/tab/taxo

https://www.nature22.com/odonates22/anisopteres/anax_empereur/anax_empereur.html

Sur ce blog :

.

 

 

.

Anax imperator mâle Lucas 1900

 

.

Anax imperator femelle Lucas 1900.

 

 

 

.

 

LE NOM SCIENTIFIQUE.

LE NOM DE GENRE ANAX, LEACH, 1815.

https://www.lavieb-aile.com/2018/01/zoonymie-des-odonates.le-nom-de-genre-anax-leach-1815.html

.

LE NOM D'ESPÈCE ANAX IMPERATOR, LEACH, 1815.

Anax imperator, LEACH , W.E. (1815). "Entomology".  Edinb. Encycl.. Vol. 9 : 137 (in 1830 edition) .

https://www.biodiversitylibrary.org/page/17493627#page/145/mode/1up

William Leach ne donne pas de description de son espèce et précise seulement qu'il l'a observé en Angleterre. Mais il renvoie pour son genre à un manuscrit Leach's MSS, qui contenait peut-être cette description.

.

.
 

"Commentaires sur la systématique - Il n'y a pas de description explicite de cette espèce, monotypique dans le nouveau genre Anax qui est forgé par Leach in Brewster (1815). Aussi doit-on considérer que la description du genre vaut pour l'espèce par monotypie. La seule information donnée par son auteur sur ce taxon est que se trouve en Angleterre. Si Stephens (1829) donne la priorité au zoonyme Anax imperator, dans son travail de 1835 il revient sur Anax formosa. C'est chez Stephens (1835) qu'on découvre la première description explicite et complète de cette espèce : on pourrait selon cette interprétation avoir en définitive Anax imperator Leach in Brewster, 1815 (nomen nudum) et Anax imperator Stephens, 1835, mais alors avec priorité à Anax formosa (Vander Linden, 1820) décrit antérieurement. Burmeister (1839) utilise comme nom principal Aeschna azurea et met en synonymie Aeschna formosa tout en ajoutant, mais avec un point d'interrogation Anax imperator. Notons qu'on trouve toujours la préférence pour Anax formosa chez Hagen (1867) ou Buchecker (1876) par exemple." (C. Deliry)

Synonymie :

  • Aeshna formosa Vander Linden, 1820 (ou 1823 pur INPN) [Stephens 1835, Burmeister 1839]  : Vander Linden, P. L. 1823. Aeshnae bononienses descriptae. Opuscoli Scientifici, IV: 158-165. page 158
  • Aeschna azurea de Charpentier, 1825

  • Aeschna dorsalis Burmeister, 1839

  • Anax mauricianus Rambur, 1842

  • Aeschna lunata Kolenati, 1856

 

.

.

ÉTUDE DE L'ÉPITHÈTE IMPERATOR.

.

En l'absence de description, et a fortiori d'explication par l'auteur de son zoonyme, c'est la redondance de sens du nom générique (grec Anax, "chef, guerrier") et de l'épithète spécifique (latin imperator = "chef, celui qui commande") qui, associée à la connaissance de la morphologie et du comportement de l'espèce,  ont conduit les auteurs soit à le traduire par "empereur", — pour son allure impériale — soit à l'associer à son comportement dominateur des plans d'eau.

Pour reprendre ce que j'ai écrit au sujet du nom de genre :

"Néanmoins, les liens unissant  Anax "roi" en grec et imperator "empereur" en latin, sont évidents, comme il est évident que cette espèce est de morphologie  tout à fait royale, par sa taille , l'une des plus grandes des Libellulidae (son envergure peut atteindre 11 cm) ou par les couleurs bleu et noir de l'abdomen des mâles (vert et/ou bleu et noir chez les femelles). Le vol des mâles est également majestueux, lorsqu'ils dominent "de manière impériale un territoire allant d'une simple flaque à une zone atteignant 2400 m2, duquel ils repoussent leurs congénères. Ils patrouillent continuellement au dessus de l'eau, parfois loin des rives" (Grand et Boudot, 2006)."

Néanmoins, il faut constater que le Gaffiot ne donne qu'en troisième sens celui d'"empereur", après 1. "Celui qui commande, chef, maître." 2. "Chef de guerre, général, capitaine, homme de guerre." 

Surtout, il faut remarquer qu'imperator, oris vient du verbe impero, "commander", ordonner. L'épithète, qui est un qualificatif et nom un substantif, ne doit pas être assimilée par facilité au nom "empereur" qui nous vient à l'esprit. Penser plutôt à l'adverbe "impérativement".

https://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php?q=IMPERATOR

.

LES AUTEURS AYANT ETUDIÉ CE NOM.

.

POITOU-CHARENTE NATURE

http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/anax-empereur/

"imperator (lat) = maître, empereur, du fait de son attitude martiale."

 

.

DRAGONFLYPIX

http://www.dragonflypix.com/etymology.html

"from Lat. imperator = commander, emperor".

 .

D'ANTONIO & VEGLIANTE.

https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum

"- imperator, oris = imperatore. "

 

.

H. FLIEDNER, 2009

https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf

http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf

"imperator Leach [l. emperor] stresses the same fact as the genus name. "

.

VAN HIJUM, 2005.

http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

"anax= heerser "

.

.

 

LES NOMS VERNACULAIRES.

.

 

LES NOMS EN FRANÇAIS

.

1°) "Anax formose" Selys, 1840 Monog. Libel. :117  et Selys 1850; Rev. Odonates  :109

Par adaptation d'Anax formosa, nom spécifique alors retenu par l'auteur au dépens d'A. imperator

— SELYS-LONGCHAMPS (Michel Edmond, Baron de), 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles, 220 pages.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f118.item.r=selys.langFR

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q/f139.item.r=anax

Je trouve néanmoins "anax empereur" dans un Dictionnaire universel de 1853.

.

2°) L'Anax empereur, Paul-André Robert, 1936 Les Insectes :96 puis 1958, Les Libellules (Odonates) :181.

L'auteur donne en 1958 l'explication suivante :

"Signification du nom : imperator = impérial, empereur ; formosus ou formosa = beau, bien fait ; azurea = azuré ; lunata = en forme de croissant.

Nom de genre Anax =chef, héros. Synonyme Cyrtosoma = corps arqué."

"L'Anax empereur porte bien son titre : comment aurait-on pu nommer d'une façon plus expressive ce roi parmi les Libellules, ce souverain de tous les Insectes de chez nous. Que ce soit son vol, son port, son costume, sa force, tout porte à le ranger instinctivement tout au sommet de la liste."

"Anax empereur" est repris par D'Aguilar et Dommanget, puis par l'ensemble des auteurs de guides naturalistes, et enfin cité comme unique nom vernaculaire par l'INPN/Museum sur son site en ligne.

.

.

LES NOMS DANS D'AUTRES LANGUES.

-en anglais : "Emperor (dragonfly)" 

-en allemand : "Die Große Königslibelle "

-en néerlandais : "De grote keizerlibel "

-en catalan et espagnol : "Libelula emperador"

-en étonien : "Kuningkiil"

-en hongrois : "Óriás szitakötő"

-en lithuanien : "Imperatoriškasis laumžirgis"

-en slovène : "Veliki spremljevalec"

-en norvégien : "Storkeiserlibelle"

-en suédois : "Kejsartrollslända"

-en breton : "Impalaer bras" (grand empereur)

-en gallois : "Ymerawdwr (gwas neidr)"

-en irlandais : "Snáthaid mhór impireach"

-en finnois : "Keisarikorento"

.

 

.

SOURCES ET LIENS.

Bibliographie générale de ces articles de zoonymie des Odonates : voir ici :
http://www.lavieb-aile.com/2018/01/la-bibliographie-de-mes-articles-de-zoonymie-des-odonates.html

OUTILS DE  ZOONYMIE.

— Animalbase

http://www.animalbase.org/

— A Dictionary of Prefixes, Suffixes, and Combining Forms from Webster!s Third New International Dictionary, Unabridged ! 200

http://www.mrjonathan.com/mxrm9files/GrammarPages/prefixes%20&%20Sufixes%20Dictionary.pdf

— [Boudot J.-P., Dommanget J.-L., 2012. Liste de référence des Odonates de France métropolitaine. Société française d’Odonatologie, Bois-d’Arcy (Yvelines), 4 pp.]
 

— ANTONIO (Costantino D’), VEGLIANTE (Francesca ) "Derivatio nominis libellularum europæarum"(PDF) (en Italien) Étymologie de 197 noms de Libellules européennes.
https://www.researchgate.net/publication/316791278_Derivatio_nominis_libellularum_europaearum 

—  ÇINAR (Ümüt), 2013, Odonates of Turkey and Odonatonymy The Odonates of Turkey and the Naming of Dragonflies and Damselflies.The Common Names for the Odonates of Turkey

https://www.academia.edu/37324191/Odonates_of_Turkey_and_Odonatonymy_HTML_2013

— DELIRY (Cyrille) / Worlds Odonata Words

http://deliry.net/odonata/index.php/Anax_imperator

— DIJKSTRA (K.-D.B.), et LEWINGTON, (R. ), 2006). Field guide to the Dragonflies of Britain and Europe. British Wildlife Publishing, 1-320.

— DIJKSTRA (K.-D.B.), et LEWINGTON, (R.) 2015. Guide des libellules de France et d'Europe. Guide Delachaux. Delachaux et Niestlé. Paris. 320 p. [http://www.delachauxetniestle.com/ouvrage/guide-des-libellules-de-france-et-d-europe/9782603021538]

— DIJKSTRA K.-D.B., LEWINGTON, R. et JOURDE (P.), traducteur (2007), Guide des Libellules de France et d'Europe, Delachaux et Niestlé.

— ENDERSBY (IAN D. ), 2012,  : Watson and Theischinger: the etymology of the dragonfly (Insecta: Odonata) names which they published  Journal and Proceedings of the Royal Society of New South Wales, vol. 145, nos. 443 & 444, pp. 34-53. ISSN 0035-9173/12/010034-20 34
https://royalsoc.org.au/images/pdf/journal/145_Endersby.pdf
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, "Etymology of the Dragonflies (Insecta: Odonata) named by R.J. Tillyard", F.R.S. Proceedings of the Linnean Society of New South Wales 134, 1-16.
https://openjournals.library.sydney.edu.au/index.php/LIN/article/viewFile/5941/6519
— ENDERSBY (IAN D., FRS ), 2012, The Naming of Victoria’s Dragonflies (Insecta: Odonata,  Proceedings of the Royal Society of Victoria 123(3): 155-178. 
https://www.academia.edu/28354624/The_Naming_of_Victoria_s_Dragonflies_Insecta_Odonata_
— ENDERSBY (IAN D. ), 2015, The naming's of Australia's dragonflies.
https://www.researchgate.net/publication/283318421_The_Naming_of_Australia%27s_Dragonflies
 http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_origine_noms_odonates_Australie_Endersby_2015.pdf

— FLIEDNER (Heinrich), 2009, Die wissenschaftlichen Namen der Libellen in Burmeisters ‘Handbuch der Entomologie’ Virgo 9[5-23]
http://www.entomologie-mv.de/download/virgo-9/Virgo%200902%20Die%20wissenschaftlichen%20Namen%20der%20Libellen%20in%20Burmeisters.pdf
— FLIEDNER (Heinrich), "The scientific names of the Odonata in Burmeister’s ‘Handbuch der Entomologie".
http://dominique.mouchene.free.fr/libs/docs/GENE_Burmeister_Fliedner.pdf
— FLIEDNER (Heinrich),  1997. Die Bedeutung der wissenschaftlichen Namen Europaischer Libellen. Libellula, supplement I:1-111. Sonderband zur Zeitschrift der Gesellschaft deutschsprachiger Odonatologen (GdO) e.V. Fliedner, Bremen.

— FLIEDNER (Heinrich), (1998): Die Namengeber der europäischen Libellen. Ergänzungsheft zu Libellula - Supplement 1
— FLIEDNER (H.), 2012, Wie die Libelle zu ihrem Namen kam Virgo, Mitteilungsblatt des Entomologischen Vereins Mecklenburg 15. Jahrgang (2012).
https://www.entomologie-mv.de/download/virgo-15/virg%2015104%20Libelle_Namensherkunft.pdf

— GBIF

https://www.gbif.org/species/1424076


— GRAND (D.) & BOUDOT (J.P.) ,2007 Les libellules de France, Belgique et Luxembourg. Biotope, Mèze. Collection Parthénope. 480 pp.— http://www.dragonflypix.com/etymology.html

— HIJUM (Ep van ), 2005, Friese namen van libellen , TWIRRE natuur in Fryslan jaargang 16, nummer 4 page 142-147
http://natuurtijdschriften.nl/download?type=document&docid=555521

 — PRÉCIGOUT (Laurent), PRUD'HOMME (Eric), JOURDE (Philippe) 2009, Libellules de Poitou-Charentes, Ed. Poitou-Charentes Nature, 255 pages, 
— POITOU-CHARENTE NATURE (Association) / Philippe JOURDE & Olivier ALLENOU
http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/leucorrhine-a-front-blanc/

— ROBERT (Paul André), 1936, Les Insectes, coléoptères, orthoptères, archiptères, nevroptères, Delachaux et Niestlé .

 — ROBERT (Paul-André), 1958, Les Libellules: (Odonates), Delachaux & Niestlé, - 364 pages

https://books.google.fr/books?id=jvQVvAEACAAJ&dq=ROBERT+(Paul-A.),+Les+Libellules:+(Odonates),+Delachaux+%26+Niestl%C3%A9,+1958&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjpiuPbl7zgAhWOnhQKHURrDboQ6AEIKTAA
— STEINMANN (Henrik), 1997, World Catalogue of Odonata, Zygoptera Walter de Gruyter, - 521 pages . Numérisé Google.
https://books.google.fr/books?id=JMR-HkoVtvAC&pg=PA307&dq=tenellum,+World+Catalogue+of+Odonata,&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwilrrz33bjgAhVD2OAKHbcWAsUQ6AEILDAA#v=onepage&q=tenellum%2C%20World%20Catalogue%20of%20Odonata%2C&f=false
  — SITE Libellen - eine (kleine) Einführung . die Namensgebung

http://www.libelleninfo.de/07.html#buch

http://www.libelleninfo.de/071.html

SCHIEMENZ, H. (1953): Die Libellen unserer Heimat. Jena: Urania

— WENDLER (A)., A. Martens, L. Müller & F. Suhling (1995): Die deutschen Namen der europäischen Libellenarten (Insecta: Odonata).Entomologische Zeitschrift 105(6): 97-112

.
 
EXTRAIT DE LA BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE : 

— BURMEISTER  H. 1839 - Handbuch der Entomologie. - Enslin, Berlin [Libellulina : 805-862].

https://archive.org/details/handbuchderentom222burm/page/822/mode/2up

— CHARPENTIER (Toussaint von). 1825, Horae Entomologicae, adjectis tabulis novem coloratis. Vratislaviae, , in-4, avec 9 pl. coloriée, 261 pages.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/25890#page/7/mode/1up

— CHARPENTIER, (Toussaint von), 1840, Libellulinae Europaeae descriptae ac depictae, Lipsiae, Leopold Voss .

https://books.google.fr/books?id=inVPAAAAYAAJ&hl=fr&source=gbs_navlinks_s

— KIRBY, W. F. (William Forsell), 1890 A synonymic catalogue of Neuroptera Odonata, or dragon-flies. With an appendix of fossil species. London,Gurney & Jackson; [etc. etc.]1890.

https://www.biodiversitylibrary.org/item/25894#page/5/mode/1up

LEACH , W.E. (1815). "Entomology". In Brewster, David. Edinburgh Encyclopaedia. Vol. 9. Edinburgh: William Blackwood. pp. 57–172 [137] (in 1830 edition) – 

https://www.biodiversitylibrary.org/page/17493627#page/145/mode/1up

 

— RAMBUR (Pierre), 1842, Histoire naturelle des insectes: névroptères, page 242.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61025298/f264.item.r=vestalis

 

— SELYS-LONGCHAMPS (Michel Edmond, Baron de), 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles, 220 pages.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370057n/f148.image.r=selys.langFR

— SELYS-LONGCHAMPS ( E.de),1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26769q.texteImage

 — SELYS-LONGCHAMPS ( E.de) 1862 Synopsis des Agrionines,  deuxième légion : Lestes, Extrait des Bulletins de l'Académie royale de Belgique 2. sér., t. XIII, no 4

https://www.biodiversitylibrary.org/item/132902#page/3/mode/1up

— VANDER LINDEN (Pierre Léonard) 

 -1820 Aeshnae Bononienses descriptae, adjecta ejusdem annotatione ad Agriones Bononienses., Typographiae Annesii de Nobilibus, Bononiae 1-11, incl. pl. 1-1

-1823 Aeshnae Bononienses descriptae, Opuscoli scientifici, volume 4 158-167

https://books.google.fr/books?id=kcQ-AAAAYAAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

-1825 sa Monographiae Libellulinarum europaearum specimen  de 42 pages.

https://books.google.de/books?id=vxIOAAAAQAAJ

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by jean-yves cordier - dans Zoonymie des Odonates

Présentation

  • : Le blog de jean-yves cordier
  • : 1) Une étude détaillée des monuments et œuvres artistiques et culturels, en Bretagne particulièrement, par le biais de mes photographies. Je privilégie les vitraux et la statuaire. 2) Une étude des noms de papillons et libellules (Zoonymie) observés en Bretagne.
  • Contact

Profil

  • jean-yves cordier
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Terrraqué).  "Les vraies richesses, plus elles sont  grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)
  • "Il faudrait voir sur chaque objet que tout détail est aventure" ( Guillevic, Terrraqué). "Les vraies richesses, plus elles sont grandes, plus on a de joie à les donner." (Giono ) "Délaisse les grandes routes, prends les sentiers !" (Pythagore)

Recherche